Alpine Renault A110, née en 1961.

Bob d’Automag    2003-03-10 00:00:00   


Elle est née en 1961, elle a 40 ans , et elle fait toujours tourner les têtes... ils en sont tous "bleu" de cette petite avec ses formes racées, son poids plume, et ses grands yeux de biche ! Mais non, chérie ne sois pas jalouse, je ne parle pas d’une queconque starlette de Cannes ou Hollywood ? mais de l’Alpine Berlinette . Oui, cette merveilleuse petite voiture bleue qui a fait le bonheur de pas mal de pilotes en rallye dans les années ’60.

elle fait toujours tourner les têtes...

En fait cette histoire débute en France, à Dieppe plus exactement où Jean Rédelé, fils d’un concessionnaire Renault, se distingue en rallye au volant d’une Renault 4CV "améliorée" . Faisant équipe avec le pilote Louis Pons, ils s’engagent dans les rallyes régionnaux , puis nationaux, et ils en viennent à remporter dans leur catégorie, les Mille Milles en 1952. Mais Jean Rédelé ne cesse de rêver à son projet de créer sa propre voiture. Il avait remarqué que les performances extraordinaires de sa petite 4CV étaient entravées par sa forme et son poids. Il fallait donc

Le premier modèle Alpine : A106.

concevoir une auto aérodynamique et légère . Jean Rédelé partit donc à la recherche d’un carrossier pour réaliser son projet, mais personne en France n’osa risquer l’aventure. Il chercha alors en Italie, où finalement Allemano a accepté de concevoir avec lui une carrosserie en aluminium sur chassis 4CV,en y ajoutant un bloc 1063 cc et une boîte 5 vitesses, l’auto était prête en décembre 1952. La première "Alpine" était née, mais la petite auto ne le savait pas encore. Le succès était au rendez-vous puisqu’ en 1953, la voiture remporta sa première victoire au Liège-Rome-Liège, puis les Mille Milles et la coupe des Alpes. C’est en souvenir de cette dernière épreuve que Jean Rédelé choisit le nom de sa marque : Alpine. Depuis, les choses s’accélèrent, En 1954 les frères Chappe, carrossiers à Saint-Maur, lui fabriquèrent une nouvelle voiture en tôle, qui en 1955 servit de moule à la première Alpine en fibre de verre.

Alpine A108

Le modèle A 106 était le premier modèle Alpine commercialisé. Elle est apparue sous diverses motorisations, en coupé comme en cabriolet. Apparaît ensuite le cabriolet A 108, puis le coupé A 108 "Tour de France" dont la vitesse atteint 180 Km/h.

En 1961 sortit un nouveau modèle appelé : Alpine A 110 . D’abord équipé des moteurs R8 et R8 Gordini, ce moteur développait 84 ch à 6.500 t/m et permit à la voiture d’atteindre les 210 Km/h.

Elle développait 84 ch à 6.500 t/m et permit d’atteindre les 210 Km/h.

Les liens avec Renault sont alors étroits et les voitures sont devenues des "Alpines-Renault" ! Au fil des ans, les Alpines recoivent toutes les nouveaux moteurs de chez Renault, les Gordini 1108 et 1296 et puis en 1970 l’Alpine A 110 se décline en une version 1600 dont le moteur franchit le cap des 100 ch (102 ch exactement). La 1600 s portera la puissance du moteur (celui de la R16 TS) à 138ch. En 1973 l’auto sera équipée du bloc de la R12 Gordini de 140 ch. En 1974 apparaît la 1600 SC, et puis en 1976 la dernière évolution : la 1600 SX. En 1977 la production de cette Berlinette si craquante est arrêtée... il y a comme un goût de "trop peu" non ?

Championnes du monde des rallyes.

Elle nous laisse de beaux souvenirs, en 1970, les rallyes d’Italie et de l’Acropole sont remportés par l’Alpine 1600 S, et le titre de champion du monde échappe de justesse à la marque Alpine-Renault. Mais 1971 sera l’année de la revanche. Les 3 premières places du podium du Monte-Carlo sont raflées par les Alpines.

1971 : 3 premières places du podium au Monte-Carlo.

La Berlinette remporte également les rallyes d’Italie, Autriche, Acropole, elles sont championnes du monde des rallyes ! En 1973 elles bataillent ferme contre les Porsches et remettent le couvert : un nouveau titre de Champion du monde des rallyes.

Une petite voiture bleue qui a fait le bonheur de pas mal de pilotes en rallye...

Cela fait plaisir de la revoir dans les compétitions historiques de régularité, d’entendre à nouveau le son rauque de son moteur, de la voir partir à l’assaut du bitume bien campée sur ses roues à carrossage négatif. Je peux comprendre la nostalgie et le fanatisme des collectionneurs devant cette silhouette racée, ses doubles optiques intégrés dans un capot fièrement bombé et son train arrière raclant le bitume, elle a vraiment de l’allure cette auto ? Vraiment, on est pas prêt... de l’oublier cette Berlinette. Et dans 40 ans on en parlera encore...

Bob

Vos commentaires

  • Le 23 juin 2004 à 08:41, par morel En réponse à : > Alpine Renault A110, née en 1961.

    j’adore cette voiture j’en n’est une chez moi elle était a mon grand pére qui la passait a mon pere on la decouverte hier et sa fait depuit quelle est sortie que la voiture est anous tout est d’origine

  • Le 23 juin 2004 à 20:26 En réponse à : > Alpine Renault A110, née en 1961.

    salut a tous je suis un fan des alpine A110 j’ai eu le bonheur d’en avoir une.j’ai été contraint de la vendre,pour l’instant je me contente de modèle réduit.elles se font de plus en plus rare, si vous savez me remseigner sur d’éventuelles concentrations d’alpine,j’en serais ravi. merci à tous. jack_s69s@hotmail.com

  • Le 19 juillet 2004 à 14:11 En réponse à : > Alpine Renault A110, née en 1961.

    bonjour,
    consultez le site du magazine Mille Miles.
    http://www.millemiles.com/
    Bien alpinement !

  • Le 19 octobre 2004 à 21:37 En réponse à : > Alpine Renault A106

    En 1964, j’ai eu la joie de posséder une Alpine A106. J’avais 20 ans et cela a été pour moi un rêve éveillé.
    Le petit moteur d’origine a été remplacé par un moteur plus puissant de la Dauphine avec pipes Autobleues, les freins remplacés également par ceux de la Dauphine. Il a fallu mettre du poids sur les roues avant et encore beaucoup d’autres modifications.
    Mais qu’elle joie cette petite "sportive" m’a procuré.
    J’en recherche une en bon état ...
    jc.zelis@swing.be

  • Le 14 décembre 2004 à 09:18 En réponse à : > Alpine Renault A110, née en 1961.

    L alpine est un réve pour moi car plus tarp j aimerais en avoir une. mon pere a une R8 Gordini et son réve bien sur c est d avoir une alpine.SALUT a tous et continuer a vivre cette passion pour ne pas quelle soubli

  • Le 20 janvier 2005 à 01:09 En réponse à : > Alpine Renault A110, née en 1961.

    Salut Jack,je suis dans le meme cas que toi et je ne comprend toujours pas comment j’ai pu vendre cette voiture.Elle était tout pour moi,elle fut l’aboutissement de 4ans de reves les plus fous,je l’aimais (presque)aussi fort que ma femme,comment ai-je pu en arriver là !!!

    Guy,Charleroi

  • Le 26 janvier 2005 à 14:23 En réponse à : > Alpine Renault A110, née en 1961.

    Mon petit ami en cherche une depuis tres longtemps,c’est aussi un rêve pour lui d’en avoir une si vous voulez la vendre faites moi signe.

  • Le 26 mai 2005 à 14:03 En réponse à : > Alpine Renault A110, née en 1961.

    Bonjour les fans.

    Est ce que cette petite merveille est à vendre ??

    Merci de me répondre.

    Et surtout berlinettez vous bien !!

    philippe.maddens@forem.be

  • Le 1er juin 2005 à 11:19, par FREDERIK En réponse à : > Alpine Renault A110, née en 1961.

    SALUT MOI AUSSI A 17 ANS AVANTMON PERMIS JAVAIS UNE ALPINE A110 1300 G AVEC LEQUEL J AI EFFECTUEE QUELQUES COURSES COTE ET RALLY SUPER SOUVENIR MAIS 20 ANS APRES J AI RETOUVE UNE SUPER AUTO LA 5TURBO AVEC PETITE PREPARATION CEVENNES CHASSIS ET MOTEUR ET QUEL PLAISIR JE NE LA VENDRAIS PAS J EN SUIS SUPER CONTENT A TOUT LES NIVEAUX BON A BIENTOT FREDERIK

  • Le 15 août 2005 à 13:05 En réponse à : > Alpine Renault A110, née en 1961.

    je suis entièrement d’accord avec toi : L’Alpine c un rêve. j’aimerai avoir soit l’A110 ou l’A310,mais aussi la R8Gord,la R12Gord ou encore Simca 1000 rallye

  • Le 19 septembre 2005 à 18:25 En réponse à : > Alpine Renault A110, née en 1961.

    bonjour !
    Est-elle à vendre ??
    Merci
    Daniel

  • Le 1er février 2006 à 00:56, par alain En réponse à : > Alpine Renault A110, née en 1961.

    visitez le site ebay .fr une alpine a vendre

  • Le 2 mai 2006 à 23:41 En réponse à : > Alpine Renault A110, née en 1961.

    dommage que l’on parle beaucoup de l’A110 et trés trés peu de l’A108.Pourtant elle est toute aussi fabuleuse.je pense qu’il serait juste de trouver plus d’informations sur celle-ci !

  • Le 24 juin 2006 à 11:06, par palovi En réponse à : > Alpine Renault A110, née en 1961.

    L’Alpine A110 a effectivement été conçue en 1961, mais la gestation pris quelque temps puisque, après la fabrication de 2 prototypes en 1962, la production a commencé en 1963.

    J’ai d’ailleurs eu le bonheur d’acquérir une A110 d’octobre 1963, qui portait le no de châssis 1013. Ce qui, en fait devait la 13ème Alpine A110 sortie des usines de la marque.

    Pour mon plus grand malheur, j’ai financièrement dû me séparer de ce bijou et il ne me reste pas assez de jours dans ma vie pour le regretter.

    Amicalement.

  • Le 24 septembre 2006 à 19:32 En réponse à : > Alpine Renault A110, née en 1961.

    Je suis dans le meme cas et je compatis à votre douleur.Si cela peut vous aider en attendant des jours meilleurs,moi je me suis acheté un modèle réduit(à raison ou à tord ???)Amicalement,Guy.

  • Le 3 octobre 2006 à 16:11 En réponse à : > Alpine Renault A110, née en 1961.

    trés trés belle ces alpine FABIEN 11 ANS ELBEUF

  • Le 5 novembre 2006 à 00:44 En réponse à : > Alpine Renault A110, née en 1961.

    Gérard PRIVE, de Metz, pilotait une
    Alpine Berlinette A 110, lors des
    Rallyes de Lorraine, dans les années
    1970 ... Qui s’en souvient et qui aurait des photos à m’envoyer ?
    merci !

  • Le 5 décembre 2006 à 22:49 En réponse à : > Alpine Renault A110, née en 1961.

    Je suis originaire de Lorraine et
    je me souviens que ce pilote a parti-
    cipé à quelques Rallyes et Courses de
    Côte ...

  • Le 1er février 2007 à 14:44, par CADOCHE En réponse à : Alpine Renault A110, née en 1961.

    SALUT à tous,
    je possède une alpine A 110 1300 G de 1976 ,que j’ai utilisée quelques années.Elle a été entièrement remise en état d’origine récemment. Elle est comme neuve et magnifique !
    avez-vous une idée de sa cote ?
    MERCI de me répondre
    François de Nantes

  • Le 17 mars 2007 à 22:19, par guy En réponse à : Alpine Renault A110, née en 1961.

    Bonjour,
    j’ai eu la chance de posséder une berlinette Alpine A 110 1300 G.
    Courses de côtes, slaloms, rallies régionaux, gymkanas, elle m’a comblé tant sa conduite était un vrai bonheur.

  • Le 21 septembre 2007 à 16:50, par Patrice En réponse à : Alpine Renault A110, née en 1961.

    L’Alpine a-110 est mon rêve. Je suis à Montréal au Canada, c’est dire comment je rêve encore plus que vous d’en trouver une ! Elles sont très très rare ici, il faut les importer. J’en ai vu une l’autre jour et j’ai arrêter de vivre pendant un lapse de temps... Ma femme m’a pris pour un fou !

    Par contre ici au Québec il y a eu la Manic Gt (seule voiture Québécoise jamais produite), une Alpine Québoise, faites avec pratiquement les mêmes composantes Renault. Elles sont très rares aussi mais moins chères. Je vous invite à la découvrir !

    http://www.cyberquebec.ca/_layout/?...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.