Opel Insigna Sport Tourer.

Dimitri Haulet, Philippe Haulet    2018-01-07 00:01:51   

Avec ce Sport Tourer (version break), Opel greffe son deuxième modèle dans la gamme Insigna.
La Belgique est un marché qui aime les breaks. Plus pratiques, ils gonflent aussi les parcs ‘fleet’.




Avec une longueur proche de 5 mètres et un moteur diesel de 170cv,ce modèle d’essai ne devrait pas me laisser sur ma faim !

Fashion.

L’Insignia Sport Tourer s’inspire directement du coupé Monza avec une ligne de toit qui peut être chromée, se terminant sur des feux arrière quasi identiques à ceux du concept.

Ces derniers sont bien travaillés, creusés et apportent une belle touche de modernité.


Elle est grande, voire très grande avec une longueur flirtant avec les 5 mètres (4,99m) une dimension étonnante. Sans doute un effet psychologique comme les prix dans nos magasins :-) 🤣

Cette Insignia est la plus longue de son segment et est proche de certains modèles du segment supérieur.


Les lignes sont plus affinées que la génération précédente. Les phares redessinés apportent un regard plus aguicheur.

La forme de la calandre et les lèvres inférieures du bouclier affichent un X, signe de ‘félinité’.


Une finition Exclusive, nouvelle dans la gamme, proposera une panoplie importante de personnalisation comme le choix des jantes, des selleries et aussi la teinte de carrosserie à la carte.

Inside.

Avec de telles dimensions, pas de surprise quant à son habitabilité : la place à l’avant et à l’arrière est immense et le coffre n’est bien sûr, pas en reste.

Avec un volume de 560L banquette en place et 1665L cette dernière rabattue, pas mal !

Ca représente une augmentation de 130L par rapport à l’ancienne génération.
Son usage est facile avec son hayon électrique et souple par la banquette fractionnable en 40/20/40.

La planche de bord redessinée intègre l’écran multimédia en partie centrale avec un diamètre de 7 ou 8’’ selon la finition.

L’instrumentation sous les yeux du conducteur peut être full numérique, une touche High Tech bien appréciable.


Le tableau de bord se fond parfaitement aux panneaux de portes et apporte une belle continuité visuelle qui renforce l’effet cocooning ressenti dans l’habitacle.

Non seulement beaux, les sièges sont aussi très confortables et offrent une multitude de réglages, même le massage suivant le degré de finition.


Engine.

Sous le capot, la Sport Tourer reprend le même panel de moteurs que pour la Grand Sport.

On y retrouve de l’essence :

- 1.5 Turbo de 140 ou 165cv
- 2.0 Turbo de 260cv

et du diesel :

- 1.6 turbo de de 110 ou 136cv
- 2.0 turbo de 170cv

Le 165cv essence et le 136cv diesel peuvent être couplés à une boîte automatique à 6 rapports alors que le 170cv diesel et le 260cv essence proposent une boîte auto à 8 rapports en option.


J’essaye le 170cv diesel en boîte manuelle, moteur coupleux avec 400Nm.
Niveau consommation, la moyenne avoisine les 8,0L/100km avec un mix 50/50 autoroute/embouteillage. 😀

Sur la route.

Plus léger de 200kg, ce Sport Tourer est plus agile sur la route que la génération précédente.

Cependant malgré la volonté du moteur, vous comprendrez rapidement qu’elle est axée confort au détriment du dynamisme.

En enchaînant les virages à allure soutenue, les mouvements de caisse se ressentent et les amortisseurs commencent à pomper, peu aidé par le poids proche des 1685kg.


La voiture est bien insonorisée, le moteur s’avère silencieux. Les bruits de roulement sont peu présents dans l’habitacle.

Je suis particulièrement charmé par l’éclairage matriciel Intelilux LED. Parfait, il éclaire la route et les bas-côtés sans éblouir les autres conducteurs. Il s’adapte automatiquement aux conditions de circulation, selon présence ou absence de voiture en face.

C’est bien de penser aux autres mais « ça éclaire bien vos feux bioniques ? »

Et comment mon bon monsieur, la portée du faisceau lumineux peut atteindre 400 mètres !


Si vous n’êtes pas convaincu, le premier essai le fera !

In fine !

C’est une belle réussite pour Opel qui revient au niveau de la concurrence. Cette Insignia fournit habitabilité, confort et élégance.


Si votre quotidien fait la part belle aux grands axes, vous la trouverez à votre sauce.

Par contre, si vous devez vous parquer en ville, …
vous ne penserez pas qu’en avoir une grande est un plus.

😏

Les + :

- Habitabilité immense.
- Confort.
- Silence à bord.
- Eclairage matriciel.
- Tarif bien placé.

Les – :

- Encombrement.
- Pompage suspension.

Dimitri Haulet.

Nos photos.

Opel Insigna Tourer.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.