Isuzu D-Max AT35.

Dimitri Haulet, Philippe Haulet    2019-01-08 16:30:08   

Pour ceux qui voient le D-Max trop conventionnel, Isuzu et Artic Trucks proposent l’AT35, un Pick-up inspiré des ‘Big Foot’ qui tapissent la chambre de vos gamins.




Look.

Hors quelques coloris au catalogue, le D-Max ne connaît pas de mise à jour en 2018.

Le dernier lifting du modèle date de 2017 et est relaté ici.

Isuzu D-Max.

Il en impose cet AT35, avec une élévation de de 12 cm ( 6 cm avec les pneus et 6 cm avec la suspension Fox).

Les piétons ne traînent pas sur la route en le voyant arriver.

😱


Avec une garde au sol de 31 cm, il peut affronter des terrains extrêmes.
Dans ‘AT35’, le nombre 35 précise la taille en pouces des roues.

Peut-être, n’est-ce pas parlant pour tout le monde mais si j’ajoute ‘315/70/17’, tout s’éclaircit.

🤓

Les différents accessoires greffés au D-Max classique’ changent son look et renforcent son image de baroudeur.
.
Des élargisseurs d’ailes doublés de voies larges le grandissent de 18 cm.

Les picks-up américains n’ont plus le monopole d’une grande taille.


Engine.

Si son plumage peut vous emporter outre-atlantique, le ramage est tout autre.

Oubliez le gros V8 ronronnant. Les bases sont classiques et européennes avec un bon diesel.

Sous le capot, le 1,9L diesel turbo compressé de 164 ch (360 Nm de couple entre 2000 et 2500Tour/min) fait toujours son œuvre.

Il est associé à une boîte auto à 6 rapports.


Le binôme assure le job et avec une certaine économie, ce qui est à souligner pour ce genre de véhicule.

Une moyenne de 8,0l/100km durant l’essai est meilleure que la concurrence.
Une boîte manuelle à 6 rapports est aussi disponible.

Inside.

L’équipement intérieur s’améliore avec des prises USB supplémentaires, un revêtement en cuir pour les sièges (option) chauffants, électriques qui le rendent plus confortable pour un usage quotidien.


L’habitabilité est bonne. Il n’est par contre pas simple de se hisser dans l’habitacle.

N’hésitez pas à prendre un pas d’élan, il a grandi de 12 cm le petit !

Comment ça roule.

La vue est dégagée et je me sens bien éloigné de la route.

Comme pour le Navara AT32 le confort est amélioré par les grosses roues.

Par contre, la direction est ‘physique’ lors des manœuvres. Du 315 de large, ça résiste.


Les lames de ressorts arrière sont retravaillées afin d’améliorer le confort.

Il y a un mieux mais il reste sautillant, benne vide dans les chemins de traverse.

Il garde une charge utile de 1000kg et une capacité de remorquage de 3500kg.

Si le moteur émet de fortes vocalises au démarrage à froid, il en est tout autre à chaud. Ces bruits sont discrets, ce qui apporte un bon agrément de conduite.


Ses capacités de franchissement sont presque infinies.

Sa hauteur de caisse, ses grosses roues, sa boîte courte et son blocage de différentiel vous ouvrent les portes de l’aventure hors-piste, la vraie.

In Fine.

L’arrivée de cette version bodybuildée enivrera les ‘Indiana Jones’ en devenir.

Si vous lâchez près de 15000€ supplémentaires pour le kit, vous serez au volant d’un Pick-up atypique, impressionnant et qui vous gavera de testostérone.


J’adhère.

😃

Les + :

- Look ‘Big foot’.
- Equipement complet.
- Capacité tout-terrain.
- Robustesse.
- Consommation.
- Garantie 5 ans ou 200000km.

Les – :

- Suspension sèche.
- Prix.

Dimitri Haulet.

Nos photos.

Isuzu D-Max AT35.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.