Souvenons-nous de la Méan Sonora...

Dimitri Haulet, Philippe Haulet    2014-06-08 13:31:46   


« Méan, vous connaissez ?

- C’est un petit village du Condroz. »

Il est vrai que Méan est un petit village du Condroz mais c’est aussi le nom donné par Jacques d’Heur aux voitures qu’il a construites.

Mean Motor Engineering.

Méan Liberta, à Francorchamps.

Histoire terminée depuis longtemps mais qui a marqué les esprits de l’époque, en particulier celui de Louis Lempereur que nous rencontrons aujourd’hui.

« Mon objectif, restaurer la Méan Sonora que je viens d’acheter et retourner à Monaco pour faire la même photo que Jacques D’Heur.

Méan Sonora à Monaco.

Pourquoi cette aventure ? Je suis un peu plus jeune que Jacques. Etudiant, nous fréquentons les mêmes cafés en ville. Personnage sympathique et folklorique, il est déjà dans le monde de la voiture.
Aujourd’hui, je veux découvrir comment les Méan sont construites, la créativité de la conception. Ainsi, les sièges en une seule pièce, je ne connais pas d’autre mise en pratique de cette idée. Autre exemple, le châssis compte 120 tubes. J’ai compté deux fois pour m’en assurer !

Outre le point de vue technique, cette restauration doit me permettre de susciter aussi les contacts humains parmi les propriétaires et les passionnés de cette marque. Le fait d’en parler autour de moi provoque déjà des réactions et rappelle de vieux souvenirs.

Sans chauvinisme, c’est aussi une voiture liégeoise, locale.

Dernier argument, c’est une voiture artisanale, relativement simple. Je me sens capable de mener à terme ce projet non pas de restauration mais de reconstruction.

Voilà pourquoi même si financièrement c’est un projet coûteux, il m’intéresse beaucoup. Rouler avec ma Sonora, assister aux manifestations, c’est ma contribution à la relance de Méan. »

Pourquoi le monde la voiture ancienne ?

« Depuis toujours, je suis intéressé par le monde de l’automobile. Mon père est un pionnier de la mécanique. Avant la guerre, il travaille chez Saroléa et construit un moteur d’avion qui équipe le ‘Pou-du-ciel’. Le créateur, Henri Mignet, a une idée-maîtresse : chacun peut disposer de son propre avion. Pour cela, il offre les plans et tout un chacun peut construire SON avion. Un exemplaire est exposé dans le hall d’entrée de l’aéroport de Bierset.

Saroléa.

Pou-du-ciel.

Chez Cockerill, il travaille sur la locomotive 12004.

Locomotive type 12.

Après la guerre, il fonde son atelier de mécanique qui enchante ma jeunesse. Je suis un enfant gâté car je dispose des outils et du personnel pour satisfaire mes envies. A 16 ans, c’est un vélomoteur de course avec une boîte à 5 vitesses !
Donc, j’ai reçu le virus et les moyens.
Pour me motiver à l’école, mon père me dit que je pourrai choisir ma voiture lors de ma réussite à l’université. Pas besoin d’effort pour m’en souvenir. Dans le magazine Spirou, la rubrique ‘Starter’ parle de la Lotus 7 et c’est celle que je lui présente avec mon diplôme.

Starter.

Lotus Seven.

Par un moyen que j’ignore, mon papa réussit à me faire engager chez Lotus pour un mois dans l’usine de Cheshunt au nord de Londres. J’y apprends l’entretien des voitures et surtout, je rentre avec ma Seven.

Lotus Seven à Ostende, avec les douaniers.

Ceci explique mon attachement à cette marque et aussi, aux voitures qui appliquent la conception Lotus : petite production, voiture légère, rapide, intelligente, construite avec des moyens limités et des éléments ‘standard’. Sur circuit, mon Elan est souvent devant des voitures qui disposent d’une puissance plus importante. Je retrouve tout cela dans la Méan. »

Lotus Seven.

Que connais-tu de ta voiture ?

« Un ami de Bruxelles l’a achetée en 1984. En amateur, il travaille aussi sur des voitures un peu particulières. Il a attendu 30 ans pour accepter de me la vendre. Je ne suis pas surpris par le travail à y réaliser car je sais que cet ami l’aurait fait lui-même s’il avait été moins important.

Elle a été construite et vendue en 1968 et j’ai les papiers de cette année. En 1974, elle est vendue à la personne chez qui mon ami l’a achetée. De 1974 à 1984, elle est restée à l’ombre d’un arbre sans bouger. Elle porte une plaquette avec le N° 41 ; il est peu probable que cette plaquette soit d’origine Méan. »

Méan Sonora, auprès de son arbre...

Depuis l’entame des travaux, as-tu rencontré un problème que tu n’as pas envisagé ?

« Non mais le châssis est en moins bon état que je ne le pensais. Mon idée première était de le réparer, de le consolider. Je réalise maintenant qu’il faut le reconstruire. Il servira de modèle pour le nouveau.

Toujours au point de vue du châssis, je constate aussi un montage bizarre. Le sous-berceau du châssis de Mini est soudé sans être aligné au châssis Méan. Est-ce voulu ou pas ?

Il faut savoir que cette voiture a été construite dans la précipitation. En effet, Jacques D’Heur a promis une voiture à moteur Mini pour l’exposer chez un agent BMC à Copenhague. Quand le camion qui doit la transporter arrive, rien n’est fait. En peu de temps, Jacques achète une Mini dans une casse, prélève le moteur pour le placer dans une Méan existante. C’est sans doute, l’explication aux éléments de châssis découpés, resoudés et à l’impression de ‘bricolage’ ressentie.

Méan Sonora à moteur Mini.

Je dois consacrer du temps à comparer mon châssis à un autre pour comprendre et pouvoir le recréer. Il ne s’agit plus de simple restauration. Je souhaite que la voiture roule l’an prochain ( 2015 ) et je considère que c’est raisonnable. La voiture est complète et c’est un avantage.

Je rappelle que la marque Méan fête cette année, son 50ième anniversaire. Un événement doit y être consacré. Pour l’instant, rien n’est encore déterminé. Personnellement, je souhaite que cette fête ait lieu l’an prochain et que je puisse en être ! »

http://www.mean-motor-engineering.c...

Dimitri et Philippe Haulet.

Vos commentaires

  • Le 9 juin 2014 à 00:19, par annie haulet En réponse à : Souvenons-nous de la Méan Sonora...

    Zolie ,j’en veux une comme ça !!! looooool.....

  • Le 2 juillet 2014 à 21:15, par Philippe Haulet En réponse à : Souvenons-nous de la Méan Sonora...

    Si vous souhaitez prendre contact avec Louis Lempereur pour toute information au sujet de Méan,
    voici, avec son accord, son adresse de courriel :
    louis.lempereur skynet.be

  • Le 8 janvier 2015 à 18:09, par Demeuzois Gérard En réponse à : Souvenons-nous de la Méan Sonora...

    J’ai eu ma 1ère Sonora en 1969, J’en ai remis une à la route en 2011 ; j’en ai reconstruit une entièrement en 2013 avec laquelle je cours en circuit et en cote, et actuellement j’en restaure une 3ème pour un ami qui va courir en circuit et aussitôt après je vais reconstruire une barquette Canam
    mon site
    www.demeuzois-automobiles.com

  • Le 7 janvier 2016 à 11:23, par Schoenaers Ronny En réponse à : Souvenons-nous de la Méan Sonora...

    J’ia un Méan Liberta sport dans mon garage, je suis deja 20 ans entrain de commencer mais c’est pas encore fait. Je cherche un quaisse d’un can am ou Méan barchette, le chassis j l’ai.

  • Le 3 mars 2016 à 10:21, par flawinne jules En réponse à : Souvenons-nous de la Méan Sonora...

    j ai tra
    vailler chez mean dans les annees 60avec michel valange et je me suis regaler je suis en contact avec michel et espere le revoir bientôt salut a tous le monde jules

  • Le 15 septembre 2017 à 23:48, par ledoux raymond En réponse à : Souvenons-nous de la Méan Sonora...

    je connais tres bien cette voiture si vous avez besoin d aide et si vous etes au courant de toute manifestation a se sujet ca m interesse merci

  • Le 12 novembre à 21:31, par Henry de Frahan CHARLES Albert En réponse à : Souvenons-nous de la Méan Sonora...

    J’ai connu JACQUES quand j’avais +/_ 16 ans à Embourg où il construisait sa ou ses premières voitures avec moteur Porche. En 1970 j’ai acheté une Sonora construite par À Jaquemin avec un 2300cc Ford Capri et avec laquelle j’ai fait plusieurs année de course de côte.Jai toujours cette voiture immatriculée châssis 23 de 1966. Elle visible et j’ai les plans d’origine pour le montage.
    Si cela intéresse quelqu’un, je compte aussi la vendre ,si on continue à la faire vivre.

  • Le 13 novembre à 18:04, par Frederic En réponse à : Souvenons-nous de la Méan Sonora...

    Bonjour,

    Je dois récupérer prochainement,une Fun-Car Liberta, moteur tournant, seule info à ce jour, avec une base Simca 1000.
    Si qq’un sait où trouver des plans, des infos, je suis bien évidement preneur... :-)

    Cordialement, Frederic

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.