YPRES RALLY REGULARITY : Une première édition qui a tenu toutes ses promesses !

Pauline Robert    2018-12-06 10:19:00   


Le rallye débute dès le vendredi 30 novembre en matinée, par les vérifications administratives et techniques dans le garage Vereenooghe à Ypres. Ensuite, les participants doivent placer leurs véhicules dans le parc fermé, situé en plein centre de la ville afin de se rendre au briefing d’avant course.

Les responsables du parcours, Jens & Bjorn Vanoverschelde, ont voulu faire revivre le passé de cette épreuve de légende en se basant sur l’édition ’97 qui faisait étape jusque la région de Braine-le-Comte. La Belgique était, à cette époque, candidate à l’organisation d’une manche du championnat du monde des rallyes.
Le podium et le parc fermé sont implantés au cœur du centre historique d’Ypres, sur la place en pavés « Sint-Maartensplein » au pied du « In Flanders Fields Museum ». Une ambiance incroyable et digne des rallyes d’antan qui a regroupé durant tout le week-end les passionnés, les riverains mais aussi attisé la curiosité des touristes.

18h30 : Voici venu le grand départ du premier « Ypres rally regularity ». Le parcours emmène les concurrents vers la première RT « Boezinge » qui se déroule sur route fermée. Cette zone de régularité fait moins 2 de kilomètres et est l’une des plus courtes de l’épreuve.C’est l’équipage Claerhout-Dupan qui a eu l’honneur d’ouvrir la route sur une superbe Lancia Stratos.
Au programme : pas moins de 9 RT sont prévues pour une arrivée estimée aux environs de 23 heures.

Le team Deflandre-Noelanders est leader après le premier jour de course, devant la Porsche 914 de Deklerck-Pyck et l’Opel Ascona de l’équipage Hontoir-Peeters qui bataille ferme avec Piraux-Monard (Renault 5 apline). Les équipages wallons sont déjà présents aux avant-postes !

Les concurrents reprennent le départ samedi aux environs de 8 heures dans l’ordre du classement général de la veille. Pour cette seconde journée de course, les équipages suivront une longue boucle en direction de Tournai et de Braine-le-Comte.
La première prise de temps est réalisée dans une portion de terre entre les éoliennes dans la région de Tournai. Sous forme de boucle « show », ce spectacle ravit les nombreux passionnés !

5 RT sont encore au programme avant de rallier la zone d’assistance de Braine-le-Comte. A ce moment de l’épreuve, rien n’est encore joué. Plusieurs concurrents rencontrent des problèmes d’adhérence en raison des conditions climatiques humides et à leurs mauvais choix de pneus nous explique Yannick Albert, co-pilote de Dominique Holvoet Toyota Celica GT n°37.

Les équipages prennent la route pour une RT de près de 20 kilomètres dans les campagnes de Steenkerque (Braine-le-Comte).
La caravane passe à proximité du Château d’Attre avant de se rendre au Moulin de la Hunelle (Chièvres) pour la pause de midi.

Après plus de 500 km de course, les pilotes prennent la direction d’Ypres où ils sont attendus sur le coup de 16 heures.
La 2ème journée de course se termine. Les participants ont maintenant une belle soirée devant eux pour se reposer afin d’être en pleine forme pour l’étape de demain, qui débutera à 6h30. Pour corser le tout, l’organisateur a veillé à ce que les participants prennent la route dès le petit matin, avant le lever de soleil.

7h03 : C’est parti pour la première boucle de la journée, celle-ci se dispute dans le noir et plus de 24 km sont à parcourir. Les équipages se dirigent ensuite vers Poperinge pour réaliser une étape show dans le zoning bien connu du rallye d’Ypres.

L’attraction du week-end est sans aucun doute, la RT 21. Une "étape sur route fermée" sur la place du village de Mesen. Une spéciale bien connue des habitués du rallye d’Ypres puisque ce dernier y passe chaque année. Le tracé est simple : une carte avec des flèches à suivre. Un spectacle impressionnant qui comble les nombreuses personnes présentes malgré la pluie. Il est dès lors difficile pour les pilotes de rester sur la route et d’éviter les cônes ou bordures...
Quelques mètres avant la fin de la zone, un point stop oblige les concurrents à s’arrêter net à hauteur des cônes avant de pourvoir repartir. Quelques uns qui ne se sont pas arrêtés, ont ainsi écopé de points de pénalité.

A 10h15 un brunch de 45 minutes est organisé à Elverdinge. Celui-ci est bien mérité pour tout le monde après cette longue matinée. Il ne reste plus que 2 RT à parcourir avant de conclure cette première édition du Ypres rally regularity : Watou et Hollebeke ; deux « gros morceaux » bien connus de la région.

Dans Hollebeke, de nombreux concurrents sont en retard dès les premiers kilomètres de la zone de régularité. Les leaders Deflandre-Noelanders partent à la faute devant nous, surpris par un freinage sur sol glissant et tapent un petit poteau. Cela aurait pu leur coûter la première place du rallye !

13h20 : Les premiers concurrents rentrent sur la place Sint-Maartensplein accueillis par de nombreux spectateurs. Les voitures des trois premiers équipages sont placées sur le podium afin de sabrer le champagne. Ce sont 3 équipages francophones qui se placent tout en haut du classement général de cette première et mythique édition du Ypres rally regularity.


Classement disponible ici

Texte : Pauline ROBERT & Oli COPPEE
Photos : Pauline ROBERT

Vos commentaires

  • Le 7 décembre à 11:49, par berteloot En réponse à : YPRES RALLY REGULARITY : Une première édition qui a tenu toutes ses promesses !

    bonjour,
    encore une fois et comme a l’habitude aucun commentaires sur les équipages Français , pourtant cinquieme au départ samedi matin et troisieme au depart dimanche matin ...pour finir deuxieme au général...
    merci
    ch berteloot
    porsche 911 sc

  • Le 7 décembre à 14:19, par Duhaut Jean-Maurice En réponse à : YPRES RALLY REGULARITY : Une première édition qui a tenu toutes ses promesses !

    Bonjour à tous,
    nous avons participé à la Targa Florio grand prix avec le CG 1200 S aux couleurs d’AutomaG.be avec Eric Decousser en copilote, c’était une Balade, ça a fait sortir de belles autos 73 en plus du Ypres Rally Régularity, nous avons eu une RT "de Courtoisie" à Watou, qui nous avait été annoncé à 30km/h alors qu’elle était réellement à 50km/h, .On n’était pas les seules à avoir cette fausse info !!! Heureusement il n’y a pas eu de classement, comme beaucoup de rallye en Belgique, le petit Français doit se mettre au diapason !!!A Mesen aussi une spéciale chronométrée sur la place du village, sans casque sans sécurité non plus, en route pour 0,590 km la aussi pas trop d’infos à nous les français ! Super moment, amusant, il n’y a qu’en Belgique pour trouver des trucs comme ça ! Une bonne organisation, mais si on le refait, ça sera Ypres rallye régularity avec des sponsors !!!
    jm DUHAUT/ é DECOUSSER

  • Le 8 décembre à 23:35, par Lenglaert Guy En réponse à : YPRES RALLY REGULARITY : Une première édition qui a tenu toutes ses promesses !

    Bonsoir
    Joli reportage, mais dommage que vous n’ayez pas été informé....il y avait 2 équipages Français dans la course dont Christophe Berteloot/Stéphanie Wante qui ont terminé 2° au scratch sur Porsche 911 et qui ont donné du fil à retordre à Deflandre/Nolanders......et même qu’ils auraient gagné sans les jokers qui ont sauvé l’équipage Belge...
    Et nous Guy Lenglaert/Vincent Legenne sur une petite 104 ZS qui prenons la 12° place scratch et 2° de classe......
    avec une bombe qui affiche quand même septante deux chevaux (Ah oui ! j’apprends votre langue pour déchiffrer les réglements.....) c’est banal, mais sachez que nous sommes très fiers de notre performance sur un rallye aussi superbe qu’il l’était en 1978 quand je courais en "moderne " sur une simca rallye 2........Bravo aux organisateurs !!
    Sans rancune G.Lenglaert

  • Le 9 décembre à 18:44, par OLLEVIER BERNARD En réponse à : YPRES RALLY REGULARITY : Une première édition qui a tenu toutes ses promesses !

    PROFICIAT AAN ALLE DEELNEMERS ET ORGANISATIE !!!!!!!!

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.