Rallye de Wallonie 2018 : Un 35 ème millésime , un grand Cru !

Jacques Guisset    2018-05-04 10:56:07   

Avec une horde de Fabia R5 , la victoire était logiquement promise au constructeur Tchèque ... Mais laquelle de ces voitures allait pouvoir briguer la plus haute marche du podium ?


Tradition oblige : Le Wallonie , c’est d’abord les deux passages sur la célèbre esplanade de la Citadelle de Namur , ainsi que la mythique descente de la " Merveilleuse " . Personnellement , j’opte pour l’esplanade . En guise d’apéritif , comme depuis quelques années , nous retrouvons le Team Drift Falken . Quelle maîtrise , nos amis bataves régalent le public !

Après quelques trains de pneus "usés" ... Le mot est faible :-) ainsi qu’un brouillard artificiel très dense ... Place aux concurrents de s’élancer .

Tracé légèrement modifié sur la Citadelle , en cause , les travaux en cours . Parcours moins technique qu’en 2017 , mais cependant intéressant . Là également , le spectacle est au rendez-vous pour le public venu nombreux sur les antiques gradins .

Dès le lendemain matin , place au " plat de résistance " . La spéciale de Mohiville est très longue , très rapide , mais aussi technique et piégeuse . Certainement l’un des juges de paix de cette épreuve ?

Pour Vincent Verschueren : Cédric Cherain et Adrian Fernémont lui ont mené la vie dure. Tous les deux pouvaient regretter diverses petites erreurs : Tout droit pour le namurois dans le chrono d’ouverture de samedi matin et moteur calé au départ d’une spéciale pour le citoyen de Fléron . Comme chacun des deux le signalait, en rallye le vainqueur est souvent celui qui commet le moins de fautes et à ce petit jeu là Vincent Verschueren était clairement le plus régulier ce week-end . Derrière ce beau podium, Olivier Collard était pleinement satisfait de ses débuts en catégorie R5 .

La mauvaise passe de Cédric Cherain est terminée ? Souhaitons lui en tout cas . Il nous a prouvé ce week-end que sa pointe de vitesse était toujours bien au rendez-vous .

Adrian Fernémont nous a démontré que sa victoire au Spa Rally n’était pas usurpée . Vite le revoir ...

Le Grand : Patrick Snijers était à nouveau au rendez-vous . Un réel bonheur de voir , mais aussi d’entendre sa magnifique Porsche 997 . Quel talent ! Une 6 ème place au classement général en est la preuve .

En HBRC , Pol Lietar a lui aussi dominé cette épreuve de la tête , et des épaules . La moustache la plus célèbre en catégorie Historique est encore très véloce .

Quelques jolies images ...

Enfin , car tout n’est pas toujours rose ... Nous regretterons le comportement de certains énergumènes sur l’étape de Malonne ! Imbibés par l’alcool et certains produits stupéfiants , ces " Cloportes " ont semé le KO tout au long de la journée du samedi ! Les forces de l’ordre seront déployées afin de calmer ces nuisibles ...

Les organisateurs de l’Automobile Club de Namur nous ont offert une édition pleine de rebondissements ... Merci pour votre accueil , qui comme chaque fois , fut chaleureux et convivial . Rendez-vous à Haversin pour le RS Condruzien .

Texte et photos : Jacques Guisset .

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.