Ford Fiesta ST.

Dimitri Haulet, Philippe Haulet    2018-12-28 17:04:47   

Cette nouvelle Fiesta ST, c’est 3 comme la 3ième génération mais aussi comme 3 comme 3 cylindres.


Parmi les bombinettes, la génération précédente était déjà une référence mais avec une patte en moins, peut-elle encore jouer les premières places ?



Look.

Discrète, cette Fiesta ST fait dans la sobriété.
La calandre en nid d’abeille marque la sportivité sur la face avant,


tandis que l’aileron et la double sortie d’échappement l’affirment du côté de l’arrière.


Posée sur des jantes en 17’’, elle peut néanmoins recevoir une monte supérieure de 18’’ en option.

Cette Fiesta est proposée en 3 et en 5 portes, plutôt rare de nos jours chez les ‘bombinettes’.

Engine.

Le moteur perd un cylindre sous le capot de cette nouvelle génération.

Par contre, la puissance reste identique à la dernière ‘ST 200’.

Bienvenue au nouveau moteur 1.5L, 3 cylindres développant 200 ch et un couple de 290 Nm.


En chiffres, ça se traduit par un 0 à 100km/h plié en 6,5 secondes et par une vitesse maximum de 232 km/h.

Il est couplé à une boîte manuelle à 6 rapports, précise et bien étagée.

Inside.

Le tableau de bord connaît une évolution importante et se différencie totalement de la génération précédente.

L’écran tactile est posé tel une tablette sur le milieu du tableau de bord. Sa taille est de 6,5 pouces mais peut atteindre 8 pouces.


Confortables, les sièges Recaro, apportent en plus un maintien parfait.

L’accessibilité aux places arrière sur la version 3 portes n’est pas la plus aisée, difficulté souvent rencontrée sur les compactes.


Sur la route.

Avec elle, votre aventure amoureuse commence dès la prise en mains du volant réglable en hauteur et en profondeur.

Les réglages du siège sont multiples et permettent à chacun de trouver la position idéale.

Aussitôt le bouton ‘Start’ enfoncé, l’échappement distille les notes feutrées du 3 cylindres discret et intriguant.

Pour les premiers kilomètres sur l’autoroute, l’ambiance est étonnamment feutrée et la consommation indiquée à l’écran de 6.3 L/100km m’interpelle positivement.

Quittant la conduite formatée de l’autoroute, je peux vérifier les commentaires lus et entendus sur cette ‘Hot Hatch’.


Je retrouve en terre connue près de chez moi, ma spéciale déjà bien inscrite en tête.

3 modes de conduite sont proposés. Dès le passage en ‘Sport’, le petit bloc d’1,5L se fait plus rageur et émet plus de pétarades, de quoi m’enivrer encore plus.

Les accélérations sont franches. Le moteur pousse à tous les régimes de manière linéaire, ce qui rend son utilisation simple.


Il est coupleux dès les bas régimes lui apportant ainsi, une rondeur bien agréable pour la conduite en ville.

La boîte de vitesse est précise et permet des passages de rapports rapides et doux à la fois.

Le différentiel autobloquant assure une tenue de cap parfaite. Le train avant s’accroche au bitume et entraîne des passages en courbe efficaces.

In Fine.

Cette Fiesta ST est un jouet extraordinaire qui vous procure des sensations fabuleuses, rarement éprouvées dans les voitures actuelles.

Elle apporte le plaisir des GTi d’antan, celui qui vous colle le sourire aux lèvres à tout moment, celui qui vous détourne du droit chemin, celui qui vous emporte sur les routes sinueuses qui décuplent le bonheur.


Merci à Ford de perpétuer, avec tant de griserie, l’histoire des sportives !

Les + :

- Plaisir.
- Autobloquant (option).
- Moteur/ boîte au top.
- Sonorité.
- Sièges.
- Châssis.
- Prix.

Les – :

- Eclairage halogène peu efficace.
- Habitabilité arrière.

Dimitri Haulet.

Nos photos.

Ford Fiesta ST.

Vos commentaires

  • Le 4 janvier à 04:55, par Detienne En réponse à : Ford Fiesta ST.

    Hello merci pour cet essai qui sans avoir été publié à l’epoque à confime le choix pour une St Ultimate.
    A bientôt.

  • Le 4 janvier à 09:34, par Dimitri En réponse à : Ford Fiesta ST.

    C’est un excellent choix et félicitation pour l’achat

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.