Mini Countryman JCW.

Dimitri Haulet, Philippe Haulet    2017-12-12 16:13:22   

Après le lancement du nouveau Countryman, la déclinaison JCW arrive rapidement, une version attendue par nos amis baroudeurs ‘pressés’.

Alors, ce Countryman JCW passé par la case ‘salle de sport’, il est fourni avec ou sans piment ?




Lookée.

Mini-Maxi ou Maxi-Mini, c’est comme vous voulez. Ce qui est sûr, c’est que cette Mini est bien grande avec ses 4m30 !

Vous lui ajoutez le ‘badging JCW’ et vous avez en plus du coffre, j’entends par coffre, de la puissance !

La teinte ‘Rebel Green’ et le toit rouge lui apportent une note décalée, une robe unique que seul Mini peut se permettre.


Dès le premier regard, la couleur annonce les ambitions de cette JCW !

Elle est par contre, haute sur pattes, pas vraiment en adéquation avec l’image d’une sportive mais le Countryman boxe dans le segment ‘ Crossover’.

Inside.

Les sièges JCW offrent un excellent maintien. Par contre, ils sont plus durs pour nos lombaires que dans la version classique.

La position de conduite est bonne et permet une bonne prise en main du grand volant.

Le Mix entre le tissu, l’alcantara et le cuir en bi-ton apporte la touche ‘Racing’ à l’ensemble.


La finition est soignée, la nouvelle génération de Mini monte en gamme !

A l’arrière, vous n’aurez aucun souci pour accueillir 3 adultes. Ils y trouveront la place pour déployer leurs jambes.


Avec la banquette coulissante, vous pourrez aussi bien jouer sur le volume du coffre que sur le confort de vos passagers.

Ce coffre offre 450L avec un double plancher et peut atteindre 1390L banquette rabattue. En décembre, un volume bien appréciable pour de gros cadeaux de Noël.

De plus, le hayon électrique est une option bien utile quand vous arrivez à la voiture les bras chargés.

Engine.

Mini place un moteur 2,0L turbo compressé développant 231cv associé à la transmission intégrale avec le choix entre une boîte manuelle 6 ou la boîte auto à 8 rapports.

Il se montre relativement discret, hormis en mode sport où quelques déflagrations sortent des entrailles de l’échappement.


Les performances sont bonnes mais avec des montées en régime linéaires, je reste sur ma faim en matière de sensation.

La boîte auto est douce mais peu adaptée à une conduite très sportive.

On the road again.

Avec un modèle badgé ‘JCW’ je retrouve le côté sportif de la marque.


Ce Countryman JCW se veut facile à conduire, sain au niveau des réactions et donne un bon retour d’informations dans le volant.

Malgré ses 4 roues motrices, ce Countryman garde un côté plus sous-vireur que survireur. Le train avant est assez lourd et cela se ressent dans les virages serrés.


Le moteur est puissant mais n’apporte pas le boost que j’attends. Et pourtant la vitesse est bien réelle, un feeling sans doute généré par sa linéarité.

J’aime le travail effectué sur l’échappement. S’il apporte un doux ronronnement, il peut aussi hurler à faire trembler les vitres.

In Fine.

Ce Mini Countryman JCW s’éloigne des standards connus de la marque. Il s’embourgeoise, prend du poids mais gagne en finition et en qualité.


Avec cette évolution, l’esprit Mini laisse plus la place à l’esprit BMW, quitte à déplaire aux puristes !

Les + :

- Châssis efficace.
- Qualité finition.
- Feeling sécurisant.
- Habitabilité.
- Sonorité

Les – :

- Poids.
- Consommation

Dimitri Haulet.

Nos photos.

Mini Countryman JCW.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.