Dans le baquet de droite à l’Hillclimb Revival !

Pauline Robert    2017-05-30 16:37:22   


Le jeudi 25 mai, jour de l’Ascension, se déroulait la 4e édition de l’Historic Hillclimb Revival, organisée par Cédric Pirotte. Cette balade touristique d’orientation est une manche comptant pour le challenge des Trois Provinces (challenge regroupant les nombreuses organisations de Cédric). Ce rallye traverse en majeure partie les provinces de Namur et de Luxembourg et est un « Revival » des anciennes courses de côtes et circuits. A savoir : Hillclimb = course de côte en anglais.

Au départ de cette édition, on comptait 48 équipages dont 14 en catégorie « Découverte » et 34 en «  Touring ».

Nous roulions en Mini de 2007 en catégorie « Touring ». Au vu de la longue liste d’engagés dans notre groupe et, surtout, des nombreuses têtes connues, le podium allait être très difficile à atteindre !

Photo : JM PITZ

9h00 : Après un petit-déjeuner servi au restaurant « Le Pavillon  » dans le domaine des grottes de Han, voici le moment du briefing. C’est là qu’il faut être vraiment attentif aux détails, car certaines instructions sont très importantes pour l’ensemble de la journée...

Photo : Pauline ROBERT

9h45 : Nous prenons le départ pour la première section. Nous portons le numéro 30.
Lors de la traversée de Han s/Lesse, un problème de réseau de notre trip qui a commencé dès l’étalonnage, nous cause quelques soucis dans les notes avec métrage. Cet embarras perdure tout au long de la journée.

Nous prenons la direction de la course de côte du « Ry des Glands », près de Wellin. Course qui s’est d’ailleurs déroulée quelques jours après notre passage, le samedi 28 mai !

Photo : Jérôme Spronck (Softbear.be)

Nous arrivons ensuite au très connu « double décomposé » longeant la station ESA de Redu et ses impressionnantes paraboles. Ces notes, en figures fermées, sont à réaliser deux fois en faisant attention au sens de rotation à respecter suivant les indications données lors du briefing !

Photo : JP NIZET

Le parcours prend, par la suite, la direction du circuit de Jehonville (Bertrix). Circuit qui a accueilli durant de nombreuses années des courses de vitesse pure pour motos et side-car anciens. Le contrôle de passage humain se trouve aux emplacements des anciens stands.

Photo : Jérémy (Belgian Motorsport)

12h00 : Arrivée au premier regroup’ : « Au coeur de l’ardoise » au domaine de la Morepire (mines d’ardoises témoins du passé industriel de la région). Nous pointons 10 minutes en retard (perte de temps lors de l’étalonnage suite aux problèmes de trip).Ce retard nous éloigne de l’espoir d’être dans le haut du classement.

Photo : Pauline ROBERT

Nous reprenons ensuite la route vers la course de côte d’Herbeumont-Sainte-Cécile et celle des Ardennes.

13h40 : Direction la magnifique région touristique de Rochehaut connue pour son panorama sur la presqu’île de Frahan et une boucle de la Semois.
La pause de midi se déroule dans le restaurant de «  l’Agri-musée  », un musée et parc animalier en plein centre de Rochehaut, pour y déguster, en terrasse, une assiette froide ardennaise.
A l’affichage des premiers classements, nous occupons la 24e position.

Photo : Pauline ROBERT

Le parcours emprunte ensuite la course de côte d’Alle/Semois pour une étape « show » (de deux passages) dans le domaine boisé des Dolimarts (ancien centre de tourisme et d’hébergement dans les années 60 à 80 à Bohan/Semois). Ce secteur est idéalement conçu pour un rallye d’orientation. Nous connaissons bien les chemins étroits et herbeux de cet endroit grâce à diverses épreuves empruntant le même tracé les années antérieures !

Photo : Pauline ROBERT

Le trajet continue en suivant la course de côte de Vresse/Semois. C’est l’une des plus étendues de la journée puisqu’elle est longue de 4375 mètres. Le dernier regroupement se situe à Bièvre, au café « Aux Bonheurs de Sophie ».

Photo :JM PITZ

L’organisateur a mis en place un système de contrôles de passages visuels. Par exemple : « Relever les 2 premières lettres du nom de la rue empruntée ». Il faut donc être attentif sur la route pour ne pas les louper !

La dernière section nous emmène vers les courses de côte de Houyet  : « le Roi » et «  la Reine ». Nous traversons le gué de Houyet. Également parcouru lors du Rallye des Ardennes.

Photo : JP NIZET

Nous arrivons au décomposé de Lavis, proche du château de Noisy dans les hauteurs de Celles. Celui-ci est dessiné en figure fermée et il faut donc le parcourir au plus court.

Quelques kilomètres plus loin, un « quitter direction 3 Gendron » nous fait prendre la course de côte de Gendron et ses traditionnels pavés glissants. Ceux-ci sont bien connus grâce à l’organisation de plusieurs courses automobiles.

Photo : Jérôme Spronck (Softbear.be)

Nous longeons ensuite la frontière Franco-Belge, entre le village de Mahoux et Givet. De retour dans la Province de Namur, nous remontons la course de côte de Felenne suivie de la dernière course de côte de la journée : Vencimont.

Photo : Jérôme Spronck (Softbear.be)

Les derniers kilomètres sillonnent le circuit de Gedinne. Un CPH tenu par Joseph Hardenne dans les paddocks du circuit est à franchir plusieurs fois. Il faut donc rester concentré jusqu’au bout pour ne pas louper les figures fermées dans les chicanes et paddocks.

Photo : JP NIZET

19h30 : Retour à Han/Lesse pour la remise des prix et le souper !
Nous terminons finalement à la 18e position, après avoir gravi quelques places en seconde partie de course.
Nous avons tout de même passé une très belle journée sous un soleil de plomb et dans une région magnifique !

Photo : JP NIZET

Texte : Pauline ROBERT
Photos : P. Robert, JP. Nizet, JM. Pitz, Jérôme Spronck (Softbear.be), Jérémy (Belgian Motorsport).

Podium Touring :
1. Peeters – Gengoux 24 pts
2. Morsat – Morsat 52 pts
3. Bougard – Collard 235 pts

Informations : Challenge des Trois Provinces 

2 Messages

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.