Monte Carlo Classic : Abandon prématuré pour le Taxi londonien

Jacques Guisset    2016-01-31 10:55:18   

L’équipage du Taxi londonien avait donc donné rendez vous à ses nombreux supporters ce vendredi 29 Janvier, dans la superbe ville de Reims.


Quittant leur point de départ à Glasgow, ils ont pris la route en direction de Calais.

Après déjà pas mal de kilomètres parcourus, ils sont arrivés vers 17h dans la capitale mondiale de ce divin nectar ..... le champagne.

Petit passage au Palais des Expositions et direction le centre ville afin de rendre visite à un de leurs sponsors, où bien évidement, une petite dégustation de bulles les attendait .

Après avoir consommé - avec modération - un excellent cru, en route pour la place de la Mairie !

Retrouvaille avec la famille et les proches, passage sur le podium qui donne véritablement le vrai départ de ce très long périple.

Hélas, après quelques heures de route, le paysage devient vallonné et les cols se présentent à eux.

Dans la descente du Col de la Madeleine, les freins sont mis à rude épreuve...
Trop certainement pour l’Austin de 1951.

La vieille dame a ses limites, et après un stop où cette dernière a refusé de s’arrêter, nos trois amis décident avec raison de jeter l’éponge avant qu’ils leur arrivent malheur...

Le déception est énorme, nous les comprenons bien évidement.

A l’heure où j’écris ces quelques lignes, l’équipage se repose à l’hôtel et hésite encore entre rentrer à la maison ou descendre quand même jusque l’arrivée afin de participer à la cérémonie finale.

Il est fort à parier que connaissant le courage, la volonté et la ferveur de toute l’équipe du taxi, les problèmes mécaniques seront vite résolus dès leur retour en Belgique.

Rendez vous bientôt avec Jean-Marie, Olivier, Simon, Gaël et Joël pour de nouvelles aventures.

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.