ŠKODA 125 YEARS : FROM PAST TO FUTURE

Guy Gysemberg    2020-12-24 15:24:28   

En cette fin d’année, le musée Autoworld nous invite à une exposition exceptionnelle. En effet, parmi les voitures historiques présentées, de nombreuses proviennent du ŠKODA Auto Museum de Mlada Boleslav d’où elles ne sortent que rarement.
L’expo présentera une quarantaine de modèles, depuis le premier vélo L&K Slavia de 1899, la Voiturette A L&K de 1905, les mythiques Superb (1939), Felicia Cabriolet (1961), Favorit LX (1995), Octavia, et bien d’autres... jusqu’à la gamme actuelle et la présentation - en avant première belge - tu tout nouvel SUV 100% électrique : l’ENYAQ.


Sportives, voitures de courses et de rallye, telles que la RS 130 Circuit (1978), l’Octavia WRC, la Fabia R5 (2020), entre autres, témoigneront de la participation incontournable de ŠKODA à de nombreuses courses mémorables.


Celui qui a déjà visité Prague s’est peut-être offert un petit tour de la ville de Kafka à bord d’une ancienne ŠKODA décapotable, bien emmitouflé (du moins en hiver), dans d’épaisses couvertures. C’est une expérience unique !

Cet hiver, point de balade à l’extérieur mais un voyage dans le temps au musée Autoworld-Brussels pour découvrir l’histoire de la marque tchèque - une des plus anciennes marques automobile encore en activité dans le monde - à l’occasion de son 125è anniversaire.


Exposition exceptionnelle car, parmi les voitures historiques présentées, une douzaine proviennent du ŠKODA Auto Museum de Mlada Boleslav d’où elles ne sortent que rarement.

D’abord était… le vélo

Commençons par le commencement avec… un vélo, le L&K Slavia de 1899. Car, oui !, c’est en tant que producteurs et réparateurs de vélos que les fondateurs de l’entreprise, Václav Laurin et Václav Klement, deux vélocipédistes passionnés, posèrent, en 1895, les bases d’une société qui allait devenir prospère internationalement.


Rien d’étonnant, dès lors, à ce que l’on retrouve la marque comme sponsor principal du Tour de France.


Les voitures de l’expo

Après les vélos, Laurin et Klement passèrent très vite aux motos et finalement, en 1905, ils produisirent leur première voiture : la Voiturette A sous leurs initiales L&K.


Cette dernière, tout comme les mythiques Superb (1939), Felicia Cabriolet (1961), Favorit LX (1995), Octavia, et bien d’autres, seront présentes à Autoworld.


Sportives, voitures de courses et de rallye sont des incontournables de l’histoire de ŠKODA : la RS 130 Circuit (1978), l’Octavia WRC, la ŠKODA (2020), entre autres, témoignent que l’entreprise a, dès le début, produit de nombreuses légendes de course ainsi que des véhicules inoubliables, engrangeant des victoires mémorables.


Un mini salon de l’auto pour ŠKODA à Autoworld

Au-delà de l’aspect historique, ŠKODA profitera de cette exposition pour créer un mini-salon de l’auto et présentera une dizaine de véhicules de la gamme actuelle ainsi que son tout nouvel SUV 100% électrique en 1ière belge : l’ENYAQ.

En tout, l’exposition « ŠKODA 125 YEARS - From past to future », organisée avec le soutien du ŠKODA Museum de Mlada Boleslav, présentera une quarantaine de voitures, de nombreux visuels, des archives, des vidéos et, bien sûr !, des vitrines de modèles réduits… le tout dans une belle mise en scène et une ambiance festive de fin d’année.

Un peu d’histoire

Initialement dédiée à la production de vélos sous la marque « Slavia », l’entreprise proposait de nombreux modèles à 2 ou 3 roues, ainsi que la première « motocyclette » en 1899.

En 1905, la première voiturette, baptisée avec les initiales des deux fondateurs, est lancée. Elle est reconnue et appréciée pour son excellent rapport qualité-prix. La L&K a rapidement étendu sa gamme de modèles en proposant des véhicules sportifs et utilitaires de haute performance.

En 1925, après que l’usine L&K de Laurin & Klement ait été en partie détruite, l’entreprise fusionna avec le groupe d’ingénierie mécanique de Pilzen, ŠKODA, dont elle prit le nom.


Avant la guerre 40-45, ŠKODA construisait d’excellents véhicules personnels légers et sportifs, remportant des compétitions comme une victoire de classe dans le Rallye Monte-Carlo en 1936 . Cependant, son histoire foisonnante était peu connue chez nous, car jusque dans les années 1970, ŠKODA parvenait difficilement à vendre des voitures en Europe occidentale.

Un premier tournant eut lieu en 1987 avec la production de la Favorit, puis après la chute du rideau de fer en 1989.


Mais c’est surtout le partenariat avec Volkswagen, en 1991, la sortie trois ans plus tard de la ŠKODA Felicia puis de la ŠKODA Octavia (premier modèle à avoir été créé de zéro après la chute du rideau de fer) qui propulsa la marque au niveau mondial. A ce jour, d’ailleurs, plus de 5 millions d’Octavia ont déjà été produites et ce n’est pas terminé.

ŠKODA a également suivi les tendances actuelles en se lançant dans l’électrification. Son dernier modèle, l’ENYAQ, vient de sortir en 2020 et sera présenté en exclusivité à Autoworld.


AUTOWORLD MUSEUM INFOS PRATIQUES

Autoworld Museum Brussels
Parc du Cinquantenaire 11, 1000 Bruxelles
Metro Merode

Heures d’ouverture :
Ouvert tous les jours 7/7 de 10h à 17h en semaine (jusqu’à 18h en week-ends)

Prix d’entrée au musée :
Adultes : 12 €
Seniors : 10 €
Etudiants : 9 €
Enfants 6-12 ans : 5 €
Réduction de 1€ pour l’achat du ticket online

Infos visiteurs :
www.autoworld.be ou +32 2 736 41 65

Photos : (c) ŠKODA

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.