Delince & Ninane gagnent au marché couvert !

Eddy Coppée    2008-12-01 14:58:19   

Les Routes Ardennaises, 15 novembre 2008.


Un plateau maigrichon pour ces Routes Ardennaises, composé en majorité d’habitués et fidèles qui viennent passer un agréable samedi dans de bonnes conditions et quelques nouveaux.
Le petit village d’Emptinne pour point de rassemblement et la trentaine d’équipage partait visiter la région de Ciney.

Local de l’épreuve Daniel Pigeolet craignait le pire, en effet Dan Camerman son pilote avait confondu essence et diésel, un mélange peu détonnant, mais qui faisait craindre le pire à nos deux compères.
Un beau cadre et des routes bien grasses saluent les premiers, mais un road book on ne peut plus complet et précis, mais à certains moments trop facile pour nos experts permettait le regroupement des voitures qui au gré de couples ou trio allaient de RT en RT.

Les difficultés vont crescendo et à Pont à Lesse, les délégués FBVA sur un signal F 99, on ne l’invente pas, font annuler le RT, la note contestée par une majorité prêtant à confusion.
Passage à Dinant et les classiques fonds de Leffe, sans encombre.

Lorsque les rallymen font l"eur marché" ...

Les choses se corsent à l’arrivée du marché couvert. Une partie des concurrents bénéficie d’un passage clair, les autres sont pénalisés par un éclairage artificiel des phares de leurs voitures. Ajoutons quelques astuces expliquées dans le règlement et vous comprendrez que c’est à ce moment que se joue le rallye. Reuter y perd de nombreux points, idem pour Beyers qui prend le maximum.

Delince et Ninane passent à travers ce piège. 28 notes en 2km680 à faire en 5 min, en non métré pour les Expert et en métré pour les Classic, Delince et Ninane passent a 0 et 3 autres prennent une minute, c’est là que le rallye se joue.

Même constat en Classic où Toussaint - Lauffs sont les moins sanctionnés. La nuit tombée le passage vers Beauraing va finaliser le classement. D’Hoe sort sans gravité et Pirlot nous quitte freins out. Dans la seconde partie Thys - Moors et Devolder - Dupan sont sanctionnés, comme Adriaens et Eddy Gully qui fête son 100° rallye.

Le retour à Hempinne se fait facilement, trop diront certains, sûr qu’il n’est pas facile de plaire à l’ensemble, mais le retour se fait sans souci majeur. L’équipage Delince - Ninane remporte cette épreuve devant Reuter - Vandevorst et Camerman - Pigeolet boostés au diesel +.

En Classic victoire de Toussaint -Lauffs largement devant L’hermite - De rochelee et un duo Fassin - Helas et Crespeigne -Hendricks les organisateurs des Boucles de Charleroi. Belle performance pour Burton - Host sur une petite Fiat 500 : « Le parcours est difficile et avec un moteur en rodage cela n’arrange rien. On est au plus juste en moyenne alors il ne faut absolument pas se tromper. Il faut parfois choisir entre les phares et la puissance dans les côtes ». Ils terminent derrière l’autre Fiat de Corliano.

Remercions encore le moine de Lavaux Sainte Anne qui de saison en saison s’illustre en exhibant son mauvais esprit et saluons une réussite et un accueil omni - présent.
Satisfaction générale au niveau chrono avec une voiture « O » qui met les chronos en phase et qui permet d’avoir rapidement les résultats à l’arrivée, l’ami José Bailly fait de mieux en mieux. On finira par avoir comme en circuit des cellules attachées à la voiture, c’est pour plus tard.

De l’avis des participants ces Routes Ardennaises méritent le label meilleur rapport qualité prix. Encore bravo à l’équipe de Raymond Bailly.

Eddy Coppée.

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.