Nouvelle course d’anthologie pour Xavier

P.J.    2007-08-14 20:06:38   

Sport Vitesse Moto - Xavier Siméon à Brands Hatch - aout 2007


Le soleil est présent sur le circuit de Brands Hatch pour accueillir le SBK circus. Il sera de la partie tout le week-end. En Superstock 1000, Xavier Siméon, vainqueur l’an dernier sur ce tracé en Superstock 600, est décidé à faire parler la poudre.

Tout est au mieux pour le protégé de Francis Batta dans cette première journée d’essais. Les jeunes pilotes de la Coupe FIM Superstock 1000 ouvrent les hostilités le vendredi dès 9 heures par une séance d’essais libres de 25 minutes. Xavier y réalise un 3ème temps prometteur à moins de 3 dixièmes du plus rapide, Badovini. Les choses sérieuses, c’est pour la fin de l’après-midi avec la séance qualificative de 45 minutes. Là, Xavier fait fort en signant la pole provisoire. C’est cependant très serré : ils sont dix dans la même seconde. Rien n’est joué, la séance du samedi sera déterminante.

Samedi, Xavier aborde la deuxième séance libre avec ses vieux pneus. Il s’agit d’être économe, la dotation est limitée. Il y signe le 8ème temps à 8 dixièmes du premier, Canepa. La dernière séance qualificative se déroule sur 25 minutes après la superpole des Superbike. A deux moments, Xavier détiendra la pole améliorant son temps de la veille. Mais cela s’accélère, les chronos s’affolent. Finalement, le pilote Alstare est crédité du 4ème temps. Il partira de la première ligne dimanche matin.

Dimanche, 9 heures, le soleil brille, les Superstock 1000 s’élancent pour leurs 10 minutes de warm-up. Les écarts sont toujours aussi serrés. Xavier réalise le 4ème chrono.

10 heures 40, les Superstock 1000 sont lâchées. Pour Xavier, ce n’est pas son meilleur départ. Il se retrouve dans le paquet perdant l’avantage de sa bonne place sur la grille. Cela le motive. Il se lance dans une remontée époustouflante, prenant des places à chaque freinage. Il recolle rapidement au paquet de tête et porte des attaques. Il passe Baiocco accédant à la 3ème place et se lance à l’assaut de Corti. Il prend le meilleur sur l’Italien puis doit recéder pour s’imposer définitivement. Mais Corti l’a retarder. Il se lance à la poursuite de Canepa et leader. L’écart se réduit, mais le drapeau à damier met fait à la lutte. Xavier termine second après une course mémorable à 6 dixièmes de Canepa.

« C’était une course difficile. Mon départ raté m’a forcé a mener la chasse tout au long de l’épreuve. J’aurais pu attaquer Canepa mais j’ai été bloqué pendant plusieurs tour par Corti. Touchée par Corti, ma poignée d’embrayage était un peu déplacée vers le haut. Cela ne facilitait pas la conduite. Pour le championnat, c’est bon. Je remercie toute mon équipe pour son travail fantastique. »

Il fait la bonne affaire : il prend la seconde place au classement provisoire et se rapproche de Baiocco. Il n’est plus qu’à 12 points de la tête.

La prochaine épreuve se disputera à Lausitz au début septembre. C’est un circuit que Xavier connaît, il a eu l’occasion de s’y entraîner avant Misano.

PJ

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.