Automag







Un parcours varié, naturel et sélectif pour la 2ème manche du BRC-HBRC




jeudi 2 mars 2017, par Tony Henssen

Herock Spa Rally, les 17 et 18 Mars prochain


Partager l'article:

Seize étapes spéciales représentant un peu plus de 200 km permettront de départager les concurrents du Herock Spa Rally 2017.

Disputée le vendredi 17 en soirée, la première étape proposera une boucle de deux tronçons chronométrés à parcourir à deux reprises. Le programme du samedi 18 prévoit une boucle de quatre chronos empruntée à trois reprises, le départ étant donné à 09h00 et l’arrivée jugée dès 20h15.

Côté parcours, cette édition 2017 du Herock Spa Rally s’inscrit dans la même philosophie que les deux précédentes : « Sélectives, variées avec des portions rapides et d’autres plus sinueuses et techniques, ces spéciales très ’’naturelles’’ font la part belle au pilotage pur, » souligne le directeur de course Robert Vandevorst.

LES ÉTAPES SPÉCIALES

Vendredi 17 mars

ES 1-3 : EAU ROUGE – 10,94 KM : entièrement tracée dans l’enceinte du circuit de Spa-Francorchamps, cette spéciale débute à la grille d’entrée de la pitlane F1. Au bout de la pitlane Endurance, les concurrents obliquent à droite et traversent le bas du paddock avant d’emprunter la route de service pour monter vers la barrière située au milieu des Combes ; là, ils empruntent la piste et descendent le Raidillon… avant de négocier une épingle au bas de ce même Raidillon afin de bifurquer vers la route de l’Ancienne Douane, puis remontent vers la Source, la Chicane et retour au point de départ pour un deuxième puis un troisième tour, lequel se clôturera au bas du paddock avec un virage à droite menant vers le flying finish. (18H37 - 21H47)

Zone interdite : le paddock. « La grande tribune, le toit du Pit Building et la Pit Brasserie offriront les meilleurs points de vue car ils permettront de voir les concurrents en action à de multiples reprises ».

Les parkings P14 et P15 seront utilisés pour ranger les véhicules des spectateurs.
ES 2-4 : STER-AMERMONT-ANDRIMONT – 25,41 KM : cette longue spéciale se caractérise par une alternance de secteurs rapides et de portions plus étroites. Après une entrée en matière classique depuis Ster et la descente vers la ferme Foguenne près du grand parking du circuit, les concurrents négocient le rond-point et filent à droite sur la route de contournement. Arrivés aux Combes, ils montent sur le circuit qu’ils quittent au bas de la « nouvelle portion » pour un passage très sinueux autour du Campus leur permettant de retrouver l’ancien tracé. Là, ils mettent le cap sur Stavelot puis, juste avant le carrefour à l’entrée de la Cité du Laetare, ils tournent à droite vers Amermont et retrouvent ensuite la route principale pour quelques centaines de mètres. La suite prévoit la descente vers Neuville puis Ruy d’où ils remontent en direction d’Andrimont pour franchir la ligne, juste avant Le Rosier. (19H03 - 22H13)

Zones interdites : tour du terrain de football à Ster, route de contournement, et zone entre les Combes et l’entrée de Stavelot (soit toute la « nouvelle portion », les environs du Campus et l’essentiel de la descente via l’ancien circuit).
Samedi 18 mars

ES 5-9-13 : STAVELOT-WANNE-AISOMONT – 11,79 KM : cette spéciale est identique à celle de 2016. Le départ est donné à la sortie de Stavelot et les changements de relief sont légion, la descente de Wanne figurant parmi les « classiques » du rallye belge. (09H37 - 13H25 - 17H15)

Zone interdite : entre le départ et le village de Wanneranval.

ES 6-10-14 : ROCHELINVAL-FOSSE – 7,52 KM : ce nouveau chrono a été – partiellement – utilisé par l’ancien RMU Rallye, devenu le rallye de Trois-Ponts. Le début est étroit, jusqu’à Bergeval. Ensuite, le rythme s’accélère nettement, d’abord dans la portion menant vers Fosse puis surtout dans la descente vers le terrain de football de Basse-Bodeux avec un petit passage sur de la bonne terre et plusieurs courbes pour « grands garçons ». (10H08 - 13H56 - 17H46)

Zones interdites : depuis le départ jusque Bergeval, entre Saint-Jacques et Fosse, et depuis la sortie de Fosse jusqu’à environ 300 m de l’arrivée.

ES 7-11-15 : BIERLEUX-XHIERFOMONT-MEUVILLE – 10,69 KM : globalement bien connu, ce secteur peut pourtant être « exploité » de diverses manières. Après un début classique – la vallée de la Lienne, les épingles de Targnon et la montée vers Xhierfomont – la suite est inédite à partir d’une épingle à droite menant vers Meuville ; de là, un chemin récemment réasphalté amène à l’arrivée près de Rahier. (10H34 - 14H22 - 18H12)

Zone interdite : la vallée de la Lienne (depuis le départ jusqu’au dernier virage à droite avant la première épingle de Targnon).

ES 8-12-16 : SASSOR-TIÈGE-LA CLÉMENTINE – 14,81 KM, 11,37 KM AU DEUXIÈME PASSAGE : pas de changement par rapport à 2016. Pour respecter la législation concernant le nombre de véhicules autorisés à circuler en forêt, le flying finish est installé à Spaloumont pour le deuxième passage et la portion de terre est donc supprimée. (11H28 - 15H16 - 19H06)

Zones interdites : les environs du Golf à Spa et la portion en terre située 300m après Spaloumont jusqu’aux épingles menant vers l’arrivée.

Rendez-vous ces 17 et 18 Mars dans la région de Spa


Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


home        |        forum        |        Recherche

Automag © 2012 Privacy Policy Terms Of Use