Les 2èmes Boucles de Clervaux

Philippe Lambrette    2015-05-03 23:20:42   

Boucles de Clervaux 2015 - 24 & 25 Avril


C’est par une journée humide, venteuse et occasionnellement sèche qu’a eu lieu le Rallye des Boucles de Clervaux organisé par le Club ‘’Le Moteur de l’Historique’’ avec Nico Sax et Tom Sauber, l’équipe de High Speed Racing Club Luxembourg ainsi que le Motorsportfrënn Diekirch et sous le patronage du Ministre des Sports.
Sachant que l’épreuve avait lieu le jour de clôture du Télévie , la vente des programmes allait au profit de celui-ci. Deux anciens véhicules de la Poste Luxembourgeoise était présent au départ du la première R.T.

Tom Sauber et 2 véhicules anciens de la poste Luxembourgeoise.
Nico Sax et l’équipe de High Speed Racing Club Luxembourg.

Le plateau était bien étoffé avec ni plus ni moins que le vice-champion FIA et vainqueur de l’édition précédente Christian Crucifix épaulé par Eric Chapa sur sa Porsche 911 SC et à la tête d’un peloton de 28 irréductibles candidats à la victoire dont seulement 25 rejoignirent l’arrivée .
Les voitures ouvreuses valaient la peine d’être suivie puisque la 00 n’était autre qu’un Audi Quattro ex Walter Rohrl et la 0 l’Alfa Roméo Junior de Nico Sax et Tom Sauber numéro 213 aux Boucles Legend de Bastogne et sponsorisé par la radio 7Fm.

Audi Quattro ex Walter Rohrl et l’Alfa Roméo Junior de Nico Sax et Tom Sauber

C’est un rallye de régularité sur routes fermées et la première particularité de cette épreuve est que chacune des R.T. porte le nom d’un des sponsors, la seconde particularité c’est le nombre d’étapes parcourue. Ainsi la première R.T. avait lieu autour du village de Binsfeld avec deux distances différentes 18.78km pour la R.T.1 Post.LU et 14.36km pour la R.T.2 Raceshop.Lu au contraire de la R.T. suivante dans le village de Leiler R.T.3 Intercentralpneu et R.T. 4 Garage Schaack faisaient quand a elle 15.52 km.
L’équipe organisatrice a eu envie de perturber les concurrents en leur faisant parcourir le dernier secteur dans les deux sens avec deux noms de villages différents ainsi dans le sens Heinerscheid – Kalborn la R.T. Chocolate House et la R.T. Wengler Racing faisaient 8.32 km alors que dans le sens Kalborn – Heinerscheid la R.T. Tomcar et la R.T. Motorsport-Frënn Diekirch avaient une distance de 8.35km.

Si la lutte pour le podium se dessinait dès la première difficulté entre l’équipage de la voiture n°1 Crucifix – Chapa et la n°7 Blaise – Sevrin, la troisième marche du podium restait indécise jusqu’à l’approche des dernières R.T. où le pilote Toyota Hugo Schmitz (11)assisté de son frère Rudy sur une MR2 de 1987 bataillait ferme face à des adversaires Weber -Grasges sur Ford Escort ou encore la famille Feltes sur Alfa Spider Hardtop .

La Bataille des Ardennes Luxembourgeoise n’était pas sage pour autant, de la 6ième à la 10ième place le conflit fut agréable à suivre tant le jeu du saute mouton se passait entre les équipages Lemaître-Simon sur Lancia Beta Montecarlo, Caignie-Bozet sur Porsche 911SC , Dufrasne-Dogné sur Volvo Amazone , Guilmain-Yans sur porsche 924S et la doyenne Peugeot 203 de 1955 pilotée par le duo : Georges Chalsèche qui suit les explications de son navigateur Christian Bernard.

Et le peloton qui suit avec notamment une magnifique Sunbeam Chamois suivit des autres camarades de jeu du jour...

Côté abandon, trois équipages durent quitter l’épreuve , le premier fut la Porsche n°19 de Dudel-Marechal problème de santé , la Porsche n°14 de Konrath-Konrath suspension cassée au sortir du parc de regroupe et la Triumph n°2 de la famille Dominiczak câble d’accélérateur récalcitrant.

Le Podium final
- 1 Blaise – Sevrin
- 2 Crucifix – Chapa
- 3 Schmitz - Schmitz

Et pour conclure : vivement l’année prochaine, vu que les participants en redemandent de même que les photographes….

Texte de Philippe
Photos de Véro et Philippe

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.