Malmédy Oldtimer bourse : toujours aussi intéressante

Benoît Piette    2011-10-03 23:13:52   

Malmedy Oldtimer Bourse 2011

Comme l’année dernière, la bourse de Malmédy inaugure la saison : un temps radieux, de nombreux stands de pièces et un parking bondé de voitures anciennes, que demander de plus pour cette bourse régionale ?


Comme d’habitude, l’entrée de la bourse est gratuite pour les visiteurs venant en véhicules ancêtres, une très bonne initiative qui mériterait d’être suivie par d’autres organisateurs !

En effet, ne drainent-ils pas aussi une partie du public ?

Comme la frontière n’est pas loin, pas mal de voitures immatriculées à l’étranger ont fait le déplacement.

Parmi les raretés voici une Dürkopp de 1917. Vraisemblablement abandonnée par l’occupant allemand à la fin de la Grande Guerre, cette voiture a été retrouvée dans une grange dans les environs de Bastogne.

Dans la même famille depuis plus de 50 ans, ses sièges ont subi les rigueurs de la Seconde Guerre Mondiale : leur cuir a servi à confectionner des chaussures pendant cette période de disette... celui-ci a provisoirement été remplacé par de la toile de jute !

Admirez ce radiateur coupe-vent que l’on retrouve à la même époque sur les "Métallurgique" fabriquées à Marchienne-au-Pont.

Dans son jus, le moteur à cylindres borgnes a une cylindrée de 2,6 l et possède un allumage par magnéto...

Afin de mieux encaisser le couple du moteur, les roues AR ont été montées avec plus de rayons qu’à l’avant (12 à la place de 10)

Et voici le générateur d’acétylène pour les phares. Le carbure (CaC2) est placé dans le tiroir et est mis en contact avec de l’eau afin de produire de l’acétylène (CaC2 + 2H2O —> Ca(OH)2 + C2H2).
Comme l’eau gèle en hiver, le gaz provenait alors d’une bonbonne embarquée.

Sur le cimier des phares, on retrouve frappé sur une plaque en cuivre rouge le nom du fabriquant.
Cette marque allemande de Bielefeld existe toujours et a fêté l’année dernière ses 150 ans...

On retrouve quelques voitures à vendre, comme cette Peugeot 403 / 8 CV de 1960 dans son jus.

Ou ce roadster Panhard Junior à compresseur...

D’accès aisé, le parking gratuit et une entrée à un prix encore raisonnable (5 € et gratuit pour les jeunes de moins de 16 ans) cette bourse mérite vraiment le détour, même si Malmédy n’est pas près de la porte !

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.