Le vent chaud du Sahara souffle à nouveau : la Scirocco est de retour !

Bob d’Automag    2008-08-09 11:38:44   


Volkswagen Scirocco : son nom est celui d’un vent chaud qui souffle sur le Sahara en direction de la Méditerranée. Avec ce premier coupé à traction avant, la marque de Wolfsburg a démocratisé le monde de la voiture de sport. Retournons 30 ans en arrière, pour la première fois le marché automobile voit apparaître un coupé abordable, économique équipé d’une traction avant plus sécurisant. La Scirocco de 1974 s’est révélé être une auto de sport utilisable au quotidien grâce à ses quatre places à part entière et un volume de chargement généreux avec accès par un hayon pratique.

La belle Scirocco succède à la Karmann Ghia (lancée en 1966) qui restera le dernier coupé sport Volkswagen à moteur arrière, seul point commun : elle sera produite dans les usines d’assemblage Karmann à Osnabrück. Ses lignes claires, une ceinture de caisse très basse, un capot étiré et le hayon court lui confèrent un look sympathique et sportif qui plait aux hommes comme aux femmes.

Sous le capot, le moteur implanté transversalement, cette fois refroidi par eau, est entraîné par un arbre à cames en tête. Selon leurs versions, base, L ou TS, les Scirocco présentaient des phares rectangulaires ou ronds doubles. La plus puissante d’entre elles, la TS, atteignait les 175km/h et couvrait le zéro à 100 en 11 secondes (ce qui était remarquable à l’époque).

Certains d’entre vous se souviendront encore de la « Scirocco Cup » organisée en 1976 … un beau coup de marketing de la marque qui produisit une série spéciale de 50 voitures toutes en noir. C’est d’ailleurs au volant d’une de ces autos que le futur pilote F1 Manfred Winkelhock fera ses armes en sport automobile. Volkswagen estimait que les amateurs, qui ne sont pas nécessairement de vrais pilotes, avaient eux aussi droit à leur auto rapide, et c’est ainsi qu’est née la Scirocco GTI : 110cv alimentés par une injection Bosch-K-Jetronic, la belle devient une bête qui accélère très fort et peut atteindre les 185km/h.

La Scirocco II fera son apparition dans les show-rooms en mai 1981, avec des lignes généralement plus douces et arrondies elle gagne en aérodynamisme et en espace intérieur.
En 1985 Volkswagen lance la plus puissante des Scirocco : la GTI/GTX, une 1.8L à quatre soupapes par cylindre. Cette auto était capable de couvrir le zéro à 100km/h en 8 secondes et pointait à 208km/h, la voiture avait été adaptée avec des freins à disques à l’arrière et des arbres de transmission et bras oscillants renforcés. Sous le capot, 139cv très discrets et repérés par l’emblème « 16V » accroché sur la calandre jusqu’en 1990.
C’est en septembre 1992 que le dernier exemplaire de la Scirocco quitte la chaîne d’assemblage.

Le retour de la voiture de légende…

La troisième génération de la Scirocco est une voiture de sport à part entière, les designers ont fait un beau travail avec une ligne de toit étirée, une belle face avant agressive, un toit panoramique basculant, des jantes de 17’ affleurent la carrosserie … cette auto arbore une silhouette athlétique et des épaules larges.
Le tableau de bord typique VW a quelque chose de semblable à celui de l’Eos, la finition intérieure est remarquable et de qualité. La visibilité est assez limitée, aux places avant comme à l’arrière, de par l’assise très basse des sièges. Le coffre est étonnamment spacieux et à une capacité exploitable à 755 litres.

Large & près du sol !

La garde au sol de la Scirocco est assez surprenante, bien campée sur ses larges roues elle défie les virages et se sent absolument à l’aise sur les routes tortueuses. La direction précise et l’étagement de la boîte auto DSG à 6 (ou 7) rapports nous conforte dans l’idée que nous sommes bien en présence d’un pur sang. Notre Scirocco TSI de 200cv, équipée de la boîte DSG propose trois choix de conduite : neutre, sport ou confort. En mode confort tout se passe en douceur, mais l’ordinateur de bord adapte rapidement la fermeté de suspension et direction aux conditions de pilotage. Jamais l’auto n’a été prise en défaut, les réactions rapides des rapports de boîte et la tenue de route exemplaire en font une auto très performante et sécurisante.

Cette Nouvelle Scirocco est livrée avec un moteur 1.4 litre turbo et compresseur et délivre 160cv, ou le 2.0 litres TSI turbo de 200cv que l’on connaît de la Golf GTI. Il existera pour la fin de l’année également une version 1.4 L TSI de 122cv, et pour les « fan du diesel » le 2.0 litres TDI de 140cv et 170cv. Si les autos sont livrées de manière standard avec des boîtes manuelles à 6 rapports, il est possible d’équiper la TSI 160cv avec une boîte auto DSG à 7 rapports, alors que la TSI 200cv et la TDI peuvent s’affubler d’une boîte DSG à 6 rapports.

L’équipement standard de la Scirocco est plus que correct avec ESP, six airbags, cruise control, airco semi-automatique, jantes alliage larges, sièges sports et radio/cd. Les options proposent le toit vitré panoramique, le matériel de navigation et une installation HiFi de haut de gamme avec un potentiel de 300W … il n’y a plus qu’à brancher votre ipod !

Volkswagen a renoué avec le « coupé sport abordable » !

Bob.

Les prix en vigueur à partir de juillet 2008 :

Scirocco TSI :

Cyl. kW CV CV fisc Boîte hors TVA € TVA incluse€
1390 90 122 8 6 19.000,00 22.990,00
1390 118 160 8 6 20.157,02 24.390,00
1390 118 160 8 DSG 7 21.347,11 25.830,00
1984 147 200 11 6 21.900,83 26.500,00
1984 147 200 11 DSG 6 23.090,91 27.940,00

Scirocco TDI :

Cyl. kW CV CV fisc Boîte hors TVA € TVA incluse€
1968 103 140 11 6 21.363,64 25.850,00
1968 103 140 11 DSG 6 22.553,72 27.290,00
1968 125 170 11 6 22.330,58 27.020,00
1968 125 170 11 DSG 6 23.512,40 28.450,00

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.