02 OCTOBRE 2011, ZOLDER Belgian Historic, CUYVERS deux fois plus rapide !

Eddy Coppée    2011-10-04 23:01:35   


Dans le cadre des Belgian Masters, la Belgian Historic Cup a disputé ses 7ème et 8ème rendez-vous le week-end dernier sur le circuit de Zolder. Deux séances qualificatives figuraient au programme, avec des chronos servant à établir la grille de départ de la première des deux courses. Le résultat de celle-ci allait donner l’ordre d’envol de la seconde joute, tandis que le top 6 général devait être inversé.

Avec 46 bolides sur la liste des engagés, la Belgian Historic Cup pouvait une fois de plus se targuer de proposer le peloton le plus fourni du week-end. Certaines voitures figuraient même sur une liste d’attente, mais elles ont dû rester à la maison. La demande est donc plus grande que l’offre, et à l’avenir, c’est un problème auquel il va falloir s’atteler. Davantage d’informations à ce sujet seront transmises dans un prochain communiqué.

Lors des deux séances qualificatives, Dimitri Cuyvers et sa BMW M3 se montraient de loin les plus rapides, bouclant le meilleur tour en 1’47’’8. Le Limbourgeois recevait néanmoins une pénalité de 10 places pour avoir dépassé certains concurrents alors que les drapeaux jaunes étaient agités, mais aussi pour avoir oublié de revêtir des sous-vêtements ignifugés sous sa combinaison.

Lors de la seconde séance, Cuyvers devait en outre composer avec un moteur rencontrant quelques ratés, de quoi renvoyer la voiture sous sa tente.


C’est dès lors Jan Schippers qui héritait de la pole en vue de la première joute. Luc Moortgat positionnait sa Porsche aux côtés de la Chevrolet Camaro en première ligne, précédant la Ford Mustang de Jerry De Weerdt et la Studebaker Commander de Geert Boels.

Serge Lebeau (Lotus Elan) et Freddy Van Sprundel (Ford Escort) se partageaient la troisième ligne de la grille de départ, emmenant dans leur sillage la Dodge de Gunther Raus et la BMW M3 de Geert Dierickx.

Raus n’était en fait pas en mesure de signer le moindre chrono intéressant, et après examen d’usage, un souci au niveau de la direction était détecté. Gunther devait ainsi faire une croix sur la première des deux courses. En accord avec son équipier et préparateur au sein du HARD Racing, Jan Schippers, Raus demandait une dérogation pour utiliser la Chevrolet Camaro de ce dernier en deuxième manche, à la condition de s’élancer depuis le fond de la grille de départ. La BMW de Marc Mathay et l’Opel Kadett de Dirk Van Rompuy complétaient le top 10.

Parmi les grands absents, on pointait Bert Smeets et sa Rover Vitesse ex-TWR, qui avait rencontré des ennuis de moteur dans le cadre des Spa Six Hours une semaine plus tôt.


La famille Van Ham n’était pas non plus au rendez-vous avec sa Porsche, pas plus que Guy François, victime de problèmes techniques avec sa Lotus Elan.
Jan Van Elderen revenu juste de vacances avait fait l’impasse, mais était venu soutenir la nouvelle BMW de son fils .

Dimitri Cuyvers trop fort à Zolder

Juste avant le départ de la première course, quelques pilotes, et non des moindres, disparaissaient déjà des classements. Le représentant de l’équipe Vinital Jerry De Weerdt devait ranger sur le bord de la piste la Ford Mustang au volant de laquelle il avait mené la dernière joute en date, un mal dont souffrait également Isabelle Storme et sa Peugeot, en proie à des ennuis d’embrayage, tandis que la BMW de Van Hoften ne parvenait même pas à quitter la grille de départ.

Jan Schippers était le plus prompt au départ de la première manche, s’engouffrant en leader dans le Premier Gauche, suivi de Luc Moortgat et Geert Boels. Le pilote Real parvenait à positionner sa Porsche au sommet de la hiérarchie avant même la fin de la première boucle, mais ce n’était que provisoire, car un tour plus tard, il subissait la loi de Dimitri Cuyers et sa BMW M3, le plus rapide en piste avec un tour en 1’47’’407. La très efficace M3, conjuguée au talent de Cuyvers, s’envolait assez vite, pour croiser le drapeau à damier avec 36 secondes de bon sur des suivants pas vraiment immédiats.

La lutte pour les places d’honneur était indécise jusqu’au bout, opposant Moortgat et Schippers, et au bout du compte, c’est le préparateur de Sluis qui avait le dernier mot, avec une seconde de bon sur Moortgat.


Freddy Van Sprundel buttait sur la Studebaker de Geert Boels pour le gain de la 4ème place, tentant de trouver une ouverture, même minime, mais Boels fermait toutes les portes pour résister jusqu’au bout à la Ford Escort.
Serge Lebeau s’est d’abord mêlé aux débats pour les places d’honneur, avant de lâcher prise en fin de parcours.

Parti depuis la 10ème place, Van Rompuy remontait dans le classement, trouvant en Dierickx et sa BMW un adversaire idéal. De quoi obliger Van Rompuy à pousser sa Kadett dans ses derniers retranchements, ce qui lui permettait d’arracher la 7ème place.

Belle bagarre également au coeur du peloton entre la Ferrari de Harry Peeters et la BMW de Bas Van Elderen. La Ferrari Moneytron parvenait à résister aux assauts du jeune pilote, avec la 12ème place pour enjeu.

La Lotus de Poulet et la BMW de Koeken complétaient le top 10.

Alors que l’arrivée était imminente, la Ford GT40 d’Emiel de Weerdt et la Ford Escort MK1 de Theo Mouws rejoignaient à leur tour la liste des abandons.

Premier podium pour la Studebaker de Boels

Grâce à l’inversion du top 6 pour établir l’ordre de la deuxième grille de départ, la Lotus de Lebeau s’élançait depuis la pole position en vue de la seconde joute, flanqué sur la première ligne de Van Sprundel.

Suivaient Moortgat, Boels et Cuyvers.
La Studebaker de Boels occupait furtivement la tête de la course devant Lebeau et Van Sprundel, tandis que l’infortuné Luc Moortgat était contraint de ranger sa Porsche sur les bas-côtés, en raison de transmission.

La BMW de Cuyvers, partie depuis la 5ème place sur la grille, rencontrait quelques problèmes en revenant sur la Studebaker Commander, mais une fois trouvée l’ouverture, il s’envolait de manière spectaculaire, comme plus tôt dans la journée.

Boels, Van Sprundel et Lebeau allaient encore assurer le spectacle devant Van Rompuy et Dierickx, qui reprenaient leur duel là où ils l’avaient laissé au terme de la première manche. Le départ de la course était marqué par le… tonneau de Marc Vandendijk, conséquence d’une roue cassée en abordant le Bianchi. Le pilote de la Triumph en était quitte pour une jolie frayeur.

Parti depuis la dernière place au volant de la Chevrolet Camaro de Schippers, Gunther Raus se lançait dans une spectaculaire remontée, au point d’aligner les tours en 1’47’’. Une progression dans le classement qui allait s’interrompre en 7ème position, au moment où l’embrayage faisait des siennes. Un mal qui frappait d’autres pilotes. Au cœur du combat entre Boels, Van Sprundel et Lebeau, la Ford Escort de ‘Fast Freddy’ rétrogradait dans le classement, conséquence d’un bris de ressort.

Lebeau était une nouvelle fois contraint de baisser le rythme en vue de l’arrivée, tout en assurant sa 3ème place finale. C’est donc un Geert Boels très fier qui s’offrait la médaille d’argent, décrochant de la sorte son premier podium de classe.

Problème de boîte de vitesses pour Van Rompuy au terme d’une belle course, le pilote de l’Opel Kadett devant abandonner la 4ème place à Dierickx.

Et Van Rompuy devait aussi se cracher dans les mains pour empêcher la BMW 335 de Mathay de prendre la 5ème place. Ce dernier croisait le drapeau à damier au 6ème rang, devant l’autre BMW de Koeken, Bleus et Peeters, qui s’est une fois encore battu contre Bas Van Elderen. Isabelle Storme rencontrait une fois encore des ennuis d’embrayage, ce qui ne l’empêchait nullement de lutter contre Geebelen (Porsche), De Baer (Ford GT40) et Farrow (Alfa).

Bas Van Elderen s’offrait lui aussi une grosse chaleur, lorsque sa voiture partait en vrille au Jochen Rindt, ce qui lui coûtait quatre places.

Rendez-vous au Ring

Dans la Classe 1, Lebeau a une fois encore empoché l’intégralité de la mise, ce qui lui permet de rester de manière autoritaire aux commandes du championnat. Il tient à remercier Roger poulet qui lui a prêté une jante avant droite pour disputer cette deuxième manche dont il a eu le plus grand soin .



En Classe 2, Boels prend la tête du classement pour un petit point, mais si l’on tient compte des plus mauvais résultats à défalquer, Jan Schippers est à son avantage avant les dernières courses de la saison, sur le circuit du Nürburgring.

Dirk Van Rompuy se propulse à la 3ème place, mais Koeken n’a pas encore abandonné tout espoir de monter sur la plus petite marche du podium final.

Enfin, dans la Classe 3, Van Sprundel prend le meilleur sur Moortgat, mais ce dernier conserve l’avantage si l’on tient compte des résultats à décompter. Le champion ne sera néanmoins pas connu avant l’arrivée de la seconde manche du Nürburgring.


BELGIAN MASTERS BELGIAN HISTORIC 1° MANCHE
1,CUYVERS Dimitri BMW E30 M3 ==34==  ;2,SCHIPPERS Jan CHEVROLET Camaro 1’11.212 ;3,MOORTGAT Luc PORSCHE 911 SC RS 1’13.374 ;4, BOELS Geert STUDEBAKER Commander 1’25.076 ;5,VAN SPRUNDEL Freddy FORD Escort RS2000 Mk I 1’28.256 ;6,LEBEAU Serge LOTUS Elan 26 R 1’47.776 ;7,VAN ROMPUY Dirk OPEL Kadett 2’50.244 ;8,DIERICKX Geert BMW E30 M3 2’53.050 ;9,POULET Roger LOTUS Elan 3’21.188 ;10,KOEKEN Johan BMW E 21 323i ==32== ;11,BLEUS Georges VW Golf GTI 30.886 ;12,PEETERS Harry FERRARI Mondial 38.028  ;13,VAN ELDEREN Bas BMW 325 43.290 ;14,FRANS Tony FORD Escort RS2000 Mk II 1’16.134 ;15,D HOOGHE Corry Lancia Delta Monte Carlo 1’54.418 ;16,SELDERS Kees TVR Vixen 2500 2’00.522 ;17,CRIJNS Rafael PORSCHE 911 ST 2’10.664 ;18,DE COCK Carlo Alfa Romeo GTV6 2’16.738 ;19,BRUNEEL Raphael VW Golf 1 2’19.188 ;20,VISSER Maurice HILLMAN Avenger Tiger 2’55.926  ;21,BLOMMAERT Herbert BMW E 30 325i 2’56.124 ;22 ,VAN DE PLASSE Jean-Pierre PEUGEOT 205 GTI 3’21.688 ;23,MATHAY Marc BMW 335 4’12.364 ;24,DE BAER Guy FORD GT 40 ==30== ;25,HENDRICKX Paul MG MGB 14.708 ;26,T HOEN Robert Jan AUSTIN HEALEY 3000 MK I 27.188 ;27 , BESSEMS Erik PORSCHE 944S 29.544 ;28,BOUGELET Francis BMW 2002 TI Gr2 1’07.656 ;29,GEEBELEN Luc PORSCHE 911 1’27.120 ;30,FARROW David Alfa Romeo Giulia 1’39.246 ;31,DIELEN Helene AUSTIN HEALEY Sprite Mk III 2’52.682 ;32,ALBERTS Henri Triumph dolomite==28== ;33,VANDENDIJK Marc Triumph TR4 42.000 ;34,DIRKS Eddy AUSTIN Mini 1’54.804 ;35,TINEBRA Fabrice PORSCHE 924S 1’57.238 ;36,MOUWS Theo FORD Escort RS2000 Mk I ==22== ;37,DE WEERDT Emiel FORD GT 40 27.926 ;38,MAHIEU Filip TRIUMPH TR3A ==20==  ;39,BURM Jeroen MERCEDES 190 2,3 16V==16==

BELGIAN MASTERS BELGIAN HISTORIC 2° MANCHE
1.CUYVERS Dimitri BMW E30 M3 ==34==  ;2.BOELS Geert STUDEBAKER Commander 1’05.855 ;3.LEBEAU Serge LOTUS Elan 26 R 1’23.621 ;4.DIERICKX Geert BMW E30 M3 2’32.357 ;5.VAN ROMPUY Dirk OPEL Kadett 2’40.863  ; 6.POULET Roger LOTUS Elan 3’05.166 ;7.KOEKEN Johan BMW E 21 323i ==33== ; 8.VAN SPRUNDEL Freddy FORD Escort RS2000 Mk I 0.858 ;9 .BLEUS Georges VW Golf GTI 35.977 ;10.PEETERS Harry FERRARI Mondial 44.433  ;11.VAN ELDEREN Bas BMW 325 47.820 ;12.MATHAY Marc BMW 335 1’50.191  ; 13. FRANS Tony FORD Escort RS2000 Mk II ==32==  ; 14.SELDERS Kees TVR Vixen 2500 30.733 ;15.D HOOGHE Corry Lancia Delta Monte Carlo 35.530 ;16.CRIJNS Rafael PORSCHE 911 ST 35.849 ;17.BLOMMAERT Herbert BMW E 30 325i 49.704 ;18.BRUNEEL Raphael VW Golf 1 53.826 ;19.VISSER Maurice HILLMAN Avenger Tiger 1’39.536  ; 20.HENDRICKX Paul MG MGB ==30== ;21.DE BAER Guy FORD GT 40 5.792  ; 22.BESSEMS Erik PORSCHE 944S 7.782 ;23.BOUGELET Francis BMW 2002 TI Gr2 15.397 ;24.GEEBELEN Luc PORSCHE 911 47.418 ;25.FARROW David Alfa Romeo Giulia 58.511 ;26.DIELEN Helene AUSTIN HEALEY Sprite Mk III 2’36.371 ;27.RAUS Gunther CHEVROLET Camaro ==29== ;28.DIRKS Eddy AUSTIN Mini ==28== ;29.TINEBRA Fabrice PORSCHE 924S 1’14.531 ;30.BURM Jeroen MERCEDES 190 2,3 16V ==24== ;31.DE COCK Carlo Alfa Romeo GTV6 ==23== ;32.DE WEERDT Emiel FORD GT 40 KVA ==22== ;33.RION Stephane LOTUS Europa Twin Cam ==20== ;34.MOORTGAT Luc PORSCHE 911 SC RS ==18== ;35.VAN DE PLASSE Jean-Pierre PEUGEOT 205 GTI ==17==  ;36.T HOEN Robert Jan AUSTIN HEALEY 3000 MK I 25.840 ;37.MAHIEU Filip TRIUMPH TR3A ==15== ;38.ALBERTS Henri Triumph Dolomite 6’34.763  ; 39.VANDENDIJK Marc Triumph TR4 6’58.161 ;40.MOUWS Theo FORD Escort RS2000 Mk I==12== ;41.VAN HOFTEN Gerco BMW Touring 2002 TI GR2 ==10== ;42.STORME Isabelle Peugeot 205 GT 16V ==8== ;

EDDY COPPEE

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.