A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

Christian Bouchat.    2002-09-29 00:00:00   

A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3).

Carol Shelby Le success maker.


Un photo célèbre : Caroll Shelby au volant d’une AC Cobra en 1963.

Mars 1947 : Lancement du Coupé 4 places A.C. 2-LITRE.

Mars 1949 : Lancement du Cabriolet ( Drophead Coupé ) A.C. 2-LITRE.

1950 : Lancement du A.C. 2-LITRE BUCKLAND Sports Tourer.

1950 : JOHN TOJEIRO crée la TOJEIRO SPECIAL, une voiture de course pour les compétitions britanniques. La carrosserie est inspirée de la Ferrari 166, les suspensions à 4 roues indépendantes sont les copies presque conformes des suspensions COOPER, elles-mêmes inspirées de suspensions FIAT.

1953, la Tojeiro Spécial devient l’AC Ace. On raconte que Ferrari n’apprécia pas beaucoup que cette voiture eût un petit air de famille avec les siennes ?

Juin 1950 : Une ALLARD J2 à moteur CADILLAC pilotée par SYDNEY ALLARD et TOM COLE termine troisième des 24 Heures du MANS

1952 : Carol Shelby se laisse tenter par un ami qui lui prête une MG TC avec laquelle il participe à sa première course. Il participe à d’autres épreuves, sur MG TC encore, mais aussi sur JAGUAR XK120 ou ALLARD-CADILLAC. Il gagne toutes ses courses.

Octobre 1952 : Lancement de la berline 4 portes A.C. 2-LITRE.

1953 : Carol SHELBY court presque exclusivement sur ALLARD-CADILLAC. Il gagne toutes les courses auxquelles il participe sauf une.

1953 : JOHN TOJEIRO présente aux frères WILLIAM A. E. & CHARLES F.HURLOCK une TOJEIRO "SPECIAL " équipée d’un moteur BRISTOL. Les frères HURLOCK sont convaincus de la qualité de cette "SPECIAL ".

Octobre 1953 : Légèrement modifiée, la TOJEIRO "SPECIAL " est présentée au Salon de Londres comme le nouveau roadster A.C. ACE. JOHN TOJEIRO touchera 5 Livres Sterling de royalties sur tous les roadsters A.C

1954 : Aux 1000 km de BUENOS-AIRES, C. SHELBY rencontre JOHN WYER, directeur sportif ASTON MARTIN.
Carol SHELBY est engagé pour participer sur AUSTIN-HEALEY 100 S aux 70 records de vitesse sur le Lac Salé de BONNEVILLE, puis à la CARRERA PANAMERICANA. Il s’y blesse assez sérieusement au coude.

1954-1959 : Carol Shelby parvient à vivre de la course automobile en courant en Europe et aux Etats-Unis.

Octobre 1954 : Le COUPE ACECA est la vedette du stand A.C. au Salon de Londres.

1956 : Présentation du Cyclecar A.C. PETITE

Avril 1956 : Le moteur BRISTOL 2 L. est disponible sur les roadster ACE et coupé ACECA qui deviennent A.C. BRISTOL et A.C. ACECA BRISTOL.

Juin 1957 : Un roadster A.C. BRISTOL finit 10ème du classement général des 24H. du MANS 1957.

Juin 1958 : Un roadster A.C. BRISTOL d’usine à carrosserie spéciale, piloté par Peter Bolton & Dick Stoop finit 8ème, suivi par un roadster A.C. BRISTOL de série (Hubert Patthey & G.Berger )9ème du classement général des 24H. du MANS 1958.

L’AC Ace 2.6, pratiquement identique à la Cobra. Remarquez l’absence de passages de roues élargies est une des rares différences.

1959 : Les roadsters A.C. ACE. et A.C. BRISTOL sont disponibles avec un hard-top en fibre de verre.

21&22 Juin 1959 : Carol Shelby gagne le classement général des 24 H. du MANS sur une ASTON MARTIN DBR1/300.

Octobre 1959 : Présentation au Salon de Londres du coupé A.C. GREYHOUND

1960 : Carol Shelby ouvre la CAROL SHELBY HIGH PERFORMANCE DRIVING SCHOOL, sur le circuit de RIVERSIDE.
Les douleurs dans la poitrine qui le handicapent depuis un certain temps, sont dues à un problème cardiaque. Il décide d’arrêter sa carrière de pilote. Il devient champion des U.S.A à 37 ans.

4 Juillet 1961 : Lors de la course de côte du PIKE’S PEAK, Carol Shelby fait une rencontre déterminante. Il se lie d’amitié avec DAVE EVANS, le responsable du développement des moteurs FORD. FORD participe principalement aux "stock-cars".

1961 : Henry FORD II décide de lancer la FORD MOTOR COMPANY dans la compétition en vue d’améliorer l’image de la société.

1961 : Coup dur pour A.C. La société BRISTOL arrête la production du moteur 2 Litres qui équipe la version la plus performante du roadster A.C.. Le V8 2.5Litres DAIMLER aurait pu remplacer le BRISTOL, mais les contacts sont rompus après le rachat de DAIMLER par JAGUAR. Les frères HURLOCK remplacent le BRISTOL par le Ford Zodiac 6 cylindres 2.553cc.
L’A.C. BRISTOL devient A.C. 2.6 ACE, reconnaissable à sa calandre plus petite.

Septembre 1961 : Carol Shelby apprend l’arrêt du moteur BRISTOL et envoie une lettre aux frères HURLOCK leur proposant de monter dans l’ACE. et l’ACECA "un V8 américain ". Le projet de monter un V8 FORD dans le coupé ACECA, pourtant mieux profilé, n’aboutira pas. La répartition des masses du coupé est nettement moins favorable que celui du roadster.

Octobre 1961 : Carol Shelby reçoit l’accord des frères HURLOCK et apprend le lancement d’un nouveau V8 Ford de 2.622 cm3 en fonte à parois fines, donc plus léger, destiné à la FAIRLANE. Il contacte immédiatement D.EVANS qui est très intéressé par le projet.

Novembre 1961 : DAVE EVANS envoie deux exemplaires de la version "High Performance" du V8, de 4261cc.

1962 : Arrêt de la production du moteur 6 cylindres 1991cc. présenté en 1919.

Début 1962 : Carol SHELBY fait un rêve dans lequel sa voiture s’appelle COBRA.

Mars 1962 : Le concept-car FORD MUSTANG est présenté au Salon de Genève.

Avril 1962 : Présentation officielle de la COBRA au Salon de NEW-YORK.
Le modèle présenté est jaune vif.

Juillet 1962 : Commercialisation de la COBRA 260(4.2L.) Les COBRA 260 seront produites en 75 exemplaires.

L’atelier de courses de Shelby à Los Angeles airport, 1965. Au premier plan, une Cobra 427, mais aussi plusieurs GT40 que Ford à confiées à Shelby-American.

Octobre 1962 : Première course d’une COBRA sur le circuit de RIVERSIDE.

1963 : Sortie de la COBRA 289(4.7L.).

Juin 1963 : Un roadster AC Cobra avec hard-top, piloté par Peter Bolton et Ninian Sanderson termine 7ème des 24H.du MANS 1963.

L’une des courses les plus mémorables jamais disputées par les Cobra eut lieu le 11 juillet 1964 à Brands Hatch. Jack Sears, pilote de la n°32, reçoit le drapeau noir pour mauvais départ. Il reprend le départ en 9è position, et va remonter toutes les voitures pour enfin dépasser Jackie Stewart et sa Jaguar type E Lightweight, pour remporter une victoire dont on parle encore aujourd’hui !

Avril 1964 : Présentation de la FORD MUSTANG. 100.000 FORD MUSTANG seront vendues en 100 jours.

14 Juin 1964 : Au volant du Coupé AC Cobra "A 98 LE MANS", Jack SEARS et Peter BOLTON sont chronométrés à 185mph (297,77km/h ) sur l’autoroute M1, près de LONDRES. Le parlement britannique demandera l’interdiction des tests de vitesse sur ses autoroutes.

20 & 21 Juin 1964 : DAN GURNEY et BOB BONDURANT sur AC Cobra 4.7L. coupé "DAYTONA" finissent à la 4ème place absolue, et la 1ère place G.T. aux 24H. du MANS 1964

Le coupé Cobra était un projet ambitieux. Il débuta en octobre ’63 et la voiture devait être terminée en février ’64 pour la course de Daytona ! Non seulement le projet fut terminé à temps, mais les performances de la voiture allèrent au-delà des espérances. Ici, Dan Gurney au Mans en 1965.

1965 : Apparition de la 427(7L.)COBRA en "Street Version " et "Racing"
Les COBRA sont Championnes du Monde en catégorie G.T.

Octobre 1965 : Présentation au Salon de Londres de roadster A.C. COBRA 289 Sports MK III, destiné à la clientèle européenne.

...à suivre.

Christian B.

Vos commentaires

  • Le 18 mars 2003 à 10:57 En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    merci poru s’est extrait d’histoire !!!

    les shelby cobra sont moon revee et je m’en acheterer une tantot !

  • Le 9 avril 2003 à 15:02, par zorro En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    si tu achete une cobra,je veux bien l’essayer car je suis fan de cette voiture.

  • Le 13 avril 2003 à 10:18 En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    je crois mais n’en suis pas certain ;y-a-t’il eu dès 1965 des coupés Daytona 427 C.I.(7L.)

    Sinon en quelle année,et combien en tout ?

  • Le 15 avril 2003 à 16:48, par Christian Bouchat En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    Il y a eu un seul coupé Daytona 427 qui a subi des tests en 1965. Ce coupé à la carrosserie très différente de la Cobra Daytona que nous connaissons ne sera jamais mis au point, car elle fut perçue par les dirigeants de Ford comme un adversaire potentiel de la GT 40.

    Au début des années ’80, ce coupé Daytona est acheté par un collectionneur de Denver. Il la termine selon l’esprit du projet initial, mais avec certaines libertés permises puisque personne ne connait exactement la forme définitive qu’elle aurait prise.

    La seule photo couleur que je connaisse de cette Cobra très spéciale a été prise par John Lamm et éditée dans le magazine américain "Road & Track" de septembre 1981 à la page 28.

  • Le 29 avril 2003 à 20:58 En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    la cobra ok mais les repliques ?

  • Le 20 janvier 2004 à 07:37, par geant vert En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    la cobra voiture fantastique,pour infos
    une cobra 427 7l fut utilisee pour filmer les F1 du film Grand Prix
    le geant vert

  • Le 2 février 2004 à 21:37 En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    Je recherche un kit Ac cobra à installer sur chassis coccinelle.
    Pouvez vous m’aider ?

  • Le 27 novembre 2004 à 02:29, par TITOFF54 En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    seul gros soucis avec les repliques les motorisations si pas de V8 ni d echappements lateraux ( il me semble interdit en france ) on perd le plus important a mes yeux . La sonoritée des V8 ford de l epoque vous donne la chair de poule deja au ralenti et quand ça accelere c est proche de l evanouissement . Jai eu le bonheur d en voir 3 tourner sur le circuit du mans INOUBLIABLE

  • Le 15 février 2005 à 23:25 En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    je suis d’accord avec toi !je possède une réplique AC COBRA kit COBRETTI,moteur V8 3.5l ROVER,et je peux te garantir que ce n’est pas mal non plus !Mais rien à comparer avec le 7l FORD.

  • Le 25 avril 2005 à 12:43, par Jey En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    Je pense peut être avoir des photos de ce coupé mais toi, aurait tu la photo dont tu parles pour que je puisse vérifier ??
    D’avance merci..

  • Le 29 avril 2005 à 14:30 En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    un seul coupe ,appelé super coupé et non pas coupé daytona comme les coupé daytona 289 ;c’est son designer Peter qui le baptisa ainsi ;un seul et unique super coupé que j’ai d’ailleurs vu a été fabriqué et jamais fini à l’époque,dans les années 80 la voiture a éte finie avec les conseils de mon ami Peter Brock ;qui lui même et Carroll Shelby m’ont donné les plans et l’autorisation par contrat de reconstruire une série de coupe Daytona 289 cu , 4 exemplaires ont été construits sur base de chassis originaux de Cobra ; mon coupe csx 2366,a gagne a goodwood la course du revival Tourist Trophy en 2000,avec le pilote Americain Dany Sullivan et Steve Hitchins.il existe beaucoup de livres sur les Cobra et sur Internet vous trouverez toutes les informations. ;pour indication l’année derniere,le super coupé était proposé à la vente pour 1 million de usd.par son propriétaire Américain.

  • Le 19 mai 2005 à 08:15, par laurent En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    je souhaite monter une replique de cobra,peut tu me donner des info sur l’ homologation de ta replique cobretti
    mail.lvfillol@free.fr

  • Le 13 juin 2005 à 09:57, par David En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    Salut, dis-moi je serais intéressé de me monter une réplique sur chassis coccinelle mias je ne sais pas ou trouver les kits, pourrais-tu m’aiguiller, sites, adresses...
    Merci

  • Le 15 juin 2005 à 14:10, par Tanghe alain En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    cher monsieur j’ai en ma possession une 427R avec un moteur sur lequel est apposé sur les cache-culbu "COBRA le mans" la plaque du constructeur" shelby american inc los angeles california COBRA powered by ford chassis n°ccx33870 année 01/1965 pourriez vous m’en dire un peu plus sur ce véhicule (origine , valeur etc..)merci d’avance A.T

  • Le 1er août 2005 à 20:30, par Michel DELDON En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    1 fut fabriquée en 66/67,et existe toujours en Angleterre.Un 2éme châssis ne fut pas achevé.C’est au demeurant une voiture massive et assez laide.Cette voiture fut essayée en 1990 dans un magazine confidentiel anglais-que je posséde-mais dont j’ai oublié le nom.

  • Le 17 août 2005 à 14:48 En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    JE RECHERCHE LES COORDONNEES DE COBRETTI PEUT TU M’INFORMER STP.MERCI

  • Le 6 septembre 2005 à 19:03 En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    JE RECHERCHE UNE REPLIQUE AC COBRA OU AC BRISTOL/JE SUIS EN REGION DE PARIS
    MON E MAIL EST
    m.richard42@wanadoo.fr
    marc

  • Le 6 septembre 2005 à 19:06 En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    bonjour
    votre ac est elle a vendre ?
    marc

  • Le 30 novembre 2005 à 09:52 En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    bonjour monsieur,
    cette coque est-elle en alu ?
    souhaitez-vous vous en séparer ?
    je possède actuellement une ac cobra 1969 v8, 5.7L, et mon ami souhaiterait en acquérir une, mais se heurte aux problèmes d’homologation et d’immatriculation.
    La vôtre est-elle en plaques françaises ?
    mlle le Gouellec

  • Le 30 novembre 2005 à 09:59 En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    Aïe....
    Cela signifie que ce ne sera plus une cobra.
    J’en ai vu certes, mais le résultat est plus que moyen.
    Je ne voudrais pas te décourager, mais ça n’est vraiment pas une bonne idée.
    Ensuite quel type de motorisation sur un tel châssis ?
    Quel pont ?
    J’ai moi-même une AC COBRA 427 5.7L, et connaîs un peu les types de problemes vibrations etc avec un moteur d’une telle puissance.

  • Le 30 novembre 2005 à 14:30 En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    Monsieur bonjour je suis un passionné d’AC cobra 427 apres avoir lu votre message je crois avoir reconnu que votre cobra est une des plus puissante jamais construit 427 R pour racing c une auto capable de dévoré le 0 à 100 en 3.6 oui plus fort qu’une F 40 pourriez vous me faire parvenir quelques photos pour que je puisse vous confirmé mes dire merci d’avance momocobra@hotmail.fr

  • Le 9 décembre 2005 à 13:58 En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    et non pour le moment elle n’est pas à vendre.
    sinon, elle est bleue nuit, sellerie noire.

  • Le 6 février 2006 à 10:22, par Vicky Michiels 63 ans En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    tout simplement passionnant ! et très interressant
    Merci

  • Le 21 mars 2006 à 14:52 En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    Que dire de plus, c’est unique.
    Cette auto me provocant une attirance inexpliquée, exerçant la profession de dessinateur-concepteur CAO, je propose mes compétences en modelisation 3D à celui qui recherche un profil proche du mien.
    Qui ne tente pas sa chance...
    N’hésiter aucunement à me répondre, ne serait-ce pour m’envoyer des contacts, mais aussi tout document permettant une pré-étude. L’idée qui m’anime est de modéliser et d’étudier cette voiture de cette époque avec les outils infos d’aujourd’hui.
    Merci d’avance
    un_geant_vert@hotmail.com

  • Le 22 mars 2006 à 18:35, par victor En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    bonjour je suis a lyon et je possede une replique de 427 cobra a vendre contactez moi au 06.75.47.06.62 a bientot

  • Le 15 avril 2006 à 18:16 En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    Bonjour,
    Je suis desesperemment à la recherche d’une AC Bristol (ACe ou AC aceca) mais j’ai du mal à trouver des pistes sur le net. Quelqu’un en aurait-il une à vendre ou pourrait-il m’aider ?
    Merci d’avance !

    Voici mon email : COS.stveran@wanadoo.fr

  • Le 16 avril 2006 à 20:18, par THOMAS En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    Bonjour pouvez me donner plus de renseignements sur votre vehicule.

    Merci

    Alban94@free.fr

  • Le 20 avril 2006 à 13:48 En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    bonjour quelle motorisation est le prix demander
    merci

  • Le 30 avril 2006 à 15:02, par patelec En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    bonjour je suis aussi a la recherche d’un kit ac cobra pour cox avez-vous eu des infos merci

  • Le 10 mai 2006 à 20:04, par alain gallet En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    bonsoir
    je suis a la recherche d une adresse aux usa qui pourrait me fournir un moteur complet et une boite pour ma replique de cobra dax
    j essaie de fabriquer cette auto en etant le plus pres possible de l originale !!! tout en sachant que ce ne sera jamais une vraie
    mais bon qu importe le flacon du moment que l on est l ivresse
    et bravo pour votre site il est formidable
    cordialement
    alain

  • Le 18 mai 2006 à 16:12, par NICOLAS En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    ce cite est super
    dimanche 21 mai 2006
    une journée de voitures anciennes a « bonville-gellainville 28630 »
    il y aura une AC COBRA MODEL 99
    venez nombreux

  • Le 17 septembre 2006 à 22:07, par sevenj En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    bonsoir
    Malheureusement je n’ai pas d’adresse pour ton moteur mais j’espère que tu as trouvé. Je suis l’heureux propriétaire d’une DAX équipée V8 ford 5,8L et je recherche une notice de montage DAX(ou copie) pour éffectuer des modifs sur l’auto. d’avance merci

  • Le 30 septembre 2006 à 04:25, par cuda19702 En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    allo
    j aimerais savoir ces quoi la marque et le model de l auto qu il avais seulement en 16 exemplaire pour compétitionner avec la ac cobra mais que l usine as passer au feu seulement 16 avais été construite

  • Le 30 septembre 2006 à 18:18, par hans En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    bonjour pouvez vous m’envoyer des photo de votre ac cobra, si elle est toujour a votre disposition,car je suis a la recherche d’une bonne occasion depuis quelque temps, je vous en remercie d’avance.
    maithans@hotmail.fr

  • Le 15 octobre 2006 à 21:06, par ac cobra En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    Bonjour,

    Quel est votre kit car ?

    Combien pensez-vous la vendre ?

    Est-elle déjà vendu ?

    Xavier.

  • Le 6 novembre 2006 à 19:06, par patelec En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    bonjour je suis aussi a la recherche d’un kit ac cobra pour cox avez-vous eu des infos merci

  • Le 28 décembre 2006 à 17:07, par cédric En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    Bonjour,
    Trés interressant votre historique sur les AC "Shelby".
    D’aprés vous et selon votre expertise, a combien s’évalue une vrai AC COBRA SHELBY ayant fait le Mans sur le marché des véhicules collection ?
    Merci pour vos informations,
    Bien à vous,
    Cédric

  • Le 28 février 2007 à 18:20, par Jacques En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    Bonjour,

    Je suis propriétaire d’une très belle réplique COBRA PGO (couleur blanc nacré, sellerie cuir rouge) montée par des professionnels.
    Motorisation VI Ford 2,6 L (environ 160 CV)
    Visible 47
    Mes coordonnées
    Tél : 06 88 21 32 99 (laisser message)
    Salut
    JHG

  • Le 29 mars 2007 à 08:26, par line En réponse à : A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    Bonjour à tous,

    Je voudrais acheter une ac cobra superformance au canda, mais je me demande comment ça marche en Belgique pour immatriculer ? je peux immatriculer ancêtre ou je dois faire une homologuation individuelle ? car elle est plus ou moins neuve.

    Merci à tous

  • Le 1er août 2007 à 19:31 En réponse à : A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    Salut à tous.

    Moi je voudrais savoir si cetrains d’entre vous pourraient me donner des sites ou on peut trouver des AC Cobra à vendre à partir des USA. Meme des ventes en pièces détéchées. Egalement valable pour toutes les américaine V6 ou V8. ( nojath@hotmail.com )

    Merci.

  • Le 28 septembre 2007 à 11:44 En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    Je peux être interresseé, donne moi plus de détail : couleur, moteur, année, prix, km, ,etc

  • Le 9 octobre 2007 à 22:00, par FRANCK En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    je viend d acheter un chassi cobretti et je cherche le manuel de montage ou photos ou renseignement merci franck.viennot@wanadoo.fr ou 0474871802

  • Le 14 octobre 2007 à 22:35, par franck En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    je suis en train de monter une ac cobra cobretti et j ai un soucci sur la suspention avant mon tel 0474871802 franck.viennot@wanadoo.fr j ai besoin de quelque photo du train avant le dessu le cote etc merci

  • Le 30 octobre 2007 à 12:42, par le fan de cobra En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    Ok sii tu me la vend je te propose un prix de choc 100 000 euros sii sa te branche appelle au 0683805570 appelle viite

  • Le 1er décembre 2007 à 20:41, par yoyo.ac En réponse à : A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    je m’interesse,depuis quelques annee au model prestigieux" de l’ac cobra 427 de 7litre" apres y etre assis et appuyer sur la pedale de gaz"c’etait en allemagne a baden -baden en 2005 ou 2006...impossible d’oublier le son !!! ahurissant !!..depuis je cherche de la doc sur cette extaordinaire auto en allemand ou francais voir anglais et aussi un livre retracant l’epopee de ce fabuleux engin !!!merci pour tous renceignements ou adresses..."

  • Le 1er décembre 2007 à 20:47, par yoyo.ac En réponse à : A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    suite message YOYO-AC du 1/12/2007 pour info mon adresse yoyo.1212@hotmail.fr..et longue vie a ce blog d’enfer

  • Le 16 décembre 2007 à 19:01, par mimi En réponse à : > A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    AC ACE 1956 roadster

  • Le 18 décembre 2007 à 14:54, par wacheux En réponse à : A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    je cherche le logo de ford cobra

  • Le 25 janvier 2008 à 19:28, par cobra32 En réponse à : A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    Bonjour,je suis un inconditionnel de l ac cobra, et je sais que la plus belle réplique est Superformance,j aimerai savoir moi aussi,si la voiture peu venir de belgique ,comme vous avez envie ?Appelez moi au 0612241314 grand merci d avance,a bientot.

  • Le 1er février 2008 à 15:42, par olivier En réponse à : A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    bonjour

    merci de me transferer les sites et liens pour import ac cobra ou replique, et aussi site ou l on peut trouver des occasions.
    si y a aussi un site pour la regularisation des papiers en cas d import, c est tout bon.
    merci aa tous par avance

  • Le 27 avril 2008 à 22:53, par bigbear En réponse à : A.C. & COBRA. La saga du mythe américain continue. (Part 3)

    bonjour à tous
    est ce que ceux qui ont demandé des réf de réplique d’AC cobra sur base de coccinelle ont trouvé leur bonhjeur ? je suis aussi intéressé... bigbear3364@gmail.com merci !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.