YPRES HISTORICAL RALLY 2012

Eddy Coppée    2012-07-11 22:48:03   


Ypres Munster Declerck imposent une Porsche RSR dans le Westhoek.

A Ypres, pour la manche historique les spécialistes nationaux de l’asphalte sont tous présents. La majorité des pilotes dont Lietaer, Vanwijnsberghe, Droogmans, dernier double vainqueur Stouf ,ont choisi de solides Ford Escort GR4 disposant d’un moteur à injection soit quelque 280 CV . Présence surprise de Van de Wauwer-Horgnies qui nous reviennent avec une Escort en ligne droite de Suisse équipée en carbu. Cette version rend 40 cv aux autres Escort.

Kurt Vanderspinnen et Bjorn Vanoverschelde ont aussi choisi cette option Ford MKI et carbu.

Pour se mesurer à ces spécialistes, une lancia 037 d’un italien « Pedro » associé à Jean-François Fauchille et quelques Porsche dont la RSR de Munster, Sainz, Saelens les versions turbo du français Chambon et de l’allemand Schewe, une Audi Quattro pour l’allemand Werner ...

et une kadett GR4 pour Yaneta toujours spectaculaire.

A Boezingue, sous un soleil radieux qui sèche les dernières gouttes on sent la pression monter.

Spéciale apéritive, Boezingue n’est qu’un échauffement. Trois autres sont au programme. Immédiatement on sent que Munster a la Porsche bien en main, une région qu’il connaît et apprécie, son co-pilote est associé pour la première fois à Bernard. Ce sont évidemment les ténors des Escort qui vont se mettre en avance avec Didier VanWijnberghe, Lietar , Stouf et Droogmans qui peine un peu. Là aussi la présence à ses côtés d’un co-pilote moins expérimenté peut faire la différence, malgré tout le talent et l’attaque de Robert.

Après 4 speciales ,les écarts sont infimes et non significatifs. C’est Didier Vanwijnberghe qui ouvrira la route le samedi.

Pas de grosses surprises dans le top 10. Vanderspinnen connait des soucis d’alimentation qui perturbent le bon fonctionnement du moteur.

Pedro est un peu surpris par Ypres, mais ses pneumatiques Pirelli sont très précieux.

Les conditions restent optimales et après le parc fermé de Ypres, le retour à Boezingue se passe mal pour Munster qui prend 5 minutes au pointage. Ramené à 50 secondes, ce retard va peser dans la balance. Elle n’offre plus à Munster qu’une possibilité l’attaque à outrance. La Porsche 911 RSR de François Kicq est un très bel outil. Bernard va montrer tout son savoir faire, il signe scratch sur scratch. Une crevaison lui fait perdre 25 secondes et c’est un Pol Lietar toujours aussi impressionnant qui prend la tête.

Droogmans fait le show, parfois un peu trop. A la mi course dans Kemmel, Lietar part en tête à queue et Droogmans visite les fossés, les limites sont atteintes.

Belle performance du suédois Wirsell sur une Porsche 911RSR qui reste très propre , mais aussi très efficace. Vandewauwer est un peu déçu avec deux passages en reconnaissance, nous sommes un peu juste. Un troisième passage nous aurait donné plus d’assurance. Il ne reste plus que 24 voitures à ce moment c’est dire si le rallye est intense.

Il reste 6 spéciales Lietar est en tête, mais les écarts sont faibles, mais une chose est sûte Munster prend régulièrement une demi-seconde au kilomètre à l’Escort. A vos calculettes messieurs. Le lutte est intense entre la Porsche et l’Escort, mais les autres concurrents Droogmans, Stouf, Van Winjnberghe n’ont pas renoncé. Dans Heuveland Munster reprend 17 secondes à Lietar. C’est la dernière longue spéciale. Munster hausse encore la cadence et c’est maintenant une seconde au kilomètre qu’il inflige dans les deux dernières spéciales. Bernard est survolté et à Watou il inflige 16 secondes à Lietar sur 12 kilomètres. Il gagne de 6 secondes… écart suffisant mais impressionnant.

Derrière on retrouve Lietar ,Van Wijnsberghe, Droogmans, Stouf, Vandewauwer sur Escort. Saelens associé à Filip Deplancke malgré une première étape parfaite n’ont pu suivre le train d’enfer des premiers. Nous sommes contents de la voiture, mais avons nos limites.

Surprenante position de Bergstein sur une Opel Kadett, il a fait mieux que se défendre sur un parcours qui ne lui est pas favorable.

Une belle victoire pour Bernard Munster qui fait suite à sa victoire au rallye du Maroc historique. Associé à Kurt Declerck, Bernard Munster remercie le propriétaire de cette étonnante Porsche 911 RSR… "François Kicq m’a laissé rouler avec son auto, alors qu’il envisage de la vendre. Je tiens à le remercier, et cette victoire est un peu la sienne. Nous avons également pu compter sur le soutien de Logi-Technic pour mener à bien cette nouvelle aventure et toute l’équipe BMA"

Classement Ypres rally historic FIA

01.MUNSTER Bernard BEL /DECLERCK Kurt PORSCHE 911 RSR 1973 01:58:55:20 ;02.LIETAER Paul BEL/DIEDERIK Pattyn FORD ESCORT MK I 197901:59:01:20 ;03.VANWIJNSBERGHE Didier BEL /BEAUPREZ Geert FORD ESCORT BDA 1978 01:59:35:90 ;04.DROOGMANS Robert BEL /SNOECK Paul FORD ESCORT 1977 01:59:58:50 ;05.STOUF Stefaan BEL / ERARD Joris FORD ESCORT RS 1975 02:00:06:30 ;06.VAN DE WAUWER Jean Pierre BEL /HORGNIES Michel FORD ESCORT MK I 1974 02:01:50:20 ;07.CHAMBON Frederic FRA /MILLEVILLE Patrick PORSCHE 911TURBO. 02:02:01:20 ;08.SAELENS Omer BEL /DEPLANCKE Filip PORSCHE 9111973 02:03:28:00 ;09.PEDRO Pedro ITA /FAUCHILLE Jean-Francois LANCIA RALLY 037 1983 02:03:36:00 ;10.MYRSELL Mats SWE/ JUNTTILA Esko PORSCHE 911 RSR 1973 02:04:59:80 ;11.JANOTA Miroslav CZE/VYORAL Lukas OPEL GT/E 1975 02:06:49:50 ;12.WERNER Anton DEU/ EDELMANNRalph AUDI Quattro 1981 02:07:20:40 ;13.CUNNINGHAM Frank IRL /FORDE Ross FORD RS 1800 1978 02:07:37:60 ;14.ROBERTO Montini ITA /ROBERTO Bigoni PORSCHE 911 SC 1980 02:08:01:90 ;15.VANDERSPINNEN Kurt BEL /VANOVERSCHELDE Bjorn FORD ESCORT MK I 1974 2:09:29:60 ;16.BERGSTEIJN Maurice NLD /BEINKE Corinn OPEL RALLYE 1900 1968 02:13:37:20 ;17.SCHEWE Heinz-Walter DEU / PITZ Willi-Peter PORSCHE 911 TURBO 1974

TEXTE ET PHOTOS
COPPEE Eddy

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.