Ces belges venus du froid ...

Bob d’Automag    2014-02-04 22:03:31   


MARDI 4 Février, la 3ème journée de rallye s’est passée dans le Jura : 313 km dont 130km de régularité.

La plus longue étape du rallye aura été sans doute la plus difficile, les écart sont serrés et l’adhérence s’alterne entre neige et glace.

Dans ces conditions les pneus BURZET font une nouvelle fois la
différence. Surveillance soutenue de la monte pneumatique par les organisateurs, mais pas d’irrégularités à signaler.

Les voitures trop récentes comme les Porsche souffrent de leur " jeunesse"
ne leur autorisant pas le précieux pneumatique.
Chavan a d’ailleurs visité à deux reprises les bas côtés...

Neige et Glace 2014 Lundi 3 février from Zaniroli Events on Vimeo.

Les commentaires déjantés de Cédric Pirotte :

Neige et Glace Étape 1 : je resterais toujours admiratif de ce grand Mr qu’est Chavan ! 72 ans et encore l’oeil vif dans le noir et la purée de poids de cette première soirée ! Une mentalité de gagneur et un pied droit encore lourd sur la neige et la glace ! Résultat : une excellente et inattendue 3e place à l’issue de cette première soirée très sélect ! Content et honoré pour lui, pour sa saison d’adieu... Du coup maintenant, faut jouer l’jeu ! Chapeau bas l’artiste, c’est un régal et un honneur de vous accompagner !

Neige et Glace Étape 2 : allez expliquer à un retraité déjanté que 8e à 50 points du leader, c’est bien ! En tenant compte d’un tout droit 20", d’un tête à queue 30" et d’un calage mur de neige 1’. Bref, à part s’amuser à attaquer pour récupérer ce temps perdu, on n’a fait qu’user un peu nos jokers ! Alors papy, arrête de te plaindre et de t’prendre la tête à ton âge ! De toute façon, avec cette règle bizarre des pneumatiques, on ne peut pas mettre les clous étroit que... les 7 premiers devant peuvent utiliser ! Donc, dis-toi qu’t’es premier des pneus larges et regarde la neige tomber, tu vas encore pouvoir te défouler !!! Ah ces jeunes débutants du sport automobile !

Neige et Glace Étape 3 : Non le vieux Chavan n’est pas devenu mauvais du jour au lendemain mais 3 bêtes incursions dans des murs de neiges ont ruinés tous ses espoirs de top 10. Merci à la réglementation française certes utile mais quelque peu bizarre... Comment comprendre qu’une même marque et type de voiture, seulement différenciée par sa cylindrée et son année puisse en fonction de ces paramètres, monter les fameux pneus Burzet 150 clous en 165 ou devoir se contenter de larges neiges lamélisés avec à peine plus de 100 clous... Cherchez l’erreur à défaut de chercher des excuses ! Mais perso, je me refuse à en vouloir à ce Pilote qui malheureusement rumine son chagrin à ne pas admettre être battu sur sa propre valeur... Tracasse papy, tu sais quand même encore un peu conduire ! Mdr.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.