Trois podiums mais pas trois victoires pour Crucifix / Lambert dans le sud de la France

Eddy Coppée    2013-11-14 21:39:35   


Crucifix / Lambert gagnent le rallye historique la ronde de Rasteau sur les routes de l’Ardèche

Ce rallye s’est déroulé le week end du premier novembre dans la région de Privas. La ronde de Rasteau est un rallye, de 500 km avec 300 km de 16 zones de régularité avec 89 prises de temps, qui se déroule aussi en Ardèche sur des routes empruntées par le Monté Carlo historique. Si le rallye semblait assez facile dans les premières Zs, la ZR 12 allait rendre ce rallye diabolique. Trois équipages belges étaient au départ pour cette édition qui allait amener 36 véhicules à Privas. Il s’agissait, en plus de Crucifix / Lambert, de l’équipage Holvoet / Vanoverschelde (Bojrn) qui terminera deuxième et de l’équipage Leroux /Bernard sur Bmw 2002 tii qui terminera neuvième.

Les principaux concurrents français étaient les équipages Gaubert / Sabatier sur Porsche GR4, Garozi / Lenoir sur Mazda 323, Alves / Caldeira sur Golf GTI et Garnier / Vogel sur Peugeot 205. Les écarts étaient minimes et le début du rallye étaient à l’avantage de Gaubert / Sabater devant Garozi / Lenoir. Dans la ZR 5, Gaubert / Sabater faisait une première erreur et laissait la première place à Crucifix / Lambert directement suivi de Garozi / Lenoir à l’entrée des ZRs nocturnes. Au début de la ZR12 de 36 km, l’organisateur diminue la moyenne et prévient les concurrents qu’ils vont rencontrer un brouillard à « couper au couteau ».

L’écart dans la ZR12 entre Holvoet / Vanoverschelde et Crucifix / Lambert sera de 8 secondes en la faveur de ces derniers et sera l’écart en début de troisième étape. Seuls les locaux et trois autres équipages passent dans des temps raisonnables, l’équipage Alves / Caldeira prend 30 points, Gaubert / Sabatier 165 points, Garozi / Lenoir 135 points. L’équipage Garnier / Vogel se positionne discrètement près du podium et doit regretter sa mauvaise prestation dans la ZR 1. Les ZRs du dimanche matin ne permettront pas à Alves / Cladeira de prendre la troisième place suite à une légère sortie de route. L’équipage Garozi / Lenoir crevait et perdait tout espoir de podium. Les voitures des chasseurs, une difficulté inattendue, a manqué de modifier le classement du dimanche matin mais, finalement, la logique sportive est respectée. Au général, l’équipage Crucifix / Lambert gagne la 17ème ronde de Rasteau avec 15,7 points sur Holvoet / Vanoverschelde. A titre de statistique, malgré le brouillard, la moyenne d’écart par prise de temps pour Crucifix / Lambert est de 0,95 seconde et pour Holvoet / Vanoverschelde de 1,17 seconde ce qui montre la qualité des deux copilotes qui ont « maitrisé » le temps à l’avantage de leur pilote respectif. De nouveau, un rallye avec des paysages magnifiques dans une région rude ou l’hiver doit préparer des routes « de rêve » pour le monté Carlo Historique.

Trois podiums mais pas trois victoires pour Crucifix / Lambert dans le sud de la France.

Le rallye des Cévennes est un rallye avec des moyennes « relativement » faciles sans pluie et sans brouillard. Si la météo avait annoncé des conditions hivernales pour ce weekend, le rallye s’est finalement déroulé avec une météo très clémente. Seul, un équipage belge avait fait le déplacement pour cette édition qui avait rassemblé un peu plus de 50 équipages. Un équipage italien Mascani / Bernini sur une magnifique Lancia allait rivaliser, comme Crucifix / Lambert sur Porsche, avec les équipages français Marché / Olivier sur BMW 323, Navarre / Navarre sur Mini Cooper (vainqueur de l’édition 2012) et Argelies / Argelies sur Porsche 911. Deux changements de direction très rapprochés et une partie très sinueuse et très difficile, directement après, dans la ZR 2 allaient faire perdre tout espoir de podium à plus de 40 concurrents. Une camionnette d’un riverain et une route trop étroite allaient « bruler » le joker de Crucifix / Lambert pourtant bien nécessaire plus tard dans le CR 40 de la dernière ZR. Avant la deuxième étape, l’équipage Crucifix / Lambert était deuxième à trois points de Marché / Olivier. Ces derniers allaient forcer leurs victoires dans la ZR 6 et ZR 7 ou ils font passer l’écart à 10 unités avec leurs poursuivants. L’impossibilité de déduire les 6 points concédés dans le CR 40, alors que l’équipage Navarre / Navarre allait pouvoir le déduire, faisait perdre la deuxième place à l’équipage belge. Finalement, les italiens terminent à la quatrième place de ce rallye qui se déroula dans une excellente ambiance. Malheureusement, Serge Recollin, l’organisateur, à la fin de la remise des prix, a annoncé qu’il est plus que probable que les rallyes type GT2i disparaissent purement et simplement l’année prochaine suite à une récente décision de la FFSA.

Vos commentaires

  • Le 15 novembre 2013 à 22:26, par Serge RECOLIN En réponse à : Trois podiums mais pas trois victoires pour Crucifix / Lambert dans le sud de la France

    Bonjour,
    Je voudrais simplement mettre les choses au point et préciser que je n’ai jamais dit que les rallyes de régularité étaient en péril suite à une décision de la FFSA car c’est totalement l’inverse.
    Il s’agit en fait d’une non-décision se traduisant par l’impossibilité de mettre en place une solution dérogatoire permettant de faire rouler les voitures qui ne sont plus conforme à leur configuration d’origine comme cela a été permis pour les épreuves sur routes fermées grâce au décret ministériel du 5 mars 2012. Ceux qui souhaitent plus de détail peuvent se reporter à mon dernier édito sur le site d’Auto-Rétro Cévennes
    http://www.autoretro-cevennes.com
    Cordialement
    Serge RECOLIN

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.