La bourse Volvo à Rosmalen : une petite année

Benoît Piette    2017-10-10 10:07:14   

Volvo aux Pays-Bas, c’est une religion : depuis que la Maison Royale néerlandaise a opté pour ces voitures, de nombreux Néerlandais ont suivi cet exemple en se portant acquéreur de la marque suédoise.

Volvo S80 Koninklijk Huis

Qui n’a pas croisé sur les routes des vacances nos voisins bataves en caravane tractée par une Volvo ?


Évidemment, les ancêtres ont suivi le mouvement et on ne compte plus le nombre de clubs représentant la Marque.

C’est ainsi que l’on retrouve des clubs pour les PV et Duett, les séries 240 et 260, les séries 300, les coupés 480, les séries 700 et 900, les 850, etc…

Preuve de cet engouement : certaines associations ne s’intéressent même qu’à un seul modèle de la marque : comme par exemple le "Volvo Coupé & Bertone Register"

Parmi ceux-ci se remarque aussi un des plus grands clubs d’ancêtres néerlandais : le Volvo Klassieker Vereniging qui compte plus de 4000 membres et qui est à la base de cette bourse qui en est à sa 26ème édition.

Volvo 850 T-5R

En embuscade et en tant que marque suédoise, le club Saab néerlandais participait aussi à cet événement.

Cette année, le thème choisi par les organisateurs était « En Vacances » : véritable tarte à la crème, cet aspect a été décliné avec beaucoup de ferveur par les clubs avec des caravanes remorquées par toute la gamme Volvo.

Comme d’habitude, le parking offrait aux visiteurs un véritable musée bien agréable à l’œil du "Volvoïste"

Mais cet événement est aussi et surtout une bourse : les spécialistes Volvo avaient fait le déplacement des Pays-Bas mais aussi de l’étranger.

Hélas, l’éventail des articles proposés laissait perplexe, assez bien de stocks morts et de nombreux secteurs d’activité manquaient à l’appel comme par exemple la sellerie…

En cheminant entre les allées, votre serviteur a même repéré des stands vides, apparemment désertés par leur propriétaire.

Bref, une bourse qui s’essouffle et qui attend peut-être une nouvelle formule qui pourrait lui redonner son lustre d’il y a quelques années.

Apparemment aux Pays-Bas, ce constat ne s’applique pas uniquement à la marque scandinave : CitroMobile, son équivalent chez Citroën, souffre aussi de cette même désaffection…
La faute à une certaine autophobie régnante ?

Poser la question est aussi y répondre !

Volvo PV60
1946 - 1950

Gageons que l’année prochaine sera le départ pour un événement à la hauteur des inconditionnels de Volvo.

Voir aussi sur Automag : les 25 ans de la Bourse Volvo

Messages

  • Il faut aussi tenir compte du fait que beaucoup d’exposants se sont fait connaître à cette bourse dans le passé et qu’avec la vente en ligne sur le net, il n’est plus vraiment obligatoire pour eux d’être présents à la Bourse. Il y a donc plus d’exposants privés qui vendent leur surplus que d’exposants professionnels. Le parking à l’ extérieur était quand même bien rempli .. !

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.