VW mise sur l’électricité pour la Pikes Peak International Hill Climb

Benoît Piette    2017-10-22 15:42:10   

Un prototype VW à transmission intégrale prendra le départ de la course de côte la plus célèbre au monde le 24 juin 2018 dans le Colorado (USA) pour tenter d’établir un nouveau record dans la catégorie des véhicules électriques en franchissant la ligne d’arrivée à 4300 m d’altitude.


La voiture de course électrique sera dotée d’une batterie et d’un système de transmission innovants. Tout en étant une vitrine pour VW, ce test de résistance extrême sur le Pikes Peak apportera des informations très utiles pour son perfectionnement.

Le véhicule est développé par Volkswagen Motorsport, en étroite collaboration avec le Développement technique à Wolfsburg.

« Nous considérons la course de Pikes Peak comme un nouveau départ. C’est la première fois que nous développons une voiture de course complètement électrique. De plus, ce projet est une étape cruciale dans notre changement de cap en matière de compétition automobile. Notre équipe est littéralement électrisée à l’idée de relever ce défi majeur », explique Sven Smeets, directeur de Volkswagen Motorsport.

La dernière participation de l’écurie à la course de côte de Pikes Peak remonte à 1987  : l’impressionnante Golf, équipée de deux moteurs, avait alors manqué de peu la ligne d’arrivée. « Il est grand temps de prendre notre revanche », continue S. Smeets.

Cette Golf MK II était propulsée par deux moteurs 1.8 GTI 16S suralimentés montés en position longitudinale qui permettaient d’obtenir 600 ch.

VW devrait songer à engager Sébastien Loeb qui, en 2013 à bord d’une Peugeot 208 T16 Pikes Peak , a pulvérisé le record avec un temps de 8’ 13.878" !

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.