Jean Graton et Michel Vaillant : L’Aventure Automobile

Benoît Piette    2015-11-04 21:36:58   

Cette biographie rassemble plus de 400 photos et illustrations dont de nombreux inédits, comme le premiers dessins de presse de Jean Graton qui débuta sa carrière bruxelloise comme illustrateur au journal Les Sports.

Jean Graton dans sa maison de l’avenue du Pérou à Bruxelles, au travail sur sa série "Les Labourdet".
Source : Collection Fondation Jean Graton
Photo Francine Vandenbosch.

Né le 10 août 1923 à Nantes, très loin de l’univers de la Bande Dessinée.
Ouvrier à seize ans, CAP d’ajusteur pour seul diplôme, aucune formation artistique.
Et pourtant, aujourd’hui, plus de vingt millions d’albums vendus, chiffre en cours puisque Michel Vaillant tourne encore.
Voilà la trajectoire de Jean Graton. Elle est lumineuse, l’a mené au sommet de son art.

Jean Graton et Michel Vaillant ont raconté à plusieurs générations de lecteurs l’aventure automobile.
De cette épopée du XXéme siècle, l’œuvre de Jean Graton est sans doute le document le plus fidèle car elle en explore tous les aspects : industriels, sportifs, humains.

Au point d’avoir suscité maintes vocations. Parmi les lecteurs de Michel Vaillant, plusieurs sont devenus pilotes (Alain Prost) ou journalistes de F1.

Voire designers, car Jean Graton a créé plus de 200 modèles de Vaillante, et un véritable style automobile.

Le succès de Michel Vaillant a aujourd’hui éclipsé les autres versants de son talent.

Mais Jean Graton, c’est davantage encore que l’automobile, davantage que Michel Vaillant : les illustrations du journal Les Sports, les Belles Histoires de l’Oncle Paul dans Spirou, les couvertures et Histoires Complètes du journal Tintin, les Labourdet, ses récits d’aventures au féminin dans Line, “Le journal des chics filles”.

Un vent miraculeux a soufflé sur Bruxelles dans l’immédiat après-guerre.

Il a emmené dans la capitale belge un concentré de talents comme jamais n’en connut l’histoire d’un art, au même moment et sur un si petit périmètre : Hergé, Jacobs, Goscinny, Uderzo, Morris, Franquin, Graton, Peyo, Charlier, Jijé, Greg, Martin, Tibet et tant d’autres.

Ils étaient jeunes, heureux de travailler ensemble, de déjeuner ensemble, de terminer leur journée dans un cabaret de Bruxelles, de vivre de leur plume ou de leur crayon.

Ils ignoraient qu’ils étaient en train de créer un nouvel art : la Bande Dessinée.

A reconstituer le parcours de Jean Graton, Xavier Chimits et Philippe Graton nous entraînent dans un double voyage : la traversée des plus belles années du sport automobile, et celle de l’âge d’or de la Bande Dessinée.

« Jean Graton et Michel Vaillant, l’aventure automobile  » est ce qu’on appelle un beau livre (320 pages, 26 x 31 cm, couverture cartonnée).
Il est écrit par Xavier Chimits sur un projet de Philippe Graton, publié aux Editions "Hors Collection".
Mise en vente à partir du 22 octobre 2015 au prix de 59 EUR

Xavier Chimits est journaliste spécialisé dans le sport automobile. Il a écrit de nombreux ouvrages sur l’automobile et notamment la F1.

Philippe Graton est scénariste et photographe. Plus jeune fils de Jean Graton, il a sauvegardé toute son œuvre au sein d’une fondation.

Voir aussi le site officiel "Michel Vaillant"

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.