Automag







KENOTEK Ypres Rally 2017, un programme ambitieux de niveau international ces 23 et 24 juin !




Première publication : 21 juillet 2017, mise en ligne: vendredi 21 avril 2017

Dans moins de 2 mois, la Grand Place d’Ypres (Grote Markt) se transformera en centre hyper animé d’un des plus grands rallyes d’Europe, le KENOTEK Ypres Rally. La classique belge ne comptera pas pour le Championnat d’Europe des Rallyes, mais présentera néanmoins une affiche internationale, ponctuée de la présence de Thierry Neuville, qui cette saison poursuit sa collaboration comme pilote officiel de Hyundai Motorsport, avec qui ils visent les titres mondiaux. A Ypres, notre compatriote sera la référence absolue avec sa Hyundai i20 R5 mais beaucoup de pilotes européens, britanniques et belges auront à cœur de le battre en terre flandrienne.

Prix attractifs

Pour les équipages, le KENOTEK Ypres Rally présentera cette année divers aspects financiers intéressants, puisque Superstage propose 3 tarifs différents. Les équipages qui alignent une voiture en RC2 ou RGT pourront opter pour une Gold Entry à 2100€, prix incluant 100 m² de zone d’assistance. L’autre choix, c’est l’engagement à 1600€ (incl. 80 m² de surface de service). Pour les Juniors et les participants avec une voiture de type RC5, un taux réduit de 1000€ sera appliqué.

Concernant les voitures autorisées, le KENOTEK Ypres Rally reste accessible au plus grand nombre. Tant le FIA Benelux Rally Trophy que le Tour European Rally appliquent la réglementation européenne FIA, mais en plus de celles qui répondent aux normes FIA, les voitures éligibles selon la législation nationale sont également les bienvenues. On pense surtout aux voitures homologuées en Belgique dans les classes NCM (Modifiée), NCE (Expiée) et, surtout, GT. Une demande d’inscription en temps opportun est le meilleur conseil qui puisse sans doute être prodigué, tant il apparaît que la venue du championnat britannique promet aux organisateurs de faire le plein d’engagés.

Parcours revu pour plus d’équité

Le programme compte 20 étapes de classement, soit 259 km contre la montre sur un total de 552 km, ce qui correspond à 46,9% de course réelle. Vendredi soir, le départ est prévu à 16h15 au podium d’Ypres. La première spéciale est une vieille connaissance : Zonnebeke. Une section difficile de 9,90 km qui sera exécutée une fois. Elle sera suivie de Langemark (raccourcie à 8,97 km), Dikkebus (12,53 km), Wijtschate (15 km, à 90% en sens inverse) et Hollebeke (réduite à 8,57 km). Après un passage par l’assistance à Ypres, les équipages repartiront à l’assaut des trois dernières citées (Dikkebus, Wijtschate et Hollebeke). Au total, la première soirée comptera 91 km de chrono !

Le lendemain, samedi 24 juin, ce sont non moins de 12 ES totalisant 168 km qui seront encore au menu, soit 6 tracés différents à parcourir à deux reprises. La spéciale de Kemmelberg (15 km) a été changée tandis que Mesen profitera d’un tout nouveau parcours de 7,95 km, avec un passage spectaculaire en forme de 8 sur le Marché (Markt) juste après le départ. L’épreuve de Zillebeke (14,39 km) est la seconde partie de l’ancienne spéciale de Hollebeke, mais avec une nouvelle partie. Après le temps de service sur la Grand Place d’Ypres, les participants s’engageront sur la connue étape de Reninge (14,50 km), avant d’enchainer avec la nouvelle spéciale de Watou (14,77 km) et l’impitoyable final de Westouter-Boeschepe (17,53 km), qui verra le KENOTEK Ypres Rally se terminer à nouveau en France.

Bref, le KENOTEK Ypres Rally 2017 offre une nouvelle fois un programme ambitieux de niveau internationale ces 23 et 24 juin !


1 Message

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


home        |        forum        |        contacts

Automag © 2006 Privacy Policy Terms Of Use
home        |        forum        |        Recherche

Automag © 2012 Privacy Policy Terms Of Use