4 cylindres et 2 turbos pour le Mercedes GLE 300D !

Dimitri Haulet, Philippe Haulet    2020-10-30 11:10:26   

Mercedes décide de propulser l’entrée de gamme de son vaisseau amiral, le GLE, par un bloc 4 cylindres diesel.

La marque étoilée nous a habitué à de bons gros 6 cylindres plus mélodieux, plus gourmands, encore disponibles pour le haut de gamme.

Si ce 4 cylindres possède l’avantage de la consommation, est-ce suffisant ?


Partons à sa découverte, le temps d’un essai automnal.

Design.

Dire que ce GLE en impose est un euphémisme. Ce véritable colosse grandit encore avec cette nouvelle génération.


Il prend 10 cm en longueur pour atteindre 4,92 m, s’élargit de 6 cm et approche 2 m.

Par contre, il perd 3 cm en hauteur et culmine à 1,77m.

La face avant est verticale. La calandre ‘diamantée’ impose sa forme hexagonale frappée, d’une belle étoile en son milieu.


Le bouclier est aéré comme souvent sur les sportives, la note ‘sport’ sur ce Panzer.

Les feux arrière étirés en forme de losange pénètrent les ailes et affinent la vue ¾ arrière.


De profil, le montant ‘C’ est toujours aussi imposant et les grosses jantes remplissent idéalement les passages de roues.

L’allure générale est massive. Pas de doute sur la présence de ce GLE dans la catégorie ‘Poids lourds’. Ses formes tout en rondeur accentuent ce ressenti.

Inside.

Habitabilité est le maître-mot ! Que de place dans ce GLE, les amoureux se sentiront bien loin l’un de l’autre…


Les places arrière sont tout aussi royales, les 3 passagers sont bien à l’aise.


En option, vous pouvez disposer de deux sièges supplémentaires placés dans le coffre. Avec 630L., ce coffre perd 60L.

Le seuil de chargement assez haut rend l’accès au fond du coffre difficile pour les personnes de petite taille.

Je ne cesse de vanter le magnifique système d’info divertissement MBUX. Les possibilités de réglages et d’options sont quasi illimitées.


Un régal pour les Geeks, mais plus difficile pour les’ Old School’.

La planche de bord adopte une dalle avec 2 écrans de 12,3’’, un pur bonheur pour les yeux.


Le choix des matériaux, la qualité de l’assemblage ne souffrent aucune critique.

L’habitacle feutré offre de multiples espaces de rangement.

Un petit bémol au sujet de la connectique où ne règne que l’USB-C. Quid de mon GSM âgé de 2, 3 ans ?

Sous le capot.

Le bloc 4 cylindres de 2,0 L équipé de 2 turbos développe la bagatelle de 245 ch. et un couple de 500Nm.


La boîte manuelle est oubliée et c’est la boîte automatique à 9 rapports qui complète le binôme.

La transmission intégrale 4 Matic fait aussi partie du package.

On the road.

Sans aucune surprise, dès les premiers tours de roues, je suis Aladin sur son tapis volant.

Tout est feutré, le confort à son apogée. Le travail de la suspension (Airmatic) est impressionnant, elle gomme les imperfections de nos routes à merveille.

Ce GLE est clairement taillé pour faire de la route, de la grande route, un parfait équipier pour voyager loin et sans fatigue.


Côté ressenti, les accélérations sont bien présentes.

Les chiffres sont élogieux avec un exercice du 0 à 100 km/h plié en 7,2 secondes et une vitesse de pointe qui atteint 225 km/h.

Pour un SUV de plus de 2 tonnes équipé d’un petit bloc, c’est remarquable.

Si l’insonorisation est bonne, cela n’empêche pas le moteur d’émettre des vocalises lors des fortes sollicitations.

Par contre, elles sonnent plus ‘métalliques’, moins mélodieuses que sur le 6 cylindres.


La consommation moyenne est maîtrisée et avoisine les 8L/100 km, un bon résultat.

In Fine.

Avec des voitures affutées au niveau technologique, offrant du confort et des performances, Mercedes continue à nous régaler.

Bien sûr, ce GLE 300 D ne fait pas exception.


S’il est moins performant et moins mélodieux qu’en version 6 cylindres, il est moins gourmand et c’est un attrait non négligeable.

Avec une insonorisation au top, un confort avenant, une technologie de pointe, ce GLE est un des meilleurs gros SUV disponibles sur le marché.


Les + :

- Technologie embarquée.
- Habitabilité.
- Confort.
- Insonorisation.
- Consommation.

Les – :

- Poids.
- Encombrement routier.

Dimitri Haulet.

Nos photos.

Mercedes GLE.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.