Le Mondial de l’Automobile à Paris.

Dimitri Haulet, Philippe Haulet    2014-10-10 13:06:07   

Le temps passe vite, vous diront certains et j’en fais partie. Malgré les deux années depuis notre dernier Mondial de l’Automobile, j’ai l’impression que c’était hier.

Ce salon est parmi les plus grands au monde et il attire énormément de passionnés. Paris n’est pas que la ville de la mode, c’est aussi la ville de la voiture.


Le temps passe vite, vous diront certains et j’en fais partie.

Malgré les deux années depuis notre dernier Mondial de l’Automobile, j’ai l’impression que c’était hier.
Ce salon est parmi les plus grands au monde et il attire énormément de passionnés. Paris n’est pas que la ville de la mode, c’est aussi la ville de la voiture. Impression ressentie et confirmée par le parcours sur le périphérique. Je pense d’ailleurs que les radars fixes sont les moins rentables dans l’hexagone tellement ce ‘périph’ est saturé et qu’il est rarement possible d’atteindre la vitesse maximum autorisée !

Cette fois nous sommes partis la veille afin d’être présents dès la première heure. Le salon ouvre ses portes à 6H30, Paris est déjà réveillé depuis 1H30, n’est-ce pas Jacques… .
Pour cette édition et une fois de plus, il y a encore énormément de monde et c’est relativement gênant pour les photos. De plus, nous rencontrons quelques soucis avec le matériel. Il est temps que la saison se termine pour lui afin de permettre un entretien.

Nous ne passerons pas toutes les marques ni tous les modèles en revue, un salon doit se vivre en fonction de ses envies personnelles.
Nous vous donnerons juste quelques informations sur certaines voitures, marquantes ou pas .

Ford ‘Europe’ doit être très heureux de pouvoir enfin importer la mythique Mustang.

La demande existe et les candidats à l’achat devaient se tourner vers le marché ‘parallèle’ pour l’importation. Les petites motorisations ne devraient pas trop effrayer nos concepts européens.

La ligne est toujours aussi belle , la position de conduite est bonne mais l’intérieur est trop américain à mon goût, avec des plastiques un peu trop "cheap".

Chez Ferrari, que le top ! Les voitures sont magnifiques et font toujours autant rêver.

Par contre, je déconseille les sièges de la F12 aux personnes souffrant de maux de dos. Ce sont de véritables baquets de course qui donnent l’impression d’être assis sur une planche en bois. Généralement, les heureux propriétaires de ce genre de voitures ont d’autres jouets dans leur garage, ce qui leur permet d’alterner course et confort.

Fiat présente en première mondiale, la nouvelle 500X.

Le bijou est bien caché sous son écrin et les gardiens, bien présents.

Une fois sortie de sa boîte, quelle beauté, cette Italienne. Il est sûr qu’elle agrémentera nos routes. Elle correspond totalement à l’esprit de la 500, avec un volume plus important pour Madame et les enfants !

Maserati expose un magnifique concept-car : Alfieri , une des plus belles voitures du salon !

Lors de la discussion avec un responsable de la marque , il m’annonce que la production est prévue pour 2017 et serait totalement fidèle au concept. Wait and see ...

Je suis aussi très intéressé par l’Abarth 695 Biposto, une petite bombe italienne.

La voiture exhale la course avec ses fenêtres en plastique, deux baquets à l’avant, pas de banquette arrière, un tableau de bord de type rallye ... Belle mais le prix m’a vraiment effrayé !!!

Chez Lamborghini, les deux modèles de la gamme sont exposés.

En prime, une première mondiale, la nouvelle hybride de la marque : ‘Asterion’, une hybride de 910cv qui vise les plus hauts sommets !

VW présente la XL sport,

une voiture ultra légère de 890kg, équipée d’un moteur de moto Ducati développant 200cv et pouvant atteindre les 270km/h. La production devrait être limitée à 500 exemplaires. Il faudra faire vite pour en obtenir une ...

La Toyota I-Road est un engin venu d’ailleurs,

un véhicule tout électrique à 3 roues, autonomie de 60 km, recharge de la batterie en trois heures au maximum. Une solution envisageable pour nos villes bien encombrées ........

Audi présente la nouvelle TT,

un modèle sport et chic à la fois. Ce n’est pas une révolution pour l’aspect extérieur. Je dirais même que l’on est dans la continuité !
Deux roadsters sont présents en version TTS, dont un jaune qui me plaît beaucoup. Il me faudra attendre quelques années pour trouver cette beauté sur le marché de l’occasion.

Le concept TT Sportback est aussi une très belle réussite , mais rien n’est sûr quant à son avenir au niveau de la production ....

En général, je ne suis pas fan des marques japonaises.

Mais j’ai éprouvé deux coups de cœurs pour deux constructeurs au pays du Soleil Levant.
La Civic Type R est très impressionnante, un tigre venu d’ailleurs Un super GTI comme je les aime. Elle est présentée en concept-car. L’arrivée sur le marché est prévue au printemps 2015 .

Mon autre coup de cœur japonais va pour la Mazda MX5, un magnifique roadster que nous aurons l’occasion de voir très souvent sur nos routes. Un prix raisonnable pour ce genre de véhicule et une belle finition, que demander de plus ?

Peugeot veut comme souvent, montrer une image dynamique et sportive.

Ce constructeur affiche toujours des voitures de courses, que ce soit en rallye, en rallycross ou en raid, avec la future 2008 qui participera au Paris-Dakar 2015.

Renault présente le nouvel Espace,

un modèle qui représente un gros volume de ventes pour la marque et qu’il était temps de rajeunir après tant d’années de service. Le virage est bien négocié, une longue vie l’attend !

La Mini 5 portes a fait son apparition dans la gamme.

C’est une belle réussite et elle augmentera les ventes de la marque. Elle est le modèle manquant pour les petites familles.

Mais celle qui m’a fait tourner la tête est le concept Supperlegerra Vision, un roadster aux lignes pures. Si elle est commercialisée, seriez-vous acheteur ? Moi oui, sans hésitation.

Chez Rolls-Royce, vous entrez dans un monde différent où le luxe ne semble pas avoir de frontières.

Tout est parfait, l’accueil est chaleureux, le champagne au frais et les ‘douceurs’ viennent de grands noms de la capitale française.

Nous entrons dans le domaine de la démesure où il ne semble y avoir aucune limite. Je suis incapable d’imaginer la sensation éprouvée en conduisant ce genre de véhicule. A 465000€ pour la belle bleue, vous me direz que l’on se doit d’être satisfait. ☺

BMW présente en première mondiale, la nouvelle série 2 cabriolet.

Une pure réussite, simplement dans la continuité des lignes de la marque. Ce n’est pas le cas de la I8, une voiture d’un autre temps …

Chez Opel, l’accent est mis sur la nouvelle Corsa.

Pas de révolution, tout au plus un gros lifting mais ce changement permet la continuité et les ventes suivront …..

Chez Mercedes, j’ai trouvé mon bonheur !

La marque a vraiment fait un gros effort pour rajeunir son image depuis plusieurs années et c’est réussi. Elle présente la nouvelle GT, une pure merveille dans sa livrée jaune. Je suis sous le charme. Malheureusement, mon budget ne m’autorise pas ce bijou.

Je termine par une marque qui me tient à cœur : Porsche.

Le nouveau Cayenne y est présenté en avant-première. Il est dans la continuité, toujours aussi beau, même si ce n’est pas l’image que j’ai d’une Porsche.
Par contre, nous avons eu la chance de découvrir la 918 Spyder, à l’abri dans une arrière-salle pour limiter l’accès. Que dire de cette voiture ? Un seul mot pour la résumer : la perfection. C’est pour moi la plus belle voiture du salon et la plus belle que j’ai pu voir depuis très, très longtemps !

Le Mondial de l’Automobile est terminé pour nous mais ses portes ne se refermeront que le 19 octobre.

Alors n’hésitez pas à accéder au Paradis Automobile.

Dimitri Haulet.

Le lien vers toutes les photos.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.