Montée du Ballon d’Alsace, 1906-2016, la renaissance !

Bob d’Automag    2016-07-06 11:51:36   

1906 – 2016, la renaissance !

Le tracé de 9 kilomètres, de sport et de plaisir, sera remis à la disposition des passionnés, pilotes ou amateurs, pour découvrir et profiter de cette course de montée historique en toute sécurité sur route fermée.


Saint Maurice de Moselle en août 1906 ...

Sur les pentes du Ballon d’Alsace ce dimanche 5 août 1906 le temps est superbe, la première course de côte du Ballon organisée par l’Automobile club Vosgien allait rallier « Saint Maurice de Moselle » et le sommet du Ballon, au niveau de la borne frontière du Haut Rhin.

Sur une longueur de 9 kilomètres avec 13 lacets, 50 chauffeurs vont concourir avec leur propre voiture. On y retrouve les marques emblématiques de l’époque : Dietrich, Minerva, Corre, Clément-Bayard, Peugeot, Buire, Rossel, De Dion-Bouton, Berliet, Mathis.

En vitesse pure, c’est SCHWOB au volant d’une BERLIET qui gravira la côte en 12 min 42 secondes et 4/5ème et le Baron de Turckheim (fondateur de l’entreprise Lorraine-Dietrich) sur une DIETRICH 60 HP finira second au classement.

Mais l’exploit de la journée revient sans nul doute au jeune JULES GOUX (19 ans) pour sa victoire dans la « Coupe Lederlin » acquise sur une voiturette LION PEUGEOT, bien moins puissante mais plus agile que la majorité de ses concurrentes.
Cette victoire a décidé, dans les jours qui suivent, Robert PEUGEOT, patron d’Automobiles Peugeot à créer une écurie de course et à en confier la direction à son jeune pilote. Bien lui en a pris quand on connaît le Palmarès recueilli, dont la célèbre victoire au 500 Miles d’Indianapolis 1913, cette fois sur une PEUGEOT de 7,6L de cylindrée.

De gauche à droite, Jules GOUX et Robert PEUGEOT en 1914.

Ce jour là aussi on pouvait croiser à Saint Maurice sur Moselle, un certain ETTORE BUGATTI, jeune et juste débarqué de son Italie natale depuis 4 ans. Il avait en effet été embauché sur le salon de Milan le 2 juillet 1902 par le Baron De Dietrich pour qui il développa les modèles 3 à 7 connus sous l’appellation De Dietrich Bugatti.
Pour cette course ETTORE conduisait une MATHIS, marque qu’il avait rejoint en 1904.

Voici la "De Dietrich Type 5" après les modifications effectuées par Ettore Bugatti.L’on peut remarquer que le poste de conduite qui se trouvait en deçà du train arrière a été déplacé vers l’avant.

Cette première course a connu également des innovations importantes dues à l’initiative de l’organisateur l’Automobile Club Vosgien comme l’adoption pour la première fois d’un drapeau vert pour signaler une route dégagée et d’un drapeau rouge pour éventuellement interrompre la course ; ou encore l’expérimentation du principe de classement à l’handicap.

9 Km de pur plaisir, une rare épreuve à vous proposer un aussi long parcours !

Passionnés, vous allez donc rouler sur les traces de ces exploits en découvrant les 9 kilomètres de cette MONTEE HISTORIQUE du BALLON d’ALSACE !
PARTICIPEZ !

Que vous soyez pilote, club, passionné ou exposant, il y aura une place pour vous !

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.