Dreamcar International à Malines : son petit bonhomme de chemin...

Benoît Piette    2013-11-26 22:59:07   

Chi va piano, va sano e va lontano... c’est peut-être la devise de cette bourse qui vient de réaliser sa 29ème édition.

Précédemment proposée au printemps, les dates ont été déplacées en automne, ce qui n’est finalement pas une mauvaise chose.


Chaque année, un jury décerne des prix aux stands les plus aboutis.
Comme le thème est libre, beaucoup de sujets ont été illustrés... ce qui rend la tâche du jury particulièrement difficile...

Pour 2013, une exposition inédite a été réalisée sur les utilitaires et pick-up américains des années 40 et 50.

Celle-ci a été récompensée par le Dreamcar Trophy 2013 .

Le Fiat Club Belgio s’est pas mal dépensé pour offrir sur un stand particulièrement vaste un éventail étoffé de la grande marque italienne.

Voici une très belle réalisation du carrossier Allemano sur la Fiat 1100...

Ici une étrange Fiat Siata 850 Spring de 1968...

Et son pendant plus tardif : une Moretti 500 Minimaxi de 1973.

Ou une Jeep transalpine : la Fiat Campagnola fabriquée de 1955 à 1973 et propulsée par un moteur essence 2.0 L de 63 ch.

Restons dans les 4x4 avec cette DKW Munga bien connue de la "Bundeswehr"

Quant au Volvo Classic Club Belgium, il s’est penché sur la gamme Amazon.

Un rare pick-up suédois "sortie de grange" ainsi qu’un magnifique cabriolet réalisé par le carrossier belge Jacques Coune étaient présents.

Ce panel très complet a permis au club de décrocher le deuxième prix.

Restons en Suède et plus précisément à Trollhättan .

Voici une très belle brochette des premières Saab dont notamment...

une 92 de 1955

et une 96 de 1961...

Le temps se prêtait à une visite de la bourse en anciennes : voici un beau camion Mercedes

Non, non, ce n’est pas une Peugeot 404... mais bien une Morris Oxford VI (1961 - 1971)

Tellement plus rare et dont l’intérieur est “so British !”

En guise de conclusion, le Dreamcar est une bourse où il y a encore moyen de trouver son bonheur.

Cependant, à notre avis, le " Dreamcar Trophy " devrait être repensé.

A l’instar de la Bourse de Reims, il nous semblerait plus judicieux que les organisateurs proposent aux participants d’illustrer leur stand par un thème identique pour tout le monde : l’imagination des clubs serait beaucoup plus émoustillée... et pourra créer la différence et ce, pour le bonheur de tous les visiteurs.

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.