RONDE DES 7 MEUSES 2006 ...Suspense jusqu’au dernier CP !

Invité.    2006-06-04 15:12:00   

Au mois de mai, ne fais pas ce qu’il te plaît et suis le road-book ! Tel était la devise de notre GO du jour à savoir Thibault Frys.


Ainsi, c’est après un copieux petit-déjeuner dans une salle bondée et un rapide briefing light mais plein d’humour que les experts partaient dans l’ordre d’arrivée sur le parking via un premier passage sous le chapiteau et ce pour la photo souvenir.

La magnifique Mercedes de J-M Louckx présent depuis la création des 7 Meuses

Plus de 150kms à parcourir tel était le menu du jour et près 180 CP à relever en 2 boucles équivalentes, de quoi donner du plaisir à chaque membre de l’équipage !

Boucle 1 : Très vite dans le bain...

Les 2 catégories, initiés et tourisme, étaient réparties de façon équivalentes et c’est donc 45 voitures qui s’élançaient du centre de Godinne pour la région de Bois-de-Villers, Malonne, Wépion, Lustin, Assesse, Durnal et Yvoir.

Ansiaux-Ansiaux dommage cet drache du côté de Biesme

Après avoir vite compris que les CP seraient toujours judicieusement placés (qui a dit vicieusement cachés ?), la première carte à tracer à Wépion fit déjà pas mal de dégâts, car seuls 2 équipages ne prirent pas le seul faux-CP de l’exercice. On a pas tout compris mais bon on a fait de notre mieux !

Au CP humain de la chapelle de Lustin, la moitié des initiés prenait 20 pts de pénalités car il fallait se faire pointer 2 fois en 20m, avec en plus un CP caché derrière l’arbre à contourner.... Chapeau au contrôleur pour son flegme et sa compétence, c’est assez rare pour être souligné !

La toute belle Austin Hailey de Javaux-Doeran

A l’église d’Assesse, les équipages Tonglet-Pigeolet et les 2 Clarenne-Clarenne (père-mère, fils-belle fille : vous suivez ?), prirent 50 pts de pénalités pour « appel à l’organisateur » pendant que les plus futés passèrent le village avec beaucoup de maîtrise. Eh oui, il y avait une ligne blanche ... et le code de la route interdit de la franchir ...

Dans le tracé spaghetti (fil à suivre d’un point A à un point B) d’Yvoir, ce sont ceux qu’on n’entend pas qui se débrouillent le mieux. Le parking (avec un P) piègera plusieurs concurrents et certains prendront une 2° pénalité pour « appel à l’organisateur ».

Avant l’assiette BBQ, c’est l’équipage régional Lurkin-Lurkin sur NSU TT (20 pts) qui prend largement la tête devant Lecharlier-Lecharlier sur DS (45pts), Hendrickx-Hendrickx sur Escort (50pts) , Faucon-Brunclair sur MGB GT (65pts) et Hyat-Hins sur Cox. (65pts).
C’est ainsi que la victoire reste possible pour les 12 premiers car l’équipage Libert-Laduron sur Lancia Flavia pointe est classé avec seulement 95 pts.

En tourisme, les équipages Pieret-Pieret sur Fiat Spider (25 pts), Wautot-Javaux sur Glas (30pts) et Beyers-Wetzels sur Honda civic (30 pts) mènent la danse dans une ronde tout aussi animée.

2° boucle : Addendum et ... pluie diluvienne

Vu l’arrivée tardive des derniers initiés, c’est la catégorie tourisme qui reprend la route vers 14h00 pour Arbre, Lesves, Bambois, Saint-Gérard, Maison, Biesme, Mettet, Biemerée, Furnaux, Denée et Bioul.

En initiés, le repas est plutôt bien digéré jusqu’au 2° tracé spaghetti du côté de Bambois, mais en fléché droit et en commençant du point « B » vers le point « A » comme indiqué au-dessus de la feuille. Beaucoup y passeront du temps ... avant de s’entraider sur place ! Belle solidarité face à la difficulté !

Pigeon-Gilson sur cette étonnante Sabra Sport de 1966

A Devant-les-Bois et Biesme, la majorité des concurrents prendront des pénalités au fil des nombreux décomposés que proposent ces 2 villages à parcourir sous forme d’une carte à tracer.

Vint ensuite l’addendum dû à une course à Mettet que l’organisateur avait « oublié » et qui l’obligea à retracer son parcours la nuit précédente. Chapeau pour le travail de qualité !

« Tarte aux grêlons » pour tout le monde...

A hauteur du CP humain de Biesme, c’est un morceau de tarte qui remontait le moral des troupes car la pluie était bien battante au moment du passage des initiés. 80% des équipages prendront des points à la sortie de Biesme, les grêlons étaient-ils si gros qu’on ne pouvait plus voir les CP ?

Lecharlier-Lecharlier 4° en initiés

En tourisme, certains concurrents, n’ayant pas respecté la remise à niveau de 15h15 à l’entrée de Biesme, ont pris 20 points pour CP humain manquant...

Page à cases mélangées et non numérotées...

Le contournement du circuit se fera finalement sans problème pour la plupart des voitures, mais le dernier secteur de Bioul amènera lui pas mal de changement.
En effet, avant cette dernière difficulté sous forme de page à cases mélangées et non numérotées, l’équipage Lurkin-Lurkin est toujours en en tête avec 20 pts d’avance. Le but de ce dernier exercice est de relever les indices qui permettent aux concurrents d’avancer dans le bon ordre à travers le village et de les noter sur la feuille de contrôle. Afin d’éviter tout malentendu, le road-book représentait chaque carrefour le plus proche de la réalité pour aider les concurrents à passer toutes les embûches.

A ce petit jeu, l’équipage Clarenne-Clarenne fera un sans faute ainsi que les futurs vainqueurs de cette journée.

Dans la dernière ligne droite, nous avons finalement trois équipages dans un mouchoir de poche et le mieux placé prendra malheureusement 5 pts de pénalités pour CP manqué... à l’entrée du parking de regroupement !

Pieret-Pieret vainqueur en tourisme

Au classement final tourisme, c’est l’équipage Pieret-Pieret (45pts), en tête depuis le début, qui s’impose devant Beyers-Wetzels (55pts) et Dewilde-Fondaire (75pts).

En initiés, le suspense durera jusqu’à l’arrivée du dernier concurrent et même au-delà, lors du recomptage des pénalités. C’est ainsi que - mais faute avouée est à moitié pardonnée -... Rendons à César ce qui appartient Lurkin-Lurkin à savoir une excellent 2° place pour la NSU rouge !

Hendrickx-Hendrickx brillants vainqueurs de cette 3° ronde des 7 Meuses

Après vérifications au calme de toutes les feuilles de contrôles, il s’avère donc que le classement final officiel et définitif de cette 3° Ronde des 7 Meuses est le suivant :

- 1° Hendrickx-Hendrickx sur Ford Escort MKI avec 60pts, ex equao mais qui gagne pour avoir donné le kilométrage le proche de la réalité (42,16km) entre le départ de la 2° boucle et le panneau Bioul. Le kilométrage idéal était de 41,99km.
- 2° Lurkin-Lurkin sur NSU TT avec 60pts également, qui perd donc le rallye pour ne pas avoir repéré le dernier CP à l’entrée du parking et qui donne une distance de 56,71km pour la question subsidiaire en cas d’égalité de points.
- 3° Hyat-Hins sur Cox avec 70pts, qui réalise un presque sans-faute dans la boucle 2 avec seulement : 5 pts de pénalités dans la page à cases mélangées de Bioul.
- 4° Lecharlier-Lecharlier sur Citroen DS avec 100 pts qui semble malheureusement ne pas avoir compris le passage du dernier CP humain à Graux
- 5° Flamand-Mohr sur Opel Kadet GTE avec 110 pts qui est l’équipage le plus persévérant puisqu’ils ont mangé le BBQ de midi quand tout le monde était déjà reparti et qu’ils ont rendu leur feuille au moment de la proclamation des prix !!. Mais on se devait de les classer évidemment puisqu’ils avaient rendu leur feuille et face à une telle persévérance !

Lurkin-Lurkin 2° à cause du dernier CP manqué

Au bout de cette longue journée de détente, les organisateurs de cette 3° Ronde des 7 Meuses espèrent que chaque participant a pu connaître de grands moments de bonheur à travers toutes ces belles routes jonchés d’astuces et de pièges établis pour le plaisir de tous. Participer à ce genre de rallye doit rester un moment de détente pour tous et dans le respect de tous. Celui de l’organisateur pour les participants en lui préparant un road-book le plus précis possible, mais aussi celui-ci des participants envers leur hôte en respectant les villages et les gens qui les fréquentent.

Encore merci à tous pour votre participation et à l’année prochaine pour d’autres : « je te dis que c’est par là », « m’enfin, il s’est gouré cet enfoiré d’organisateur », « j’en ai marre de ce road-book », « mais qu’est-ce qu’il m’a foutu », « ça y est, j’ai compris ! », « ah, oui ! j’avais pas vu », « dis, t’es sûr que c’est par là, car on rentre dans un garage », « bon ! alors ! on le note ou on ne le note pas ce CP », etc.

Thibault FRYS

Vos commentaires

  • Le 1er juin 2006 à 17:07, par benoit et marie christine wautot - javaux En réponse à : > RONDE DES 7 MEUSES 2006 ...Suspense jusqu’au dernier CP !

    Merci a thibault pour sa tres belle organisation qui est sans faille comme d habitube . a l annee prochaine surement et peut etre en expert . des touristes heureux de leur journee .

  • Le 1er juin 2006 à 17:24, par pyh & Marjorie En réponse à : > RONDE DES 7 MEUSES 2006 ...Suspense jusqu’au dernier CP !

    Un parcours de qualité avec un road book plein de finesses et d’astuces agrémenté de CP parfois (trop) discrets mais une journée inoubliable de détente, une très bonne ambinace et entraide entre participants et un rallye de navigation comme il y en a trop peu dans la région !

    Bravo à Thibault pour l’orgnaisation générale et bravo au CP Humain pour sa compétence

  • Le 3 juin 2006 à 15:52 En réponse à : > RONDE DES 7 MEUSES 2006 ...Suspense jusqu’au dernier CP !

    Bravo Thibaut. Je me prenais pour un expert, mais dans la finesse du roadbook, je suis tombé sur plus fort que moi. Malgré que nous avons jeté le gant à la tarte "aux grelons" nous nous sommes bien amusés. Nous reviendrons, c’est promis....mais pour gagner cette fois. (je vais apprendre à lire)

    Martine et Jean-Pierre.

  • Le 4 juin 2006 à 10:04, par R.BEYERS En réponse à : > RONDE DES 7 MEUSES 2006 ...Suspense jusqu’au dernier CP !

    Eh oui !!nous faisons partie de ceux qui ne se sont pas arrêté au Cp humain pour le gouter et cela nous coute la victoire puisque nous prenons la pénalité de 20 pts et que nous sommes battus de 10.Mon épouse qui est novice en la matière tres préoccupée par la lecture des notes et la recherche des pièges et finesses tres bien tracés par l’organisateur à omis de me signaler le fait de ne pas passer avant 15h15’ et comme nous étions rentrés tres tôt le midi nous ouvrions la route l’apres-midi.Mon épouse s’en voulait énormément,mais pour ceux qui me connaisse bien ,je ralais bien plus de ne pas avoir mangé mon morceau de tarte ...moi qui suis un amateur de sucreries.Notre 2 ème place pour notre première participation à ce tres beau rallye,tres bien organisé,à l’ambiance bon enfant nous à permis d’emporter entre autre un saucisson,qu’en notre absence ,mon ami Daniel Pigeolet et ses amis du club de Dinant ont unanimemnt appréciés lors de la sacrée troisième mi-temps.Si mon planning le permet ,nous serons là en 2007.Merçi à Thibaut et son efficace équipe.René BEYERS

  • Le 7 juin 2006 à 10:09 En réponse à : > RONDE DES 7 MEUSES 2006 ...Suspense jusqu’au dernier CP !

    La visibilité d’un CP reste un vaste sujet de discussion. Par contre, la lisibilité est un point que nous améliorerons l’année prochaine, car il n’est pas simple de lire un CP replié à cause du vent !
    Sans vouloir diminuer le rôle du pilote de l’Escort n°12, je pense qu’il y avait une sacrée co-pilote dans "le baquet de droite"...
    Thibault

  • Le 7 juin 2006 à 10:18 En réponse à : > RONDE DES 7 MEUSES 2006 ...Suspense jusqu’au dernier CP !

    Avec la tarte "aux grelons" et la carte à tracer en cabriolet sous la pluie, ça devait donner une chouette ambiance dans la Porsche. Mais Martine a toujours la parade pour garder le sourire.
    Pour la victoire en 2006, on essaiera de s’arranger... mais pas de trop.

    Thibault

  • Le 7 juin 2006 à 10:30 En réponse à : > RONDE DES 7 MEUSES 2006 ...Suspense jusqu’au dernier CP !

    Sacré René, c’est vrai qu’elle était bonne la tarte de 15h15 (et le saucisson de 18h00 aussi), mais avant l’heure, c’est pas l’heure ! Au moins, tu as éviter les grelons du côté de Biesme.

    La remise à l’heure reste un système efficace pour tempérer les plus rapides et permettre aux contrôleurs de s’installer suivant un horaire raisonnable.

    Je te propose de t’inscrire en Expert l’année prochaine afin de ne plus avoir ce genre de problème.

    Encore toutes nos félicitations pour votre belle 2° place et merci pour tes commantaires toujours agréables à lire

    Thibault

  • Le 7 juin 2006 à 10:35 En réponse à : > RONDE DES 7 MEUSES 2006 ...Suspense jusqu’au dernier CP !

    Vous serez le bienvenu en experts.
    Malgré la victoire d’un équipage mixte cette année, je pense qu’il faut garder à l’esprit que ce genre d’activité doit rester un plaisir avant tout et je serais curieux d’avoir les commentaires de Christine après un parcours en experts. Qui vivra ... verras !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.