Beauraing roule des mécaniques

Benoît Piette    2021-09-14 22:37:51   

Pour sa 6ème édition, le Rallye Expo Rétro de Beauraing est parvenu à rassembler près de 80 véhicules ce 12 septembre pour une balade en Haute Meuse.


Dès 8h30, les participants à cette balade ont été accueillis par l'association des commerçants. Au fil des ans, la renommée de cet événement a même pris une dimension « internationale » grâce à la participation de Français venus en voisins ou même de plus loin (Reims).

Après un petit déjeuner, une balade en forme d’une boucle de 125 km était au programme.

Celle-ci, concoctée par l’office du Tourisme de Beauraing, passait par Givet, remontait sur la vallée de la Molignée, traversait la Meuse à Yvoir pour déboucher sur Crupet, désigné récemment par Rodrigo Beenkens de la RTBF comme le plus beau village de Wallonie

A l’heure de l’apéro, toutes les voitures étaient de retour et se garaient gentiment rue de Bouillon devenue piétonnière pour l’occasion.

Se côtoyaient des voitures les plus diverses dont beaucoup de Citroën. Elles y sont restées tout l’après-midi au grand bonheur des Beaurinois !

Voici, de manière tout à fait subjective, quelques joyaux de cette randonnée :

Commençons par l’ancêtre : une Citroën 5HP qui aurait apparemment fêté son centenaire en 2020.
Vu son grand âge, elle n’a pas participé à la randonnée mais elle a pris plaisir à accueillir pour l’apéritif ses petites sœurs à Beauraing…

Beaucoup de gens ont flashé sur cette jolie et rare Fiat Multipla 600. Dévoilée en janvier 1956 au salon de Bruxelles, elle peut être considérée comme la première voiture monovolume au monde.

Basée sur la Fiat 600, l’ingénieur Dante Giacosa a eu l’idée audacieuse d'avancer la première rangée de sièges à l’aplomb de l'essieu avant et d'ajouter deux portes arrière.

Vu les contraintes plus importantes, celui-ci était doté de la suspension de la Fiat 1100.

Construite jusqu’en 1967, la Multipla a aussi connu un joli succès en Italie. Son habitabilité était prévue pour six passagers sur trois rangées, mais sur seulement 3,54 m de long !
Les dossiers et sièges des deux rangées arrière pouvaient être rabattus, formant ainsi une surface de chargement plane.

La première série est propulsée par un moteur de 633 cm³, porté pour la deuxième série à 767 cm³ à partir du second semestre 1960 (600 D Multipla). Ce qui pouvait la propulser à plus de 100 km/h…
Produite en 240.000 exemplaires, elle est devenue la coqueluche des artisans, chauffeurs de taxi et des familles nombreuses. 

A noter qu’en 1998, Fiat a ressorti la Multipla, mais contrairement à son ancêtre, celle-ci adopte une disposition inédite de trois sièges avant et trois sièges arrière. Elle sera construite jusqu’en 2010 mais vu son design insolite, elle n’a pas eu beaucoup de succès.

Toujours chez Fiat, admirons ce joli Spider Fiat 850 dessiné par Bertone.

Un peu plus loin, à côté d'une Honda Civic de première génération, une Honda Jazz (Honda City au Japon) de 1985. La Jazz transportait dans son petit coffre un scooter pliable appelé Motocompo.

Ce dernier était propulsé par un moteur deux temps de 49 cm³. Vendu en option de 1981 à 1983, ce scooter a été produit en plus de 53.000 exemplaires.

Développant 2,5 ch et pesant 42 kg, il était la botte secrète de cette petite citadine pour faire face aux villes embouteillées.
Cet exemplaire datant de 1982 a été déniché à Marseille.

Vers 18h00, les dernières voitures ont quitté la rue de Bouillon, la rendant ainsi à la circulation et mettant un point final à la sixième édition du Rallye Expo Rétro de Beauraing.
A l’année prochaine !
 

Vos commentaires

  • Le 30 septembre à 21:04, par Jean DESONNIAUX En réponse à : Beauraing roule des mécaniques

    Merci pour ce beau reportage concernant la Jazz et la motocompo : joli résumé explicatif et bel arrangement des photos

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.