Grégory au Championnat de Belgique : une course, une victoire !

P.J.    2005-05-02 00:00:00   

Sport Vitesse Moto - Grégory Fastré à Mettet.


Dimanche 1 mai 2005, le Championnat de Belgique de Vitesse est lancé sur le circuit Jules Tacheny de Mettet. Les pilotes belges l’attendaient depuis longtemps, ce début de saison. Heureusement, Grégory Fastré a eu l’occasion de rouler en France au Championnat open et surtout aux 24 Heures Moto du Mans, il n’a pas dû attendre la fête du travail pour sa première course.

Pour ce Grand Trophy, Grégory est rejoint par son équipier du Mans dans le Team Bikkersdays-Acropolis pour disputer les deux heures d’Endurance Probike au guidon de leur fidèle Yamaha R1 préparée par Mario Kupper et Pascal Lagamme. Après leur brillante victoire en Stocksport au Mans, cette équipe est le point de mire des spectateurs comme des autres concurrents.

Dès les essais qualificatifs, Greg et Michaël montrent leurs ambitions en décrochant la pole, serrés de près par Didier Jadoul et Kris Jennes sur leur redoutable Kawasaki. On sent que le duel sera serré entre ces deux équipages qui tous deux reviennent des 24 heures dans la Sarthe.

C’est Michaël qui prend le départ et s’installe en tête de la course. Cependant, rien n’est fait. Les pneus sont soumis à des contraintes énormes sur la longue ligne droite brûlée par le soleil que les pilotes de Freebike dévalent à plus de 300 à l’heure. Effectivement, le pneu surchauffé ne résiste pas. Il faut s’arrêter et changer de roue, ce qui sur une moto stock prend un certain temps malgré l’habileté des mécanos. La moto plonge au classement. Grégory entame une remontée fulgurante malgré un stop and go. La Kawasaki de Jadoul Motorsport est en proie à des ennuis d’amortisseur de direction qui l’écarte de la lutte pour la victoire. A près deux heures de suspens, il s’agit de calculer l’autonomie de la moto sans risquer la panne sèche et ne pas perdre de temps inutilement, Grégory franchit le drapeau à damier avec un tour d’avance sur son second. Première course, première victoire.

La suite : le 15 mai à Chimay où Grégory et Michaël se présenteront de nouveau comme l’équipage à battre.

Voir aussi sur www.gregoryfastre.com

PJ.

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.