Le Touring Retro Day : une autre facette

Benoît Piette    2018-06-22 11:56:15   

Cela fait quelques années que Touring en collaboration avec la FBVA, propose pour les ancêtres une journée qui se veut à la fois conviviale et de découvertes.
Après être resté confiné dans ses murs, Touring a décidé de changer son fusil d’épaule en créant son événement festif à Arquennes, non loin de Nivelles.


Avait-il raison ?

Contrairement aux années précédentes où l’accent avait été mis sur l’aspect technique de sa mission de “Saint Bernard” de la route, cette année, Touring a voulu offrir une autre facette à ce travail de samaritain avec un thème très en vogue chez certains clubs : « Cars & Gastronomy » autrement dit un rallye agrémenté d’agapes, à moins que ce ne soit le contraire…


Cependant, afin de rendre cette journée accessible au plus grand nombre, il était possible de ne s’inscrire qu’à la balade touristique ou seulement au repas (appelé assez pompeusement « walking diner » gastronomique) ou même qu’à la soirée dansante qui terminait cette journée afin de la rendre encore plus festive.

Finalement, environ un tiers des participants ont choisi de participer à la journée complète.

La météo avait annoncé un temps nuageux et généralement sec.
Malgré ces augures pas vraiment défavorables, sur les nonante voitures envisagées, seulement septante et une se sont présentées au Domaine des Bouleaux d’Arquennes.

Étonnant, peut-être est-ce dû aux vacances toutes proches, aux examens de nos chères têtes blondes ou à un défaut de communication ?

Un parterre éclectique

Malgré le peu de voitures d’avant guerre (dont quand même une Bugatti !), le parc était assez représentatif du véhicule ancien en Belgique : quelques paquebots américains, des italiennes bien nées, quelques populaires françaises et une rare Simca Chambord, quelques allemandes bien typiques, et enfin des petites anglaises qui rivalisaient à cotés de quelques prestigieuses Aston Martin.


Ces dernières avaient d’ailleurs été mises à l’honneur en étant disposées près de la propriété de style néo-classique datant du XIXe siècle.

Mauvaise journée pour les importations D’Ieteren…

Parmi les voitures d’outre Rhin, remarquons cette sympathique Ford Taunus 12M. Ce modèle, construit entre 1952 et 1955, était reconnaissable à sa mappemonde disposée au dessus de sa calandre.

Elle est propulsée par un quatre cylindres de 1172 cm³ développant 38 ch qui lui permet de pointer à 105 km/h.

Qu’en tirer ?

Bien que cette journée « Cars & Gastronomy » ait rassemblé du beau monde, il faut avouer qu’avec un peu moins de 80 % de présence par rapport aux prévisions des organisateurs, il y avait comme un goût de trop peu.

A la décharge de Touring, il y a actuellement pléthore d’événements avec pour thème le véhicule ancien, et les amateurs d’oldtimers n’ont que l’embarras du choix pour occuper leur WE…

Vos commentaires

  • Le 27 juin à 16:27, par Somville michel En réponse à : Le Touring Retro Day : une autre facette

    Suis allé voir vers 16-17h sur place avec mon ancêtre, les voitures qui participaient à cette ballade. Mon dieu mon dieu quelle tristesse, tous rentrés ou déjà repartis. L’endroit beau mais aucune ambiance. Une bonne dizaine d’autos sur la pelouse et point de public. Quel dommage pour ce Touring Day. Il ne méritait pas cela, et pas vraiment de voiture qui accroche le quidam.
    Que je regrette aujourd’hui l’epoque 1997-2013.....rallye des LEGENDES, Wallonie Classic tour , rallyes HRC, boucles du Pays vert etc, etc..... époque où les parcs fermés du départ étaient full de full et une ambiance de tonnerre au retour. Depuis 2013, grosse pause de ma part, lassitude aussi de ces épreuves répétitives, mais toujours attentif aux épreuves actuelles.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.