La MOKE fait son come-back !

Bob d’Automag    2014-07-13 17:16:09   

Noun’Electric produit la NoSmoke ...


Sans doute vous souvenez-vous de la “Mini Moke”, ce véhicule de loisirs décapotable qui est entré dans la légende à Saint-Tropez grâce à Brigitte Bardot. En effet la star de cinéma en a fait son véhicule de locomotion préféré pour aller de la plage au marché de Saint-Trop !

Par contre, ce que l’on sait moins, c’est qu’à l’origine ce véhicule a été développé dans les années 50 pour les besoins de l’armée britannique. Pas de chance les militaires brittons n’en ont pas voulu … la petite Moke sera donc commercialisée au grand public à partir de 1963 par Austin et Morris.

Sa production est arrêtée en Grande Bretagne en 1968, n’étant pas considérée comme utilitaire, et donc frappée de la taxe de luxe. L’Australie continuera sa fabrication ainsi que le Portugal.

La carrière de la MOKE originelle a donc été courte avec 14.518 exemplaires produits. Heureusement que les nostalgiques des années 60 et que la mode vintage lui accorde toute sa sympathie, c’est la voiture idéale pour se promener sur la côte et « se faire voir » ☺

Come-back électrique !

Depuis le mois d’avril 2014, on s’active énergiquement dans les anciens établissements Heuliez à Cerizay (F). Luc Jaguelin, qui a fait toute sa carrière dans la distribution auto et moto, y a installé sa propre entreprise Noun’Electric. C’est là qu’il développe 2 modèles de voitures électriques : l’une est un modèle sans permis, et l’autre avec permis la « No Smoke » qui ressemble étrangement à la MOKE.

Fabriquée en Chine, acheminées au Havre, les derniers réglages et vérifications sont effectués à Cerizay avant diffusion vers les 36 points de vente en France et en Belgique. Une centaine de commandes est en route et les premières livraisons sont prévues cet été.

Décidément, pour un modèle « boudé » lors de sa naissance, 50 ans plus tard les adeptes du « BB Style » pourront encore se faire voir dans les rues de Saint-Tropez, et ailleurs, mais cette fois sans bruit ni gaz polluants ! Il faudra pour ce faire tout de même débourser près de 14.000 euro.

A LIRE AUSSI :
- La MINI, voiture européenne du siècle

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.