Marathon des Alpes 2011 victoire de Reuter-Vandevorst au sommet de leur art.

Eddy Coppée    2011-09-08 22:39:09   


Avec deux victoires au Marathon des Alpes pour Daniel Reuter et quatre victoires , dont deux au PAC pour Robert Vandevorst , nos deux compatriotes entrent cette année dans la légende du Marathon des Alpes. Pourtant cette victoire ils sont allés la chercher la nuit dans la terre slovène, sur les chemins fantastiques du bout du monde trouvés par un Eddy Borremans particulièrement en verve cette année.

Tout avait commencé par la descente du Stelvio le samedi au petit matin de nombreuses épingles au programme. une mise en jambe. Les cols se suivent et au sommet du Passo Foppa un camion qui décharge bloque les concurrents . Les pénalités sont lourdes.

Le parcours est magnifique , le soleil radieux et les routes bien que fréquentées laissent les concurrents circuler assez aisément. A midi au lac de Caldaro, les belges Delhez – Gully pointent devant les Français Fuchey-Cancel et le seul équipage italien Celli - Gorman. Et c’est reparti vers le Pordoï .

Sa montée va se révéler un vrai calvaire pour les concurrents en cet après-midi de septembre.Les touristes et promeneurs sont présents en grand nombre et perturbent le libre circulation. Dans ces conditions les moyennes ne peuvent être respectées .La nuit tombe sur les Dolomites et c’est un véritable contre la montre que nous offrent les deux derniers Rt avec la montée du Zoncolan, une côte de 14% bien connue des cyclistes qui participent au Giro. Très étroite, avec trois tunnels, un Rt d’enfer, suivi d’une descente piégeuse et cassante. A Paluzza, les concurrents arrivent au compte-goutte.

Fuchey- Cancel sont les premiers surpris ils sont en tête devant les meilleurs belges. Cela fait longtemps qu’on en rêvait, d’être devant les Belges cette fois, nous sommes sur la bonne route, mais la nuit sera longue.


Reuter- Vandevorst, Delhez- Gully, Verhelle- Thirionnet,

Chavan-Lambert reprennent quelques forces après une journée sans temps mort, outre le plein des réservoirs, nous n’avons pas une seule minute de repos.

Marc Henry a même pris le volant, pour soulager un peu son pilote Jean-Marie Kunegel.

Jane Wygnall une charmante anglaise se plaint un peu du manque de puissance de son alfa Giulia.

Notons le bon comportement des deux Porsche de Royen- Fraikin et Van Heulekom-Lienne.

C’est en Slovénie que le rallye bascule. Chavan est piégé dans une partie glissante et se dévale un talus. Dans la nuit Fuchey ne peut éviter la même faute au même endroit Il glisse la Porsche rouge contre la Porsche belge. Il faudra du temps avant que l’organisateur Eddy Borremans ne dépanne Fuchey, un tracteur local extrayant la Porsche de Chavan de ce faux pas.

A la clé abandon pour les deux équipages. Reuter – Vandevorst restent concentré au maximum. C’est lorsque le jour s’est levé que je me suis rendu compte que la nuit était finie, nous n’avions pas vu le temps passer. Nous signale Reuter.

Les voitures ont souffert aussi, les chemins Slovène n’ont rien de facile. Les protèges carter portent les stigmates des pierres saillantes.

Petit déjeuner à Udine et c’est reparti direction Merano, mais le Stelvio est encore loin. Le soleil commence à se faire plus discret et les concurrents peuvent rouler plus facilement. Les tables et les changements de moyenne, sollicitent des co-pilotes fatigués. Les yeux agars, les équipages avalent rapidement une assiette de pâtes à Bellamonte avant de repartir vers le Stelvio. Passage dans les pommiers oblige, pour un Rt largement apprécié. La pluie pimente cette fin de rallye. Dans le Stelvio, sous la pluie, Reuter peut se lâcher 48 épingles durant .Il sait que sa victoire est au sommet.

Une belle victoire de Reuter et Vandevorst qui les réconforte d’un début de saison en demi-teinte. Delhez – Gully viennent ensuite et Verhelle-Thirionnet, sont 3°. Un nouveau succès pour ce marathon des Alpes. Une nouvelle localisation est à l’étude. Eddy Borremans, reconnaît cette semaine dans les Carpates, alors vivement 2012, pour un nouveau marathon.

"Vivre le Marathon c’est vivre autrement..." Eddy Borremans

Le marathon en trois mots...

1 endurance


2 performance

3 souffrance


Marathon des Alpes 2011 classement final :
1.Reuter Daniel B Vandevorst Robert B Porsche 914/6 1998 1970 2403 ? 70 Pts ;2. Delhez Johnny B Gully Eddy B Ford Escort RS 2000 1976 3114 Pts ;3. Verhelle Claude B Thirionnet Yves B Ford Cortina GT 1600 1965 4185,95 Pts ;4. Appleton Dick GB Rushforth Peter GB Morris Cooper S 1275 1965 5116,75 Pts ;5. Wignall Jayne GB Savage Kevin GB Alfa Roméo Giulia Sprint 1598 1963 5985,18 Pts ;6. Vanheukelom Jean-Yves B Lienne Patrick B Porsche 924 2000 1977 6858,49 Pts ;7. Kunegel Jean-Marie F Henry Marc F Datsun 240 Z 2395 19737238,58 Pts ;8. Dransard Dominique F Di Scala Emmanuel F Porsche 944 2500 19827565,26 Pts ; 9. Ambrosini Jérôme F Lavau Frédéric F Audi 80 GTE 1588 1979 8209,35 Pts ;10.33 Servé David B Guiot Gérard F Triumph TR3 8234,57 Pts ;11. Dufrasne Dominique B Simon Patrice L Volvo 122 S 2000 1966 8463,92 Pts ;12. Van Houdenhove Jean Noel B Aubertin Dominique B Opel Manta 2000 1976 8681,36 Pts ; 13. 21.Delporte José B Delporte Thierry B Alfa Romeo 1600 1965 8712,10 Pts ; 14. Eyre-Maunsell Robin GB Scott Peter GB Sunbeam Alpine 1725 1966 9612,02 Pts ;15. 39.Heal Paul GB Harris David GB MG ZR 1400 2004 9879 Pts ;16. Vandermeulen Arnaud B Rebetez Benoit CH Austin Cooper S 1293 1971 9981,95 Pts ;17. Besqueut Jean-Louis F Saboye Jean-Pierre F BMW 323 I 2300 1982 11084,52 Pts ;18. Rossetto-Cassel Xavier F Girard-Madoux Michel F Mercedes 220 1988 1972 13675,92 Pts

EDDY COPPEE

A Lire aussi :

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.