Les premiers tours de roues à bord du nouveau Ford Puma ST.

Dimitri Haulet, Philippe Haulet    2020-11-24 11:05:49   

Avec ses modèles sportifs, Ford continue de nous aguicher et le Puma ne fait pas exception à la règle.

Oui, difficile d’imaginer qu’un petit Crossover puisse hériter des gènes sportifs et pourtant !


Cet été, j’étais emballé par l’essai du Puma Standard. Avec son châssis affuté et bien abouti, j’espérais cette version sportive (ST).

Est-ce un cadeau de Saint-Nicolas ou du Père-Noël ?

Merci, c’est chose faite. Pour quelques heures, je peux lui dégourdir les roues.

Si quelques photos sont apparues sur le Net, la réalité est plus plaisante que le virtuel.

La couleur de lancement ‘Mean Green’ est du plus bel effet.

Merci à Ford d’oser les couleurs vives.


Quelques chiffres valent mieux qu’un long discours : 200 ch., 3 cylindres pour 1,5 L. de cylindrée, l’exercice du 0 à 100 km/h avalé en 6,7 secondes et 220 km/h en V Max.

Bluffant, isn’t it ?

Comme pour la Fiesta, un différentiel mécanique à glissement limité est disponible en option.

Indispensable pour attaquer nos routes condruziennes en automne.


Ce Puma ST est le premier véhicule Ford Performance à proposer un mode ECO parmi les 4 profils de conduite, un éventail complet pour le conducteur.


La direction est un élément-clé dans une voiture, un facteur d’interaction essentiel entre le conducteur et son véhicule.

Ford en peaufine les réglages et obtient une direction 25% plus rapide que celle du Puma standard.

Coté look, le bouclier avant avec une lame Ford Performance offre une meilleure stabilité et une motricité accrue.


Le becquet de toit à l’arrière et le diffuseur distinctif dans le pare-choc optimisent l’aérodynamisme.


A l’intérieur, des magnifiques sièges-baquets Recaro associent un maintien parfait au confort exemplaire.


Pour acquérir cet incroyable ‘Hulk’, vous débourserez un peu plus de 30000€, hors remise et options.

Après cette présentation, je vous embarque pour un petit road-trip de 175 km.

Premier objectif, quitter Bruxelles pour des chemins plus agréables et moins fréquentés.

En route pour Braine-le-Comte et ses spéciales de rallye, le terrain de jeu idéal pour découvrir ce Puma ST.

Et comme pour tous les véhicules badgés ‘Ford Performance’, je suis sous le charme : un châssis affuté, une suspension équilibrée, un moteur vivant, enivrant et une boîte de vitesse typée course.

Malgré les routes grasses, la motricité est exemplaire.


La direction apporte une précision chirurgicale et j’enchaîne les virages en posant les roues où je veux.

Un pur régal.

Le moteur joueur et puissant m’emmène vers la zone rouge en émettant de belles vocalises.

Oui, un 3 cylindres sait chanter.


Le mode sport enclenché, la soupape d’échappement active s’ouvre et les notes de l’échappement plus rauques sont accompagnées de déflagrations.

Il me manque le casque pour remonter le temps et me placer sur la ligne de départ de la spéciale du bois de la Houssière.


Le Puma ST est né et bien né. Il hérite de l’ADN ‘Ford Performance’, un gage de plaisir, de sportivité et de Fun.

Il vous apporte un sourire au quotidien, vous redonne le plaisir de conduire, celui des années 90 avec les belles GTi qui nous faisait rêver.

Dimitri Haulet.

Ford Puma ST.

Vos commentaires

  • Le 26 novembre 2020 à 10:40, par Paul Lucas En réponse à : Les premiers tours de roues à bord du nouveau Ford Puma ST.

    elle me fait penser à ma première Honda Civic type R équipée d’un autobloquant...une merveille, tenue de route fabuleuse, elle aimait les petites routes et chemins, mais se trouvait très à l’aise en ville et sur autoroute !

  • Le 26 novembre 2020 à 21:21, par Dimitri En réponse à : Les premiers tours de roues à bord du nouveau Ford Puma ST.

    L’autobloquant est bien utile sur une traction surtout quand on joue un peu sur nos routes 😁
    Une Type R... Un beau jouet 👍

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.