World RX : le rendez-vous de l’année à Lohéac.

Dimitri Haulet, Philippe Haulet    2015-09-12 10:30:46   


Lohéac, un petit village perdu en Bretagne, au Sud de Rennes compte quelques centaines d’habitants.

Le temps d’un week-end, ce petit village accueille environ 80000 personnes ! Oui, le rallycross connaît un gros succès en France et surtout à Loheac !

Pas le temps de trop traîner pour le voyage, le GPS m’indique 703km

et quelques heures de route m’attendent. Et comme les autoroutes françaises n’offrent pas la facilité des allemandes, soyons attentifs. Et les ‘gardiens de la paix’ sont nombreux. ☺

Lohéac, c’est un peu La Mecque du rallycross, le chaudron bouillant… sans oublier le chauvinisme français !

Samedi, passage au centre de presse pour les dernières infos

et le plan du circuit avec les zones interdites. Et oui nous les photographes, ne pouvons nous placer partout !

La liste des pilotes engagés est impressionante, tout comme le nombre de Super Cars !
Ne gâchons pas notre joie de voir à nouveau notre Francois Duval aux affaires mais malheureusement, la voiture ne prendra pas le départ de la première manche à cause du turbo.

Il sera présent lors de la deuxième manche mais il est évident que son véhicule n’est pas de première jeunesse ! Nous espérons le revoir sur une voiture plus affutée lors d’un prochain rendez-vous !

Je rencontre et échange quelques mots avec Guerlain Chicherit,

touche-à-tout qui n’a pas froid aux yeux. Il est passé des pistes de ski aux rallyes du championnat du monde pour s’essayer ensuite aux rallye-raids depuis quelques années. N’oublions pas son incroyable saut, backflip en Mini !

Guerlain Chicherit.

Backflip en Mini.

Pour lui, le rallycross est une découverte :

« J’ai peu de repère mais je m’amuse bien. J’espère vite progresser. » Ce sera chose faite dimanche fin de journée, il n’aura cesser d’améliorer ses chronos et de truster les premier accessits !

En vue de la saison prochaine, il précise être en contact avec 3 teams pour une saison complète en championnat du monde.

En Super 1600 , je retrouve mon ami Nikita,

arrivé tout proche des portes de la finale mais la chance en décide autrement ! Il reste néanmoins, dans le top 5 du championnat.

Dans cette catégorie, c’est l’Estonien Saluri qui m’impressionne,

malgré sa belle cabriole. Dimanche matin, il me confie être confiant mais triste car cette sortie de piste le prive de points importants !

Robin Larsson aura une fois de plus, brûlé les ailes de ses adversaires dans les flammes de son casque.

Cependant un souci mécanique le prive du podium qui lui tend les mains en finale.

A l’applaudimètre , Petter Solberg reste le grand monsieur du RX.

Fidèle à son image, il est toujours disponible, souriant pour les fans. Une belle référence.

Côté français, si tous les espoirs reposent sur Davy Jeanney

qui attire un grand nombre de supporters, la surprise vient d’un Jean-Baptiste Dubourg qui réalise le week-end parfait et réussit a se hisser sur le podium.

Pour Audi, le rendez-vous n’est pas des meilleurs :

une seule voiture en finale. Par contre, à vélo, c’est bien : premier et deuxième… ☺

Côté spectacle, comme à chaque fois, il est grandiose.

Le RX est à mes yeux, le plus beau des sports automobiles.

J’ y retrouve les avantages du circuit et du rallye mais sans les inconvénients !
Les courses s’enchaînent rapidement, le temps passe trop vite mais nous tous, quittons le circuit avec des belles images plein la tête.

L’an prochain à Mettet, venez nombreux : vous y serez heureux !

Dimitri Haulet.

Le lien vers toutes les photos.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.