Un Samedi à l’Historic Grand Prix de Zolder

Guy Gysemberg    2017-08-12 09:49:06   

C’est en ce week-end pas trop chaud que ce tenait l’Historic Grand Prix de Zolder. Et en ce samedi nous avons pu profiter d’un très beau spectacle avec diverses catégories telles que la Belgian Youngtimers cup, l’Historic Monoposto et même la F1 avec le Modena Motorsport.



La Catégorie Historic Monoposto 

Pour cette catégorie le CRAC Belgium, un club de passionnés qui a pour but de promouvoir le sport automobile, a réuni pas moins d’une petite cinquantaine de monoplaces, qui s’illustraient par le passé dans des championnats tels que la Formule Ford, Formule Vee, Formule 3. Nous pouvions admirer les Reynard 1985, Lotus type 61, Lynx FV2, Van Diemen RF83.



La MEP 

Parmi ces petites monoplaces, il y en avait une plus modeste mais très intéressante. Une MEP X2. Mais de quoi s’agit-il me direz-vous ?

C’est en 1965 qu’un concessionnaire CITROËN passionné, Monsieur Maurice Emile PEZOUS, d’ALBI, se lance dans l’aventure de la création de sa propre monoplace. Il la baptisera MEP selon ces initiales et le premier modèle sera la X1 propulsée par un moteur d’AMI 6. L’année suivante la MEP X2 à moteur 848 cm3 (60 ch SAE) de la Panhard 24 CT verra le jour. CITROËN, qui a racheté PANHARD, soutiendra Mr Pezous dans la mise en place d’une formule de promotion, la Formule Bleue . En 1967, CITROËN finance la construction d’une vingtaine de MEP X2 qui furent offertes à l’ Automobile Club de France .


La Formule Un 

Avec les De Tomaso, ATS, Copersucar, Ferrari, nous voilà revenu aux grandes heures de la formule un. L’écurie Modena Motorsport, spécialisée dans la restauration des Ferrari de compétition, nous présentait une très belle F91B.


La Historic & Youngtimer Cup 

Il s’agit de deux championnats distincts qui se courent en même temps. Comme nous l’explique la société organisatrice, les véhicules sont répartis selon les classes suivantes :

La Classe 1 est réservée aux voitures disposant d’un Passeport Historique Technique FIA, construite jusqu’à 1981. Les voitures construites après 1972 peuvent disposer de pneus slicks.

La Classe 2 accueille les voitures construites jusqu’en 1981 selon l’annexe K du règlement FIA, mais avec des évolutions techniques. Ces deux Classes sont comme par le passés divisées en différents Groupes, selon la cylindrée des voitures.

Les Classes 3 et 4, réunies jusqu’en 2014 sous l’appellation Belgian Youngtimer Cup, sont comme la saison dernière versées dans la Belgian Historic Cup, mais la Classe 3 (GT) et la Classe 4 (Tourisme) continuent d’exister, comme la saison dernière, et accueillent des voitures construites entre 1982 et 1990. Les Classes 3 et 4 peuvent aussi disposer de pneus slicks, comme les années précédentes. Ici aussi, une sous-division en Groupes est appliquée en fonction de la cylindrée.

A côté de ces catégories, une Classe ‘Guests’ existe pour les voitures qui ne répondent pas totalement au règlement actuel, mais qui satisfont aux exigences de sécurité, ainsi que pour les pilotes qui veulent s’engager de manière sporadique, ne souhaitant pas se mêler à la lutte pour le titre. Ces voitures ne marquent pas de points au championnat.

(http://www.bravoracing.be)



Promenade dans les allées 

En marge des compétitions, nous pouvions admirer de très belles voitures, dont certaines étaient exposées en vue du concours d’élégance qui aura lieu le dimanche. Le stand de AUDI nous présentera une très belle Wanderer, une des marques reprises sous le sigle aux 4 anneaux de Auto Union, avec DKW, Audi et Horsch. Et dans les stands voisins d’autres belles classiques nous attendaient également.



Et c’est ainsi qu’en ce samedi, arrosé d’une bonne "drache" nous quittons le beau circuit de Zolder des étoiles pleins les yeux.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.