Rallye Deutschland - 2011.

Philippe Haulet    2011-08-31 21:23:54   

Depuis près de 10 ans maintenant , la fin août coïncide avec un petit week-end en Moselle allemande, dans la région de Trêves pour le rallye d’Allemagne.
Ce coin est superbe et le climat souvent agréable !


Depuis près de 10 ans maintenant , la fin août coïncide avec un petit week-end en Moselle allemande, dans la région de Trêves pour le rallye d’Allemagne.
Ce coin est superbe et le climat souvent agréable !

Cette année , la manche accueille une nouvelle marque, Mini !

Les ténors du WRC sont présents avec Sébastien Loeb comme grand favori car il a remporté toutes les éditions précédentes.

Le départ de la maison se fait sous la pluie et quelle pluie !!!! Je me demande ce qui va nous tomber sur la tête là bas !
Arrivée à Trêves sous un ciel mitigé mais avec le soleil et une température bien douce.
Un passage au centre de presse pour aller chercher les pass, les cartes des spéciales.
Direction la première ES , pas trop de monde sur les routes , c’est de bon augure pour les déplacements.
Nous voilà installés au milieu des vignes, appareil photo en main prêt à ‘mitrailler’ les voitures…. Nous attendons juste leur passage !

Pas de grandes différences dans les trajectoires, seules quelques voitures sont déjà rectifiées , un excès d’optimisme sans doute !

Après le passage d’une trentaine de concurrents , nous reprenons la voiture pour la suite sur les flancs de la Moselle.
Certaines voitures sont encore plus rectifiées, d’autres ont eu une crevaison….

Nous en sommes au début du rallye et certains connaissent déjà de gros soucis.

Retour ensuite à l’assistance pour prendre la température , un passage chez Ford où nous sommes toujours bien accueillis, l’ambiance est relax , le sourire est de mise même si les Citroën sont déjà devant .

Chez Mini , l’équipe est sereine , l’ambiance décontractée , ils sentent peut-être déjà, le bon résultat se profiler.

Peter Solberg est souriant comme toujours, même si intérieurement, il n’est pas satisfait comme il me le disait.

Iceman , fidèle à lui-même ! Mais les quelques travaux de carrosserie éffectués sur sa voiture ultérieurement le feront sourire.

La première journée est terminée et nous sommes satisfaits du spectacle, de la météo et du boulot accompli ; direction l’hôtel pour se reposer non sans oublier le transfert des quelque 400 photos de la journée sur l’ordinateur.

Le jour est à peine levé, il est 6H00 et il est temps de quitter l’hôtel pour la première ES du jour.

Le soleil pointe le bout de son nez, et la journée s’annonce très chaude !
La circulation est plus dense pour arriver en spéciale, le timing va être plus serré pour se déplacer !
Nous trouvons un bel endroit, nous sommes dans le dernier virage de la spéciale, passage sur terre, spectacle garanti !

Les spéciales s’enchaînent tout au long de la journée pour se terminer par celle de Panzerplatte qui se déroule en partie sur le camp militaire de Baumholder, c’est un juge de paix avec ses 34km.
Fin de spéciale , Sébastien Loeb arrive en retard …..

Pneu crevé à l’avant gauche , il vient de perdre le rallye au profit de Sébastien Ogier.

La journée de dimanche n’amènera pas de grands changements malgré quelques spéciales rendues piégeuses par la pluie.
Cette édition restera marquée par la « non victoire » de Sébastien Loeb. Depuis que ce rallye est dans le championnat WRC, c’est une première mais peut-être aussi, la première d’une autre série …..

Rendez-vous pris pour 2012.

Dimitri Haulet.

Le lien vers toutes les photos.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.