Olivier de découverte en découverte...

P.J.    2005-05-29 00:00:00   

Olivier Depoorter, le dernier vainqueur de la coupe Kawa, était aussi à Silverstone pour y défendre ses chances en Superstock 1000.


Pour Olivier Depoorter, Silverstone c’est une première. La conduite à gauche, il connaît : il était déjà venu à Brands Hatch l’an dernier dans le cadre de la coupe Kawasaki. Mais cela ne lui procure aucun avantage sur ce nouveau circuit.

Pour le Waterlootois de Nogaro, c’est un long déplacement qui s’est passé sans problème. Après l’installation dans le paddock réservé aux Superstock et une bonne nuit, Olivier s’élance le vendredi dès 9 heures (heure anglaise) pour sa première séance d’essais libres. Il découvre le tracé un peu bosselé où on voit encore par endroit les vestiges des anciennes pistes d’aviation. Les avions ont déserté le site depuis longtemps pour laisser la place aux voitures et aux motos.

Ses premiers temps sont satisfaisants, la moto est au point. Il se classe 23ème dans la hiérarchie. Il améliore légèrement son chrono à la première séance qualificative en fin d’après-midi mais recule à la 26ème position. Il a pris tous ses repaires. On règle une dernière fois la Yamaha R1. En espérant que le temps se maintiendra au beau, il compte bien se hisser à une meilleure place dans la dernière qualification, samedi.

Effectivement, dans cette dernière séance de 25 minutes, il améliore de plus de 2 secondes son temps d’entrée et retrouve la 23ème place. Il occupe donc à cette position sur la grille de départ en 6ème ligne.

Dimanche, fin de matinée, la course est lancée pour 15 tours. Pris dans l’embouteillage de la dernière chicane, Olivier, victime d’une "sucette" heureusement sans chute, doit concéder des places, il est 25ème au premier passage devant les stands. Les tours suivants lui permettent de recoller au paquet qui le précède. Dès que le contact est rétabli, il passe à l’attaque et regagne quelques places. Il termine à la 20ème place.

Olivier est assez satisfait de sa course : "Cela a été. Mais je me suis fait une terrible chaleur à la chicane au premier tour. On commence dès le retour à se préparer pour Misano, un autre circuit que je vais découvrir."

PJ.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.