Automag







Madeleine ... Un prénom maudit pour le taxi !




mardi 31 janvier 2017, par Jacques Guisset

Le Monte Carlo Historique en Taxi - 2017


Partager l'article:

Vendredi 27 Janvier 2017 , le grand jour tant attendu par l’équipage du taxi londonien est enfin arrivé . C’est le moment de se rendre dans la superbe ville de Reims afin d’entamer ce long périple de 5 jours qui les emmènera jusque Monaco .

Reims et sa Mairie .

Jean-Marie Herman , Olivier Ferrière et Simon Maquenne forment ce trio de Taximens .

Tout comme en 2016 , familles , amis et supporters se sont déplacés en nombre ... Un autocar a d’ailleurs été affrété pour l’occasion .

Une surprise de taille sera réservée à l’un des occupants du car . Après tirage au sort d’une tombola effectué après le contrôle technique du véhicule , un magnifique cadre collector sera remis à l’heureux vainqueur .

Un autre grand moment d’émotions fut sans conteste , les photos d’époque de 1961 , remises à Willy Cave , cet éternel jeune homme de 90 ans , toujours fringuant , qui cette année participe encore en tant que copilote à ce mythique Rallye de Monte Carlo . 55 ans après sa première participation , c’est remarquable !

L’heure tourne , il est temps de se rendre vers le parc fermé situé sur la place de la Mairie

Les amateurs de jolies gloires d’antan ainsi que les nombreux badauds se sont déplacés en masse . La météo est clémente , l’ambiance est " bon enfant " , l’organisation est parfaite .

La nuit tombe peu à peu sur la capitale champenoise , l’heure H du départ est proche .

Les derniers moments en famille sont précieux ...

20h45 , c’est parti , direction le podium de départ .

Le drapeau tricolore s’abaisse , cette fois , c’est parti pour un très long périple de plus de 2000km . Sous les applaudissements , les coups de klaxons , et les encouragements , nos amis s’éloignent dans la nuit en n’oubliant pas de saluer la foule au passage .


L’instant est venu pour les nombreux supporters de repartir vers le plat pays . Cette année , nous pourrons suivre le parcours du Taxi grâce à un système de localisation installé sur la voiture . Dès mon retour en Belgique , je me connecte sur le site et je constate que tout se passe à merveille sur cette très longue étape de liaison . Une vitesse moyenne de 50 kmh est respectée , c’est tout bon !


Après quelques heures de sommeil , alors que je suis occupé à préparer la publication de mon album photo de la veille , je reçois un sms venant d’Olivier , la triste nouvelle tombe , la boîte à vitesse vient de casser ... Comble de malchance , ils doivent renoncer à 3 km de l’endroit où ils avaient renoncé l’an dernier ! Le Col de la Madeleine a encore frappé ...:-(


La déception est immense pour l’équipage et les membres de l’assistance qui avaient travaillé depuis des mois pour préparer l’auto . Le Taxi londonien ne grimpera pas en 2017 sur le podium de Monaco ...

Photo : Laurent Molle

Photo : Laurent Molle

Nous attendrons de voir , après démontage de la boite , ce qui a causé cette casse ... Certaines personnes étaient déjà occupées sur les réseaux sociaux à jouer les ingénieurs automobile par télépathie ... Pour ma part , je me contenterai juste d’être solidaire avec toutes les personnes qui ont travaillé sans relâche afin que cette aventure soit réalisable ...


3 Messages

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


home        |        forum        |        Recherche

Automag © 2012 Privacy Policy Terms Of Use