Et dans la même rubrique

Spa Summer Classic 27, 28, 29, 30 juin 2019

27 mai 2019   

Du côté de l’équipe Roadbook, la préparation du Spa Summer Classic bat son plein à cinquante jours, exactement, du départ des premières courses. Et le plateau attendu à déjà fière allure d’ici l’évènement prévu du 27 au 30 juin prochains avec plus de quatre-vingt équipages et montures déjà inscrits pour les Spa 3 Hours.

Débutant le jeudi matin avec des essais libres prévus de 9h00 à 18h00 pour tous les concurrents engagés à l’épreuve, à l’exception du Historic Monoposto Racing, l’apéro du SSC 2019 sera le moment idéal avant d’entamer les qualifications. Ces dernières débuteront le lendemain dès 09h15 jusque 19h00 avec la catégorie des Spa 3 Hours qui clôturera la journée. Les samedi et dimanche, une à trois courses seront prévues dans les 11 séries qui s’enchaîneront dans des épreuves d’une durée de 20 à 180 minutes

Pour l’ensemble de l’évènement, il est rappelé aux concurrents que les combinaison, chaussures, sous-vêtements et cagoules aux normes FIA seront de stricte application.

En s’unissant, trois promoteurs (Iberian Historic Endurance, Classic Sports Car Club et Motor Classic) ont déjà réuni un plateau impressionnant à un mois et demi du début des hostilités. Espagnols, Portugais, Anglais, Allemands, Hollandais, Français, Italiens, Danois, Suédois, Luxembourgeois et Belges, bien sûr, sont déjà assurés d’être de la partie dans la course des Spa 3 Hours. Assurément une des plus attendues le samedi de 18h55 à 21h55.

Nouveauté cette année, le type de pneus éligibles sont limités afin de rendre les performances du plateau plus homogènes.

Autre attraction du week-end, la série Historic Monoposto Racing évoluera pour la première fois avec Roadbook Organisation sur le plus beau circuit du monde. Plus de cinquante voitures feront le déplacement jusque Francorchamps avec cinq classes bien distinctes. De la Formule Vee aux anciennes Formules 3 en passant par les Formule Ford 1600 et 2000, les amateurs d’anciennes formules des années 60-70 seront ravis.
Du côté du timing, cette série sera la seule à disputer une qualification le vendredi en vue de la course du lendemain avant une deuxième qualification le même jour pour un second affrontement le dimanche.

Une Gilbern 1800 GT au départ !

Constructeur gallois de 1959 à 1973, Gilbern a créé la 1800 GT qui était le premier modèle fabriqué par la marque. Elle fut d’ailleurs l’unique modèle homologué par la FIA à l’époque et un exemplaire évoluera également dans les prochaines Spa 3 Hours.
Alimenté par un moteur de MGB et un châssis ainsi que des suspensions basés sur l’Austin A35, le modèle présent avec le numéro 61 et pilotée par les Anglais Bob et Sam Binfield vaudra assurément le détour.

Les anglais débarquent en force

Du vendredi au dimanche, chacun évoluera 30 minutes en qualification le vendredi avant deux courses de 40 minutes les samedi et dimanche avec un arrêt au stand. Si les voitures des années 60 se retrouveront en Classic avec les séries Swinging 60s et Classic K, celles des années 70 jusqu’aux années 2000 évolueront en Inter-Series où la grille a été remplie en 24 heures seulement ! Cette série accueillera les Tin Tops, les Future Classics, les Modern Classics, les Open Series, New Millennium et Smart 4Two Series.

Du côté de ce club toujours, les Gold Art Magnificent Sevens (Caterham) partageront également la piste avec le YTCC Autopassion. Mais le CSCC est également le promoteur anglais des Spa 3 Hours qui amènera de nombreuses voitures dans la course d’endurance très attendue. Si le Spa Summer Classic a toujours été l’évènement incontournable de ce club, il organise encore sept évènements en Angleterre et un autre étranger sur le circuit de Dijon-Prenois.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.