Jaguar : X-type Estate, le premier break de Jaguar.

v.b.    2003-10-22 00:00:00   

Depuis le lancement de la X-Type en mai 2001, plus de 140.000 exemplaires ont été écoulés sur 70 marchés différents. Les lancements de la version diesel, suivi par celui de la X-Type Estate, dévoilée au dernier Salon de Francfort, aideront à conquérir des parts de marché dans des segments encore inexplorés par Jaguar.


A l’exception de quelques transformations par des carrossiers, Jaguar n’a jamais été représenté officiellement dans le segment du break. Le succès des BMW Touring, DaimlerChrysler breaks de la classe C et Audi Avant n’a certainement pas été étranger à la décision d’offrir une alternative valable à ces propositions teutonnes. Le break de la classe X vise à conquérir une clientèle relativement jeune (32 à 35 ans), essentiellement masculine, au revenu confortable (!) et menant une vie active.

Elégance et classicisme pour la version Estate de la Jaguar X-Type.

Conception

Au niveau de la conception, le break se base tout naturellement sur la berline. A partir du montant B, tout est nouveau : le toit, les portes arrière, la structure de caisse, la troisième vitre latérale et le hayon, bien entendu. Le cahier de charge stipulait que la X-Type Estate devait conserver la rigidité de la caisse de la berline. Avec une résistance à la torsion de 16,319 Nm/deg pour une augmentation moyenne de 65 kilogrammes par rapport à la berline, le pari semble être gagné. Selon Jaguar, cette valeur de rigidité serait supérieure à celle de la BMW Série 3 Touring.

Aspects pratiques

Le hayon s’ouvre non seulement d’une pièce, mais comme le veut la tendance actuelle, la lunette arrière s’ouvre séparément, ce qui peut être pratique pour le chargement d’objets peu lourds et peu encombrants.

Comme le veut une certaine tendance, la lunette arrière peut s’ouvrir indépendamment de l’hayon.

Les sièges arrière se replient séparément sans devoir ôter les appuie-tête.
Bien entendu, un couvre bagages fait partie de l’équipement de série. Sous le plancher, outre un rangement, se trouve une prise de courant. Le compartiment de charge dispose également de crochets d’arrimage.

Les dossiers des sièges arrière peuvent se replier séparément.

Avec les sièges repliés, Jaguar annonce un volume utile de 1.415 litres.
Ce chiffre est à comparer aux 1.184 litres de l’Audi A4 Avant, aux 1.384 litres du break Mercedes de la classe C et aux 1.345 litres de la BMW Série 3 Touring. En configuration 5 places, le volume du coffre de la Classe X Estate s’élève à 445 litres ou 685 litres en chargeant jusqu’au toit.

L’essuie glace arrière possède une fonction automatique intéressante : lorsque les essuies glace avant fonctionnent et lorsqu’on enclenche la marche arrière, l’essuie glace arrière passe automatiquement en mode intermittent. Lorsque l’essuie glace arrière fonctionne déjà en mode intermittent et que la marche arrière est sélectionnée, il passe automatiquement en mode continu. Lorsqu’on repasse en marche avant, il revient en mode intermittent.

Châssis

La X-Type Estate devrait posséder la même combinaison de qualités dynamiques et de confort que la berline. La rigidité de caisse est un élément extrêmement important pour une suspension efficace.

La suspension avant est de type MacPherson bitube avec bras inférieur et traverse avant en acier brut. A l’arrière, la suspension multibras, est pratiquement identique à celle des berlines. Elle a bien sûr été adaptée aux caractéristiques spécifiques du break.

Vue de l’habitacle avec les sièges repliés.

La direction assistée à crémaillère ZF dispose d’une assistance variable selon la vitesse.

Le système de freinage est à 4 disques, dont ceux à l’avant sont ventilés. L’ABS est de série sur toutes les versions. Le freinage a aussi été revu pour faire face aux caractéristiques spécifiques de l’Estate.

Moteurs et transmissions

Quatre motorisations sont disponibles dont une diesel.

Les moteurs à essence sont des 6 cylindres en V à 60 degrés, à double arbre à cames en tête et 4 soupapes par cylindre. Ils bénéficient aussi du calage variable de la distribution et de collecteurs d’admission à géométrie variable.

Le moteur 2 L a une cylindrée effective de 2099 cm³ et fournit 157 CV (117 kW) à 6 800 t/min. Le couple maximum de 200 Nm plafonnant au régime respectable de 4 100 t/min.

Le tableau de bord des Jaguar X-Type.

Le 2,5 L représente le milieu de gamme. Il a une cylindrée de 2495 cm³ et délivre 194 CV (145 kW) à 6 800 t/min. Le couple maximum s’élève ici à 244 Nm au régime de 3 000 t/min.

La puissance de 231 CV (172 kW) du moteur de 2967 cm³ est obtenue au régime de 6 800 t/min. A 3 000 t/min, le couple maximum atteint une valeur de 284 Nm.

Ces trois moteurs peuvent recevoir soit une boîte de vitesse manuelle à cinq rapports, soit une boîte automatique à cinq rapports également.

Le V6 de 2 L dispose d’une transmission aux roues avant tandis que les 2,5L et 3 L profitent d’une transmission intégrale.

La X-Type Estate de ¾ avant.

Le moteur turbo diesel récemment commercialisé permet à Jaguar d’enfin sérieusement s’attaquer au marché de la voiture de société. Celui-ci ne pouvait certainement pas manquer dans l’Estate qui, dans cette version, sera encore plus séduisante.

La motorisation provient de chez Ford. Il s’agit de l’excellent moteur 2 l TDCi de la Mondeo. Ce groupe à injection directe, équipé de la technologie à rampe commune dispose d’une culasse à double arbre à cames en tête et 4 soupapes par cylindre. Bien entendu, il a été quelque peu modifié pour mieux coller au caractère Jaguar. La puissance de 130 CV (96 kW) reste identique par rapport à celle de la Ford. Le couple s’élève à 330 Nm à 1 800 t/min. Pendant de brèves périodes, il peut être porté à 350 Nm.

La moteur turbo diesel n’est disponible qu’en version deux roues motrices avec une boîte manuelle à cinq rapports.

Splendide vue arrière de la Jaguar X-Type Estate.

Le lancement commercial de la Jaguar X-Type Estate sera effectif au printemps 2004. Elle sera livrable en trois exécutions : Classic, SE et Sport. Avec les versions break, la gamme X-type comptera plus de quarante versions différentes. De quoi rendre le choix un peu plus difficile. (vb)

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.