Son but : participer au championnat mondial féminin de moto-cross, interview de Laura Dubois.

Philippe Haulet    2009-12-10 14:16:07   

Questions – Réponses à Laura Dubois


Nous avons rencontré Laura à Mettet lors du Superbiker, nous avions vraiment envie de mieux connaître une jeune fille blonde qui pratique la moto en compétition...

>> Date de naissance : le 5 décembre 1991.

>> Etudes : Baccalauréat en secrétariat de direction , Haute Ecole de la Province de Namur à Salzinnes.

>> Milieu familial : papa, maman, un grand frère Sébastien ( 23 ans ) et … 7 chats. Nous adorons les animaux, avec une préférence, vous devinez, pour les chats !

Superbiker 2009

Motomag : D’ou vient cet engoûment pour la moto ?

Laura Dubois : Papa a pratiqué le moto-cross.
Mon frère roulait sur une petite moto automatique ( 50cc ). A 6 ans et demi, je la lui ai empruntée. J’ai toujours eu envie et la volonté de pratiquer la moto.

Motomag : Une préférence pour un type de circuit ?

Laura Dubois : Je préfère les circuits techniques et par temps sec, je n’aime pas la pluie et la boue.

Weris en 2004 sur la Honda

Motomag : Votre but ?

Laura Dubois : Pratiquer le moto-cross et participer au championnat mondial féminin.

Motomag : Votre première compétition ?

Laura Dubois : c’était sur le circuit de Rognée en 1998, à 6 ans et demi.

Rognée en 1998, la première compétition, à 6 ans et demi !

Motomag : Vous souvenez-vous de votre première victoire ?

Laura Dubois : je m’en souviens très bien, à Vezin en 1999 ( 7 ans et demi ) sur une KTM automatique. J’ai emporté 3 manches sur 4, j’ai échoué de peu dans la quatrième et j’ai pleuré d’avoir raté 4 sur 4.

Beauwelz en 1999

Motomag : Vos débuts à un niveau supérieur ?

Laura Dubois : En 2006 ( 15 ans ) sur une Honda CRF250.

Limes en 2007

Motomag : Quels sont vos rapports avec votre frère ?

Laura Dubois : je m’entends très bien avec lui, nous sommes inséparables et complices. Il me conseille lors des entraînements et des courses.

Bertrix en 2008 & Limes en 2006

Motomag : Comment se passe l’entraînement ?

Laura Dubois : Pour le moto-cross, pendant la saison, le mercredi à Hélecine. En hiver , à Genk, Olmen, Lommel le dimanche. Pour le superbiker, Bilstain et Francorchamps. Les circuits sont rares en Belgique et il faut souvent aller en France.

Motomag : Le sponsoring vous aide dans votre carrière ?

Laura Dubois : Je ne compte que sur mes parents et je les remercie. Je recherche des sponsors car mon frère et moi, avons chacun deux motos et ce n’est pas toujours facile pour mes parents de prendre tout à leur charge.

Motomag : L’ envie d’une carrière de modèle, chanteuse, … ne vous est jamais venue à l’esprit ?

Laura Dubois : Oui , cela me plairait mais mon rêve, c’est le moto-cross.

Gesves 2005

Motomag : Quelles sont vos occupations ?

Laura Dubois : En dehors des études, je suis souvent sur MSN ou Facebook. L’hiver, je me permets quelques sorties avec mes copains...
Je me consacre sérieusement aux études mais ma priorité est la moto.

Motomag : Blessures ?

Laura Dubois : En 2001 et en 2002, un bras cassé et une grosse entorse ont tempéré mon enthousiasme. L’envie et le besoin de remonter sur la moto n’ont pas été longs à se manifester.

Mellier en 2009

Motomag : Votre sentiment sur le fait d’être une fille parmi les garçons ?

Laura Dubois : Je me suis imposée et j’ai gagné leur respect.

Motomag : Un souvenir désagréable ?

Laura Dubois : Lors de ma première course à Rognée, je suis tombée dans une descente car je ne tenais pas bien mon guidon mais cela ne m’a pas empêché de remonter sur la moto et de repartir aussi vite.

Motomag : Une anecdote amusante ?

Laura Dubois : La première fois que j’ai roulé à moto, c’était dans le jardin. Je tournais en rond et mon père tenait la moto par le garde-boue arrière. Quand il m’a lâchée, j’ai fait des ronds de plus en plus petits et je suis tombée…

Ses propos, sa maturité, ses efforts prouvent ce qui est indispensable à toute réussite : la volonté.

Merci à Laura Dubois.

Philippe Haulet.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.