Karmann Transformer : une étude de coupé-cabriolet.

v.b.      

Karmann Transformer : une étude de coupé-cabriolet.


La Wilhelm Karmann GmbH a célébré en 2001 son centième anniversaire, et a présenté, dans la cadre du salon de l’automobile de Francfort en septembre dernier, une étude d’un coupé transformable en cabriolet quatre places.

Un cabriolet quatre places.

L’originalité de cette étude réside dans le toit rétractable d’une nouvelle conception. Il se compose d’une partie antérieure souple et d’une lunette arrière traditionnelle.
Par une simple pression sur un bouton, un système électro-hydraulique replie à plat la partie avant souple à l’intérieur de la lunette arrière qui se replie à son tour dans l’espace prévu à cet effet dans le coffre.

Winsfried Bunsmann, patron du Concept Team de Karmann, voit quatre avantages majeurs liés au nouveau concept.

· Il permet plus de liberté aux concepteurs et aux stylistes quant aux formes de la partie postérieure du toit.
· La visibilité vers l’arrière est sensiblement améliorée par rapport aux cabriolets traditionnels à toit souple (montants arrière très épais)
· La nouvelle conception du toit rétractable garantit un accroissement de la largeur aux épaules. Dans le cas du prototype présenté à Francfort, l’augmentation est de 60mm de chaque côté.
· La capote et la lunette arrière ainsi repliés prennent moins de place dans le coffre. Dans le cas du prototype Karmann, il reste 280 litres (normes VDA) disponibles lorsque tout est replié. C’est plus que dans n’importe quel coupé-cabriolet transformable de dimensions comparables.

Les responsables du design chez Karmann ont déjà identifié d’une façon assez précise les possibilités d’application de leur création.
Elle pourrait avantageusement être utilisé sur toutes les voitures compactes à quatre places, tels que la Golf ou l’Audi A3. Le système serait aussi applicable pour les transformations de coupés de la taille des BMW Série 3 Compact et des Mercedes Classe C Sport Coupé.

L’originalité de cette étude réside dans le toit rétractable d’une nouvelle conception.

La Karmann innove aussi dans le domaine des trains roulants. La garde au sol du véhicule peut être augmentée de 65mm pour se mouvoir sur des routes à très mauvais revêtement. De plus des plaques de protection en aluminium se déplient pour protéger les parties basses et vulnérables de la carrosserie.

Des plaques de protection en aluminium se déplient pour protéger les parties basses et vulnérables de la carrosserie.

Cette étude intéressante préfigure peut-être une nouvelle espèce de coupés transformables en cabriolets. Karmann a réaliser son prototype en huit mois. L’immense expérience de Karmann dans le domaine de la création de carrosseries et de voitures complètes ainsi que les nombreuses collaborations passées et en cours avec les plus grands constructeurs, devraient jouer en la faveur de ce nouveau concept.

V.B.

Vos commentaires

  • Le 5 décembre 2005 à 13:10, par jean En réponse à : > Karmann Transformer : une étude de coupé-cabriolet.

    je suis etudiant en école d’ingénieur et je travaille sur le concept coupé-cabriolet.
    est ce qu’il serait possible d’avoir accés a votre étude ?

    merci pour votre aide

    cordialement.

    jean

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.