Spa Classic, 8 plateaux et des animations pour tous.

Tony Henssen    2017-05-24 20:59:03   

Cette édition 2017 fût un vrai succès et aura battu son record avec plus de 20.000 spectateurs.


Cette année, le meeting by Peter Auto sera passé par tous les temps de la « drache nationale » le vendredi au grand soleil le dimanche.

Vendredi justement, la pluie aura baptisé le nouveau plateau Euro F2 Classic (qui se produira désormais sur chacun des meetings historiques organisés sur circuits par Peter Auto), il aura fait swinguer les belles anciennes.

Samedi et dimanche, les nuages se sont dissipés, laissant les spectateurs profiter pleinement des multiples attractions proposées dans l’enceinte du circuit.

Le Spa Classic c’est huit plateaux cumulant plus de 300 voitures. Dont les monoplaces, elles ont fait leur grand retour cette année grâce au nouveau plateau Euro F2 Classic qui a rassemblé 19 modèles ayant fait les grandes heures du Championnat d’Europe entre 1967 et 1978, ainsi qu’au plateau invité de Formule Vee qui a réuni 50 machines.

Particulièrement attendues, les berlines et les coupés de L’Heritage Touring Cup ont commémoré les grandes heures des 24 Heures de Spa, rappelant qu’à une époque, pas si lointaine, la course d’endurance belge se réservait exclusivement aux voitures issues de la grande série. A l’image de leurs ainés, les pilotes des BMW 3.0 CSL, Volvo 240T et autres Ford Escort ont pu s’affronter de jour comme de nuit, l’une des deux manches se disputant samedi soir tard... Ambiance magique !

D’endurance, il en était aussi question avec les Sixties, le Trofeo Nastro Rosso, le CER 1, le CER 2 et le Group C Racing, cinq plateaux by Peter Auto qui ont rassemblé bon nombre de prototypes et de GT ayant disputé naguère les 1 000 kilomètres de Spa  : Ford GT 40, Jaguar Type E, Shelby Cobra, Ferrari 250 LM, Porsche 962, etc. Des modèles plus modernes, comme une Audi R8 des 24 Heures du Mans 2001 ou une Maserati MC12 des 24 Heures de Spa 2005, ont animé des parades spectaculaires.

Entre les courses, les VIP ainsi que les membres du Spa Classic Club ont pu faire quelques tours de pistes avec leurs propres voitures.

Dans les Paddocks, l’ambiance était assurée pour que chacun passe un merveilleux week-end, on retrouvera notamment les danses des filles by Peter Auto, mais également les 1 400 voitures de collection exposées.

Dans le Village, les spectateurs ont fait le plein d’émotions avec le Mur de la Mort (show mécanique), les différents exposant ou encore les simulateurs de pilotage.

Nous retrouvons également une exposition originale consacrée aux 70 ans de la Force Aérienne belge. A voir : un drone, un cockpit de F16, pour revisiter toute l’histoire de cette composante de l’armée. Ce qui marque aussi une collaboration à plus long terme entre le circuit à la Force Aérienne.

Pour la quatrième fois de son histoire, le rendez-vous de Spa-Classic a servi de cadre à une vente aux enchères orchestrée ce dimanche par la maison Bonhams. Philip Kantor (Directeur Général du Département Automobiles Classiques). A noter qu’une Mercedes-Benz 300 SL de 1958, estimée entre 600 000 et 800 000 euros, s’est vendue 1 127 000 euros !

Cette édition 2017 fût un vrai succès et aura battu son record avec plus de 20.000 spectateurs.

On vous donne déjà rendez-vous au printemps 2018 pour le 8è Spa Classic.

Avec la collaboration de M.Laboureur & N.Ligot

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.