Salon de Francfort, ambiance... électrique ?!

Dimitri Haulet, Philippe Haulet    2019-09-24 12:59:57   

C’était annoncé mais le constater sur place laisse une impression étrange.

Les absents sont nombreux : Renault, Peugeot, Citroën, DS, Kia, Ferrari, Rolls-Royce, Mazda, Ford, Volvo, Nissan, Fiat, Alfa-Romeo, Abarth, Jeep….


Les représentants présents n’ont pas de motif à nous avancer pour tenter de l’expliquer.

Ils préfèrent évoquer leur avenir, de plus en plus orienté vers l’électrique.


Jaguar – Land Rover.

« Land Rover présente en première mondiale, le nouveau Defender, conçu aussi bien pour le tout-terrain que pour la ‘City’.

L’évolution entre le modèle précédent et celui-ci est un exercice très difficile mais réussi.


Land Rover Defender.

Ce nouveau Defender est manifestement un véhicule du 21ième siècle.


Deux exemples :

-  Clearsight ground view : permet de voir le sol sous le véhicule, notamment les obstacles en tout-terrain.
- 
-  Rétroviseur arrière Clearsight : affiche une vidéo de l’arrière quand la vue directe est gênée par des bagages ou une personne de grande taille.
- 
-  Visibilité.


Nous préparons la mobilité de l’avenir. »

Jaguar Electrifies.

Destination Zero.

Hyundai.

« Sur notre stand, vous verrez l’Ioniq électrique, nouvelle version qui est prévue pour la fin d’année.

Aussi le Concept 45, un concept électrique qui rend hommage à la Pony Coupé Concept de 1974 avec laquelle tout a commencé en Europe.

C’est un concept mais certains éléments se retrouveront sur d’autres véhicules.


Hyundai Ioniq Electric.

L’évolution continue en design intérieur et extérieur, surtout intérieur.

Le fait de travailler sur des véhicules électriques ou à énergie alternative, ouvre beaucoup de nouvelles possibilités grâce au gain en volume.

Nexo : notre objectif de vente est de quelques dizaines de véhicules.

Si le réseau de distribution d’hydrogène se développe, nous sommes convaincus que ce volume sera de plusieurs centaines, voire milliers.

L’autonomie atteint 650km et faire le plein dure 5 minutes.

Hyundai Nexo.

Au point de vue sportif, nous sommes tous derrière Thierry Neuville, toujours en lutte pour le titre de champion du monde des rallyes. »


( NDLR : interview réalisée avant le rallye de Turquie )

VW.

VW ID.

« Voici notre avenir :
• l’ID3, début production en novembre 2019,
• l’ID Crozz en 2020,
• l’ID Buzz vers 2021, la limousine
• l’ID Vizzion par après.


Jusqu’ 2025, une vingtaine de modèles vont naître.

L’ID3 aura une première version sous les 30000€ avec une autonomie de 330km.

L’ID 3 Plus disposera d’une batterie pour une autonomie de 420km.

La version la plus puissante sera fournie avec une batterie pour une autonomie de 55O km.


C’est une vraie révolution, un engagement à long terme du groupe VW selon les accords de Paris.

En 2050, les produits et les usines seront neutres en carbone.

L’ID3 est livrée au client avec un bilan carbone neutre.

Tout est neutralisé grâce à l’énergie verte, aux compensations.

Si le client roule avec une énergie verte, la mobilité est entièrement neutre en CO2.

Le recyclage prévu comprend deux étapes : les batteries sont d’abord réutilisées sous forme de ‘Power bank’ pour une utilisation domestique par exemple et ensuite complètement, démontées et recyclées.

Du lithium au lithium, du manganèse au manganèse.

Borne de recharge rapide flexible.

Cette nouvelle orientation est concrétisée par nouveau logo.

VW nouveau logo.

Vers 2040 viendra l’arrêt de la vente des modèles thermiques. Les modèles ne seront plus qu’électriques. En 2050, le groupe est neutre en C02.

Je pense qu’aucun groupe autre que VW n’a investi autant dans ces technologies d’avenir.

VW veut prendre le leadership de la production des véhicules électriques, notamment en produisant ses propres batteries. »

Opel.

« Corsa partage la plateforme CMP avec Peugeot dans les segments B et C.

Cette plateforme accepte les moteurs essence, diesel, hybride, électrique.

L’intérieur et l’extérieur sont développés par Opel Allemagne. Donc, le ‘Look and Feel’ et le ‘Drive’ sont complètement allemands.

Elle sera fin d’année chez les concessionnaires, en essence et en diesel.

Attendons mars pour l’électrique.

Depuis 1982, 14 millions de Corsa ont été produites.

L’esprit est conservé mais allié à la modernité pour le confort, le plaisir de conduite.

Cette évolution est possible par la caisse plus basse, l’empattement plus grand, un gain en poids de 108 kg.

La personnalisation aussi est importante. Les réactions au sein du réseau sont très positives.


Opel Corsa-E.

L’Astra est renouvelée avec un travail sur l’aérodynamisme, le poids, 2 nouveaux moteurs essence et diesel 3 cylindres et une nouvelle boîte automatique à 8 rapports développés par Opel.

Opel Astra.

A partir de 2024, nous présenterons chaque modèle disponible en électrique.

Le client choisit sa voiture et la motorisation. L’autonomie de la Corsa est de 330km. Les véhicules utilitaires seront aussi disponibles en électrique.


L’évolution est clairement marquée : le virage amorcé depuis quelques années vers la motorisation électrique devient une ligne droite et le drapeau à damiers est proche. »

Oui, la lutte contre la pollution et le réchauffement climatique est importante.

Et toutes les nations et industries se doivent d’y participer au niveau mondial.

Pour notre part, nous regrettons que dans une société de plus en plus contraignante, liberticide, la voiture soit ( presque) toujours le dindon de la farce.

Si pour la plupart d’entre nous elle est un outil de mobilité sans plus, permettez à certains d’y trouver du plaisir.

Dimitri Haulet

Philippe Haulet

Nos photos.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.