38ème Rallye de Fourmies en Avesnois (France)

Jean-Marie GRAINDORGE    2020-08-11 08:07:43   

Vu les nombreuses annulations de ces derniers mois en Belgique , nous avons traversé la frontière française afin d’assouvir notre soif de rallye et de retrouver une ambiance qui nous colle à la peau et dont nous sommes privé depuis trop longtemps déjà .


Des bruits de moteurs, une odeur d’essence brûlée, des voitures colorées et numérotées... pas de doute, on est bien arrivé a Fourmies en Avesnois . Directement les sensations reviennent , il faut dire qu’après de longs mois de disette dus à cette saleté de virus, ça fait un bien fou de se retrouver à nouveau au milieu des assistances , dans cette ambiance si particulière qui nous a tant manqué .

La région qui nous accueille respire vraiment le rallye , le centre de l’épreuve implanté sur la place principale , les spéciales traversant des villages ou les habitants communient avec les passionnés , des riverains qui ouvrent leurs propriétés pour permettre aux photographes et vidéastes de profiter de meilleurs angles pour leurs images , un agriculteur a même offert un point de vue exceptionnel a notre vidéaste (photo ci dessous) . Vraiment une autre mentalité....

L’ASA Sambre et Helpe propose un parcours au format particulier (2 ES a parcourir deux fois samedi et trois fois dimanche) ce qui permet de suivre intégralement toutes les catégories proposées (histo , moderne , régul ) . La diversité du parcours offre également un bon mix entre des portions rapides et des endroits techniques . Un mélange qui plait beaucoup a Marc Delfosse venu représenté la Belgique a quelques encablures du garage familial.

D’autres compatriotes étaient également de la partie , avec des fortunes diverses , Joël Brognet et Jean-Pierre Delfosse (Suzuki Ignis) , abandon le samedi (freins) . En catégorie VHC , Guy Grosjean et Jean-Marc Piret (Peugeot 205) , terminant deuxième derrière le français Deffontaine (BMW 325 E 30) après nous avoir offert quelques passages rapides de très bonne facture .

Dans la catégorie "Modernes" il y avait du beau monde avec des noms qui laissaient penser que la bagarre allait faire rage tout au long du week-end , Marc Amourette faisait figure de favoris sur sa Citroën C3 R5 , mais il était acquit que les Frédéric Roussel (Citroën DS3 R5) vainqueur sortant , Hugues Lapouille (Sköda Fabia R5) , Laurent Bayard (Ford Fiesta R5) , pour ne citer qu’eux , n’étaient pas venus en Avesnois en victimes consentantes .

Autre curiosité de ce week-end , la découverte en course de la nouvelle Peugeot 208 Rally 4 , de l’équipage Johann Rousselin - Marine Lacruz , une sonorité "étrange" du 3 cylindres mais une belle efficacité au niveau du chrono .

Frédéric Roussel signe le premier scratch avant de connaitre quelques soucis dans le chrono suivant , chrono dans lequel Marc Amourette prend les commandes pour ne plus les quitter , empochant 7 meilleurs temps et remportant l’épreuve pour 18.6 secondes devant Laurent Bayard quand à lui remporte 2 étapes , mais restera tout au long de l’épreuve dans les rétros du leader maintenant ainsi une pression constante , Jean-Benoît Houssin completant le podium sur la Citroën DS3 R5

Un équipage crève l’écran par des chronos défiant les lois de la gravité et bousculant tous les standards de l’ordre "soit disant" établi , Ludovic Jeudy et Julie Doriot pointent régulièrement leur diabolique 205 1.9 GTI dans le top 5 général , signant même un deuxième temps absolu dans la pénombre de l’ES 4 , malheureusement pour eux , ce parcours remarquable se terminera dans l’ES 9 sur panne mécanique

Notre attention patriotique et amicale nous ont , naturellement , poussé a nous intéresser de plus près à L’équipage Marc Delfosse - Sébastien Lemaire (Suzuki Swift GTI MK2) dont l’objectif avoué était évidement de voir l’arrivée dimanche , mais aussi de se battre pour la victoire dans la classe F2/12 .

Dès le depart la bagarre fait rage , Marc signant deux deuxièmes temps derrière un Jessy Pertzing ultra rapide , dans l’ES 3 une crevaison fait perdre +/- 1 minute a notre compatriote , ce qui le reléguera au delà du top 3 a la fin de cette première journée

Qu’a cela ne tienne , nos compatriotes repartent le couteau entre les dents pour signer une remontada infernale a laquelle le vainqueur Jessy Pertzing et Cédric Henebel , tout deux sur Peugeot 205, sont les seuls a résister . C’est donc un podium de classe et a une belle 40eme place au général que nos couleurs seront hissées , Bravo pour le spectacle offert et pour l’abnégation qui vous ont poussé a vous battre jusqu’au dernier TRC .

En résumé , que de bonnes choses , un accueil au dessus de nos attentes , du spectacle , des rencontres....bref , tout ce qui fait la réussite d’un week-end de rallye , Merci a l’ASA Sambre et Helpe , de nous avoir permis de retrouver tout ce qui fait notre passion , a l’année prochaine .

Ci dessous le petit résumé video de ce week-end :

https://www.youtube.com/watch?v=yhu...

Texte : Graindorge Jean Marie
Photos : Cornet Bruno
Vidéo : Collard Michaël

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.