Spa Six Hours 2012 rendez-vous ce week end 21 - 22 et 23/09

Bob d’Automag    2012-09-20 22:50:13   

Spa SIX HOURS 21 - 22 - 23 sept 2012


Comme chaque année, Automag vous a invité à un petit jeu de réflexion automobile afin de remporter une entrée gratuite pour cette fête de passionnés ...

Vous avez encore été bien nombreux à participer et à nous proposer vos réponses aussi nombreuses que différentes ... parfois même farfelues (rires). Mais comme le disait Pierre de Coubertin : "l’important n’est pas de gagner mais de participer".

Bon nombre de lecteurs nous ont demandé les bonnes réponses, et bien oui, nous vous devons quelques explications.

Les réponses ...

Question N°1 : le nom et le prénom du pilote anglais qui a participé au Monte Carlo en taxi londonien était Tony Brooks, et ce fut en 1961. Tony était un éminent pilote de F1 que l’on avait surnommé à l’époque "le dentiste volant" parce que lorsqu’il n’était pas derrière le volant il était effectivement médecin dentiste. Mais bon sang, allez-vous me dire, pourquoi cet anglais s’est il aligné au rallye à bord d’un ... taxi !!?!!

L’anecdote mérite en effet une explication. En 1961, les organisateurs du rallye Monte Carlo avaient instauré un nouveau système de calcul des indices prenant compte, en outre de la cylindrée, le groupe, le cycle du moteur et surtout le poids du véhicule. Et au lieu de niveler les chances, ce système à favorisé outrageusement les petites cylindrées. Le résultat est éloquent puisque les 10 premières places sont occupées par des voitures d’une cylindrée inférieure à 1100 cm3 ! Alors que la moitié des 305 équipages participants étaient au volant de voitures avec une cylindrée supérieure à 1100cc. Les 3 premières places avaient été remportées par les Panhard PL17 Tigre, suivie d’une Saab 95 (850cc), une BMW 700, des Renault Dauphine, Skoda octavia ou NSU Prinz. Les premières "grosses" voitures arrivaient en 14è ou 19è position avec la DS de Tratmann, Mercedes 200, Volvo 122 ...

1961 : Le pire rallye Monte Carlo de tous les temps !

La puissance n’était donc pas la chose la plus importante vu la complexité du règlement qui favorisait les petites autos. A l’époque la presse britannique s’était déchainée accusant les organisateurs d’avoir tout fait pour faire gagner des voitures françaises ! Deux jours après l’épreuve les journalistes publiaient une "autre liste" des résultats et qualifiaient les Panhard PL 17 Tigre de "tigres de papiers".

En guise de protestation contre ce règlement injuste, le pilote anglais Tony brooks s’est aligné avec un véhicule très lourd, d’une cylindrée importante et pas très rapide : une Austin FX3 taxi londonien ! Tony Brooks et Willie Cave voulait ainsi prouver qu’il était possible de se qualifier pour le rallye avec une voiture qui n’avait rien d’une voiture de compétition. En emmenant un journaliste de la BBC à bord, "l’épopée du taxi au Monte" a fait parler de lui et a sans doute eu le mérite de faire bouger un peu les choses et de remettre les voitures de courses dans les "starting blocks" qui leurs convenaient.

Le taxi 314 de retour au Monte Carlo 2013 !

Lecteur assidu d’Automag, Jean-Marie Herman a fait le pari un peu fou de remettre son taxi anglais dans la course du Monte Carlo Historique. Joli clin d’oeil à Tony Brooks et Willie Cave que de tenter à nouveau l’aventure au Monte Carlo Historique. Automag trouve cette initiative très sympathique et nous soutiendrons cet équipage tout au long de l’aventure en direct du Monte.

La naissance d’Automag ... c’était en 2001 !

Question N°2 : En quelle année est né le webzine Automag ?

Les réponses à cette question ont été presque aussi nombreuses que le nombre de participants ! Certains nous ont répondu 2007 parce que c’est depuis lors que je reçois vos newsletters ... d’autres assez futés on proposé 2002 parce cette date correspondait avec la première édition du Rallye des Légendes (bien joué, mais ce n’était pas la bonne réponse !). Quelques uns d’entre vous ont pu déjouer le piège et nous donner la bonne réponse qui était effectivement 2001.

En 2000 nous avons débuté un website qui s’appelait beebob.net qui proposait des services web et développait un magazine culturel "le culturoscope" et peu de temps après est né le magazine web de l’auto ancienne "automag".

Voici à quoi ressemblait le webzine Automag en avril 2001 :
le logo avait été réalisé sur base d’un volant de Renault 4cv. Ce n’est que plus tard, en juin 2005, que le logo sera modifié pour devenir ce qu’il est actuellement : la sihouette de la MG GTS la mascotte d’Automag.

Retrouvez-nous sur le stand Automag dans le Paddock Village.

Dernière minute : nous apprenons en dernière minute que le taxi londonien que nous avions prévu de vous présenter sur notre stand est en panne de pompe à huile ! Notre sympathique taxi ne sera pas de la fête ... mais nous serons présents sur la stand Automag avec les voitures de location de Historic Rally Promotions, et des accessoires qui libèrent les passions !

Au plaisir de vous retrouver dans ce cadre idyllique du circuit de Spa Francorchamps.

A bientôt,
Bob

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.